Lécithine : propriétés et usages

11 août 2020
Habituellement associée à sa forme de complément alimentaire, la lécithine est un terme générique pour désigner un groupe important de substances grasses. Elle est utilisée, entre autres, comme un ingrédient dans l'industrie cosmétique et alimentaire.

La lécithine est un type de graisse qui se trouve dans certains tissus corporels et dans certaines plantes. Chimiquement, elle se compose de phospholipides avec de l’acide phosphorique, de la choline et du glycérol et un ou deux acides gras.

Bien que son nom nous amène directement à penser aux compléments alimentaires, la lécithine est une substance naturelle. Elle fait effectivement partie de nos tissus, des tissus d’autres animaux et de certaines plantes. C’est une substance que nous générons régulièrement à la suite de processus digestifs normaux.

Par ailleurs, la lécithine a été isolée pour la première fois en 1850 à partir du jaune d’oeuf. Curieusement, son appellation provient du terme œuf en grec : lekhitosCependant, on peut aussi l’obtenir à partir d’autres ressources, comme :

  • Soja
  • Colza
  • Coton
  • Graines de tournesol
  • Oeufs
  • Autres graisses animales

Principaux usages de la lécithine

La lécithine présente de nombreux usages dans des domaines très variés. Elle s’utilise dans l’industrie alimentaire et pharmaceutique pour élaborer des aliments et des produits cosmétiquesElle peut également s’ingérer sous la forme de complément ou figurer parmi la liste d’ingrédients de certaines pâtisseries et de certains plats.

La lécithine comme complément alimentaire

La lécithine sous forme de complément alimentaire.

L’un des usages spécifiques les plus répandus de la lécithine est en tant que complément alimentaire. Dans ce cas, l’option la plus habituelle est généralement dérivée du soja. Elle peut se trouver sous forme de granules ou de gélules d’huile. Elle s’obtient aussi à partir de graines de tournesol ou du jaune d’oeuf.

Par ailleurs, la lécithine a une composition nutritionnelle ainsi qu’un ensemble de caractéristiques qui lui confèrent de nombreux avantages pour l’organisme. Nous détaillons ci-dessous certains d’entre eux :

  • L’un des plus connus et les plus utilisés comme complément alimentaire est le contrôle du cholestérol sanguin. Effectivement, la lécithine peut diminuer les niveaux de cholestérol LDL et augmenter ceux de HDL
  • C’est une aide digestive pour les personnes qui souffrent de colite ulcéreuse. Comme elle est riche en phosphatidylcholine, elle nourrit la couche muqueuse de l’intestin. Des améliorations des processus digestifs ont été observées chez ces patients qui avaient souvent la muqueuse intestinale sensible
  • Au cours de l’allaitement, la lécithine peut être utilisée pour prévenir les complications récurrentes dans les conduits mammaires. Mais cela ne les traite pas. C’est ce que recommande la Fondation Canadienne pour l’Allaitement Maternel. Le lait perdrait ainsi un peu de viscosité et serait moins susceptible de boucher les canaux
  • La lécithine améliore les fonctions cognitives grâce à la choline qui joue un rôle important dans le développement du cerveau. Elle peut aider à améliorer la mémoire
  • Des bienfaits lors de la ménopause. Ceci provient d’une étude récente publiée dans la revue Nutrition Journal. Elle a montré une réduction de la fatigue ainsi qu’une augmentation de l’énergie chez un groupe de femmes en phase de ménopause. Néanmoins, plus de recherches seraient nécessaires à ce sujet

Découvrez aussi : Conseils pour prendre soin de vous lorsque vous atteignez la ménopause

L’usage de la lécithine comme ingrédient alimentaire

Les lécithines, indépendamment de leur origine, possèdent une capacité émulsifiante. Autrement dit, elles sont capables de lier deux liquides qui ne se mélangent pas bien. Par exemple, l’huile et l’eau. Par conséquent, les produits alimentaires élaborés présentent un aspect lisse et unit.

