Les bienfaits de l’huile d’origan maison

18 septembre 2020
Bien que son utilisation soit presque toujours limitée à la cuisine, l'huile d'origan peut apporter certains bienfaits pour la santé, grâce aux propriétés de ses composants. Voici comment le préparer.

Même si elle semble étrange et qu’elle fait rarement partie des remèdes naturels, en réalité l’huile d’origan possède des bienfaits qui aident à combattre les bactéries et réduisent l’inflammation. Le saviez-vous? Découvrez davantage d’informations intéressantes au sujet de cette plante ainsi que les moyens de préparer l’huile.

L’origan est une plante très populaire en cuisine car elle donne une saveur agréable dans les recettes. En général, elle s’utilise directement dans les aliments. Mais, on peut également l’utiliser sous la forme d’huile afin de profiter au maximum de son potentiel dans le traitement de certaines conditions de santé.

Bienfaits de l’huile d’origan

L’origan apparaît très souvent dans les préparations culinaires. Mais, ce que beaucoup ignorent c’est qu’en plus d’apporter une saveur, mélangée aux propriétés de l’huile, cette plante possède des caractéristiques bénéfiques pour la santé. Découvrez-les!

Un potentiel antioxydant

Selon une étude publiée dans Oxidative Medicine and Cellular Longevity, l’extrait éthanolique d’origan a une activité antioxydante. Par conséquent, on pense que cette plante pourrait avoir un potentiel à retarder ou prévenir l’oxydation causée par les radicaux libresresponsables du vieillissement cellulaire.

Feuilles d'origan en poudre.

“En plus d’un usage culinaire, l’origan peut s’utiliser comme adjuvant aux thérapies naturelles.

Lisez également: 3 jus antioxydants pour combattre le vieillissement prématuré

L’origan aide à lutter contre les bactéries

L’origan peut aussi être considéré comme une alternative naturelle pour lutter contre certaines bactéries. Comme le mentionne une publication dans International Journal of Odontostomatology, grâce à l’activité antibactérienne de ses composants carvacrol et thymol, cette plante pourrait agir sur les bactéries telles que le Staphylococcus aureus et le Bacillus cereus.

Toutefois, il faut préciser qu’il consiste un adjuvant des antibiotiques pharmacologiques et non un traitement unique pour les infections. Rien ne prouve en effet que son application seule est capable d’annihiler les bactéries.

L’huile d’origan est une aide en cas d’infection virale

Outre ses effets antibactériens, selon une recherche publiée dans Journal of Applied Microbiology, le carvacol contenu dans l’origan pourrait protéger l’organisme contre certaines infections virales comme le norovirus. Il s’agit d’une infection qui entraîne des diarrhées, des nausées et des douleurs gastriques.

Comment préparer l’huile d’origan chez soi?

Maintenant que vous connaissez ses principaux bienfaits, c’est le moment de découvrir la recette de l’huile d’origan. Le processus de cette préparation est très simple. De plus, c’est une plante qu’il est préférable d’avoir sous la main en cas de besoin. Prenez note!

Ingrédients:

  • 1/2 tasse de feuilles d’origan (50 gr).
  • 1/2 tasse d’huile d’olive, de pépins de raisin ou d’amandes (200 ml)
  • Un récipient en verre avec un couvercle.

Préparation:

  • Tout d’abord, lavez les feuilles d’origan et laissez-les sécher.
  • Ensuite, hachez-les avec l’aide d’un mortier ou un autre ustensile similaire. La plante libère ainsi toutes ses propriétés.
  • Placez-les dans le récipient en verre, où le mélange sera alors stocké.
  • Puis, versez l’huile de votre choix et recouvrez complètement les feuilles d’origan. Laissez reposer quelques minutes.
  • Ensuite, placez une casserole d’eau à bouillir. Une fois qu’elle bout, éteignez le feu et introduisez le récipient d’huile dans la casserole.
  • Laissez le bocal dans le bain-Marie pendant environ 10 minutes afin que l’huile et l’origan s’incorporent.
  • Retirez alors le récipient de la casserole, couvrez-le puis conservez-le dans un endroit frais et sec pendant 2 semaines.
  • Après ce temps, passez la préparation au tamis et vous aurez votre huile d’origan maison enfin prête.
  • N’oubliez pas, qu’en plus de l’usage médical, cette huile fonctionne parfaitement pour apporter une saveur différente aux plats.

