Aminos de noix de coco : propriétés et utilisations en cuisine

Si vous aimez la cuisine asiatique mais que vous ne pouvez pas vous permettre une forte consommation de sauce soja, vous devez connaître les aminos de noix de coco, un bon substitut.
Aminos de noix de coco : propriétés et utilisations en cuisine

Dernière mise à jour : 20 juin, 2022

Les aminos de noix de coco sont un substitut à la sauce soja qui peut être plus sain. Ils pourraient même générer certains bienfaits pour l’organisme lorsqu’ils sont introduits dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée.

En revanche, ils ne contiennent ni gluten ni lactose, ils conviennent donc parfaitement aux personnes souffrant d’intolérances différentes. Sans aucun doute, ils sont une alternative à prendre en compte lors de la préparation de plats asiatiques.

Avant de commencer, il est essentiel de souligner qu’il ne faut pas abuser des sauces dans la ligne directrice d’une alimentation équilibrée. Normalement, ils parviennent à augmenter la densité énergétique de nombreuses préparations.

De plus, ils peuvent contenir des sucres simples, des gras trans et des additifs artificiels. Ces éléments ont un impact négatif sur le corps, car ils augmentent les niveaux d’inflammation et peuvent finir par entraîner des inefficacités de la physiologie à moyen terme.

Que sont les aminos de noix de coco ?

Sauce soja dans un récipient pour sushi.
La sauce soja est riche en sodium ; par conséquent, elle est contre-indiquée chez les patients souffrant d’hypertension artérielle.

Les aminos de noix de coco sont une sauce utilisée pour remplacer la sauce soja dans les plats asiatiques. Ils ont des caractéristiques organoleptiques très similaires, mais avec moins de sodium à l’intérieur.

Le sodium pourrait provoquer une augmentation de la tension artérielle chez les personnes prédisposées. Ceci est confirmé par des recherches publiées dans la revue Seminars in Nephrology. Pour cette raison, il peut être nécessaire de réduire la consommation de sel à certains moments.

Pour l’élaboration des aminos de coco, deux éléments sont utilisés : la sève de cocotier bio et le sel marin bio. Il est important de noter que le sel non raffiné est un produit de qualité.

Il parvient à fournir des minéraux essentiels à des doses adéquates, ce qui pourrait aider à prévenir le développement de pathologies chroniques et complexes à moyen terme. Un exemple d’entre eux serait ceux d’un type métabolique, comme le diabète de type 2.

Le processus de préparation des aminos de noix de coco est très simple. Tout d’abord, la sève est extraite des fleurs du cocotier. Ensuite, il passe par un processus de fermentation et est mélangé avec du sel de mer non raffiné et séché au soleil. Enfin, une sauce de couleur foncée avec de bonnes propriétés nutritionnelles sera obtenue.

Informations nutritionnelles sur les aminos de noix de coco

Du point de vue des nutriments, les aminos de noix de coco ont 17 acides aminés différents. Leur pH est équilibré et leur index glycémique est bas, leur apport n’aura donc pas d’impact significatif sur la glycémie. De plus, ils contiennent plusieurs vitamines B, éléments nécessaires au bon fonctionnement du métabolisme énergétique.

Une cuillère à café d’aminos de noix de coco peut fournir les éléments suivants :

  • 5 calories.
  • 1 gramme de glucides.
  • 0 gramme de matières grasses.
  • 90 milligrammes de sodium. Comme vous pouvez le voir, c’est une option qui peut être incluse dans le cadre d’un régime hypocalorique pour perdre du poids. Cela n’affectera pas trop l’énergie totale ingérée tout au long de la journée, de sorte que l’oxydation et la mobilisation des graisses ne seront pas compromises.

Avantages pour la santé des aminos de noix de coco

Contrairement à la sauce soja, les aminos de noix de coco ne contribueraient pas au développement du diabète.

L’inclusion d’aminos de noix de coco dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée peut générer une série d’avantages pour la santé. Tout d’abord, c’est un produit qui aiderait à protéger la santé cardiovasculaire.

Il existe des preuves que la noix de coco peut aider à améliorer le profil lipidique. De cette façon, le transport des nutriments dans le sang est optimisé. Les niveaux d’inflammation dans l’environnement interne seront également réduits.

La consommation d’aminos de noix de coco pourrait aider au fonctionnement du système métabolique. En fait, la présence régulière de produits à base de soja dans l’alimentation pourrait affecter le risque de diabète.

Cependant, la substitution de ces éléments par des aminos de noix de coco serait considérée comme protectrice. Les preuves à cet égard ne sont pas solides et la plupart des études sont menées sur des souris. Pourtant, le changement semblerait positif.

De même, il est essentiel de souligner que cette sauce affecterait positivement le fonctionnement du système immunitaire. Les antioxydants présents dans la noix de coco peuvent aider à activer le système de défense de l’organisme, réduisant ainsi l’incidence des pathologies de type infectieux.

Une étude publiée dans The American Journal of Clinical Nutrition le confirme. Bien entendu, il sera également décisif de garantir un apport suffisant et continu en vitamine C.

Les aminos de noix de coco, un bon substitut à la sauce soja

Comme vous l’avez vu, les aminos de noix de coco sont une meilleure option que la sauce soja pour assaisonner les plats asiatiques. Vous pourrez profiter de toute la saveur de la cuisine chinoise sans avoir à vous soucier des éventuels effets nocifs d’une forte consommation de dérivés de soja à fort pourcentage de sodium.

Pour finir, il est important de préciser qu’il convient de limiter la présence de sauces dans l’alimentation. En règle générale, il sera décisif de privilégier les modes de cuisson propres, car ceux-ci n’apportent pas de calories supplémentaires ni de graisses de type trans aux préparations. De la même manière, lors de l’utilisation de sauces, il sera toujours positif de choisir des variétés faites maison plutôt que des variétés industrielles. Ainsi, une plus faible teneur en additifs est assurée.

Cela pourrait vous intéresser ...
Noix de coco : comment utiliser l’eau, préparer le lait et cuire la pulpe ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Noix de coco : comment utiliser l’eau, préparer le lait et cuire la pulpe ?

Découvrez ici comment utiliser et consommer toutes les parties de la noix de coco. Incluez ce délicieux fruit dans votre alimentation habituelle.



  • Adrogué, H. J., & Madias, N. E. (2014). The impact of sodium and potassium on hypertension risk. Seminars in nephrology34(3), 257–272. https://doi.org/10.1016/j.semnephrol.2014.04.003
  • Eyres, L., Eyres, M. F., Chisholm, A., & Brown, R. C. (2016). Coconut oil consumption and cardiovascular risk factors in humans. Nutrition reviews74(4), 267–280. https://doi.org/10.1093/nutrit/nuw002
  • Meydani, S. N., Wu, D., Santos, M. S., & Hayek, M. G. (1995). Antioxidants and immune response in aged persons: overview of present evidence. The American journal of clinical nutrition62(6 Suppl), 1462S–1476S. https://doi.org/10.1093/ajcn/62.6.1462S