Il est courant de trouver des émulsifiants dans les produits suivants :

  • Produits de boulangerie comme les gâteaux, les pâtisseries ou le pain : afin d’éviter qu’ils ne sèchent ou ne rancissent trop rapidement. La lécithine prolonge également la durée de conservation et leur donne une texture plus tendre et plus légère
  • Glaces : elles fondent ainsi plus lentement et leur texture est plus lisse
  • Fromages fondus : afin de permettre que la partie liquide qui est ajoutée, généralement de l’eau, se mélange bien avec la partie grasse

D’autre part, son usage a été approuvé par l’Union Européenne comme additif alimentaire conformément au règlement EC 1333/2008. Dans la liste des ingrédients, elle figure sous le numéro E322.

Lisez également : Les additifs alimentaires : comment agissent-ils sur notre organisme ?

Les bienfaits pour la peau

La propriété émulsifiante de la lécithine est aussi employée dans l’industrie cosmétique. Grâce à cela, elle est souvent l’ingrédient de nombreuses crèmes. En effet, elle permet d’obtenir une texture lisse et homogène.

D’autre part, la lécithine est riche en antioxydants, en phosphore et en vitamines E et A. Elle est donc idéale pour maintenir la peau hydratée et souple. Elle a la capacité de restaurer l’hydratation de la peau et de la laisser lisse, réduisant alors les desquamations et favorisant sa souplesse.

La lécithine est souvent utilisée pour élaborer des produits cosmétiques.

Risques et contre-indications

La lécithine est considérée comme un ingrédient ou un additif sûr par la Food an Drug Administration et par l’Agence Européenne de Sécurité Alimentaire.

Le principal risque des lécithines se présenterait donc chez les personnes allergiques aux oeufs ou au soja. Si elles doivent prendre des compléments de lécithine, il faut qu’elles soient bien informées de son origine. Par ailleurs, il est nécessaire de lire toutes les étiquettes des produits transformés, car la lécithine y figure très souvent.

Sous la forme de compléments, elle ne semble pas présenter d’autres risques ni de contre-indications si les doses sont respectées. Il est cependant préférable de toujours consulter un spécialiste avant de consommer un quelconque complément. En particulier pour les personnes qui sortent d’une maladie ou qui suivent un traitement médicamenteux.

La lécithine n’est pas seulement un complément pour le cholestérol

Bien qu’il s’agisse certainement de l’une de ses propriétés les plus connues, ce complément peut également aider pour bien d’autres fonctions et situations. Enfin, elle se distingue pour sa haute capacité à émulsionner les textures aqueuses et huileuses, donnant lieu à des produits plus homogènes et lisses. Grâce à tout cela, elle figure très souvent sur la liste des ingrédients alimentaires ou sur les produits cosmétiques.

 

  • Bethseda. Drugs and Lactation Database (LactMed). National Library of Medicine. 2006.
  • Coreyann P, t al. The relation of dietary choline to cognitive performance and white-matter hyperintensity in the Framingham Offspring Cohort. American Journal of Clinical Nutrition. Diciembre 2011. 94(6):1584-1591.
  • EFSA Panel on Additives and Products or Substances used in Animal Feed (FEEDAP).Safety and efficacy of lecithins for all animal species. EFSA Journal.  Agosto 2016.
  • Hirose A, et al. Effect of soy lecithin on fatigue and menopausal symptoms in middle-aged women: a randomized, double-blind, placebo-controlled study. Nutritional Journal. Enero 2018. 17:4.
  • Mortensen A, et al.  Re‐evaluation of lecithins (E 322) as a food additive. EFSA Journal. Abril 2017.
  • Reglamento (CE) n o 1333/2008 del Parlamento Europeo y del Consejo, de 16 de diciembre de 2008 , sobre aditivos alimentarios (Texto pertinente a efectos del EEE).
  • Stremmel W, et al. Phosphatidylcholine (lecithin) and the mucus layer: Evidence of therapeutic efficacy in ulcerative colitis?. Digestive Diseases. 2010. 28(3):490-6.