Comment utiliser l’huile d’origan?

Même si cela semble étrange, sachez que cette huile peut se consommer ou s’appliquer directement sur la zone que vous voulez traiter. Par exemple, pour les infections bactériennes, vous devez diluer 3 gouttes d’huile dans un verre d’eau puis le boire.

Pour les douleurs musculaires, rhumatismales et les entorses, vous pouvez appliquer un peu d’huile dans vos mains et réaliser un massage sur la partie du corps qui souffre. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter quelques huiles essentielles, également bénéfiques pour ce type d’affections.

Par ailleurs, on dit que l’inhalation des vapeurs d’origan pourrait diminuer les symptômes de la grippe. Lorsque vous ressentez les inconforts typiques d’une grippe ou d’un rhume, prenez 3 à 6 gouttes d’huile d’origan avant les repas. Consommez ces doses 3 fois par jour.

Huile essentielle d'origan.

“L’huile d’origan est utilisée de diverses manières, tant par voie orale que par voie topique.

Découvrez aussi: Les différences entre les virus et les bactéries

Quelques recommandations sur l’huile d’origan

Avant d’utiliser l’huile d’origan, il est important de s’assurer que sa consommation n’est pas contre-indiquée pour votre santé. Bien qu’il soit considéré comme sûr dans la plupart des cas et dans les doses adéquates, il existe certains risques pour les femmes enceintes, allaitantes ou les personnes allergiques à cette plante.

Enfin, une consommation excessive peut entraîner des palpitations, des altérations nerveuses, une dépression ainsi qu’une somnolence. Rappelez-vous qu’il n’existe pas de remèdes miracles et qu’il est toujours préférable de consulter un médecin face au moindre doute ou problème majeur.

  • Schovelin-H, Alexandra, & Muñoz-C, Marlene. (2018). Efecto Antibacteriano de la Infusión de Orégano ( Origanum vulgare ) sobre el Crecimiento in Vitro de Streptococcus mutans , 2015. International journal of odontostomatology12(4), 337-342. https://dx.doi.org/10.4067/S0718-381X2018000400337
  • Gilling DH, Kitajima M, Torrey JR, Bright KR. Antiviral efficacy and mechanisms of action of oregano essential oil and its primary component carvacrol against murine norovirus. J Appl Microbiol. 2014;116(5):1149-1163. doi:10.1111/jam.12453
  • Coccimiglio, J., Alipour, M., Jiang, Z. H., Gottardo, C., & Suntres, Z. (2016). Antioxidant, Antibacterial, and Cytotoxic Activities of the Ethanolic Origanum vulgare Extract and Its Major Constituents. Oxidative medicine and cellular longevity2016, 1404505. https://doi.org/10.1155/2016/1404505
  • Jiménez, María Cristina Rogles. Actualidad de los medicamentos a base de plantas para el tratamiento del dolor y la inflamación. Diss. UNIVERSIDAD COMPLUTENSE, 2017.
  • Dufort, Julianne. Aceites esenciales: Una guía práctica para conocer las propiedades de los aceites esenciales y sus aplicaciones. Robinbook, 2017.
  • Pérez, Rocío Mera Gallego. “Prevención de catarros y resfriados.” (2017).
  • Llivichushca, Caivinagua, and Diana Alexandra. Factores de riesgo asociados a la atención de parto atendido por comadronas en domicilio en la parroquia Sígsig de la provincia del Azuay periodo septiembre 2017-febrero 2018. BS thesis. Universidad Católica de Cuenca, 2018.
  • Vásquez Espeleta, Jorge Iván. “Actividad antibacteriana in vitro del extracto acuoso de Origanum vulgare L.(Orégano) sobre los Streptococcus mutans, distrito de Chimbote, provincia del Santa, departamento Áncash, 2018.” (2019).