Les 3 blessures qui préoccupent le Real Madrid

Une équipe d'élite, comme le Real Madrid, doit affronter de nombreux matchs par saison. La demande physique peut entraîner une série de blessures.
Les 3 blessures qui préoccupent le Real Madrid
Leonardo Biolatto

Relu et approuvé par le médecin Leonardo Biolatto.

Dernière mise à jour : 02 novembre, 2022

Le Real Madrid a dû faire face à plusieurs coups durs. Karim Benzema, Eder Militao et Lucas Vázquez ont subi des blessures qui ont déclenché l’alarme.

Lors d’une saison de football de haut niveau, il est normal que les joueurs s’absentent quelques jours, semaines ou mois en raison de problèmes physiques. Dans le cas du Real Madrid, trois jours ont subi des blessures peu espacées les unes des autres.

La série de blessures au Real Madrid a commencé par Benzema

Le premier problème pour l’équipe merengue est survenu lors d’un match d’UEFA Champions League contre le Celtic d’Écosse. Le touché était l’une des plus grandes stars de l’équipe : Karim Benzema, un footballeur qui soigne son physique à l’extrême, mais qui, bien sûr, n’est pas exempt de subir des blessures.

Le Français a souffert de deux problèmes musculaires à la cuisse droite. D’une part, le muscle semi-tendineux a été touché. Ce muscle est situé dans la partie interne des ischio-jambiers et qui participe à la flexion du genou et à l’extension de la hanche.

D’autre part, Benzema a une surcharge au niveau des quadriceps. Ce n’est pas une blessure invalidante en soi, mais elle cause de l’inconfort et peut entraîner une condition plus grave qui nécessite une récupération prolongée.

Benzema blessé.
Au problème musculaire de Benzema, s’ajoute une bursite du genou pour laquelle on lui prédisait 10 jours sans matchs officiels.

Militao, la deuxième blessure de la séquence

Le défenseur brésilien a également connu des problèmes physiques lors du match de Ligue des champions contre le Celtic. Dans son cas, il s’agissait d’une blessure aux ischio-jambiers.

Comme Benzema, Militao souffrait d’une surcharge de cette structure, constituée d’un groupe de muscles au niveau des ischio- jambiers. Cette région anatomique est située entre le fessier et la partie antérieure du genou et est constituée du semi-tendineux, du semi-membraneux et du biceps fémoral.

Une surcharge musculaire peut apparaître lors d’un effort excessif ou d’un échauffement antérieur insuffisant. Quelle qu’en soit l’origine, il ne faut généralement pas plus de 10 jours — entre repos et rééducation — pour une guérison complète.



Lucas Vázquez a terminé la séquence de blessures

L’ailier espagnol du Real Madrid, Lucas Vázquez, a été le dernier à subir une blessure musculaire dans l’équipe merengue. Dans le cas de l’homme de 31 ans, il s’agissait d’une douleur au muscle gracile, situé dans la partie interne de la cuisse, de l’os coxal au tibia.

Cette structure fait partie du groupe des adducteurs. Ses principales fonctions sont liées à la flexion de la jambe et à la rotation interne et médiale du genou, ainsi qu’à la flexion et à l’adduction de la hanche.

Lucas Vázquez blessé au Real Madrid.
Des surcharges musculaires dans les quadriceps sont attendues au football. Le degré élevé de demande sur le terrain, dans les ligues de haut niveau, est presque inévitable.



Les blessures au Real Madrid : malchance ou coïncidence ?

En analysant les trois cas mentionnés, on peut voir qu’il s’agit de blessures musculaires dans le bas du corps, plus précisément dans la région des cuisses. Bien qu’il soit impossible de savoir si elles partagent tous – au moins partiellement – une origine commune, elles donnent un indice de la demande de l’équipe du Real Madrid en ce début de saison.

En un mois calendaire, l’équipe a déjà disputé 5 dates en Liga et 2 en UEFA Champions League, en plus d’une pré-saison avec plusieurs matches amicaux aux États-Unis en juillet et une finale de Super Coupe d’Europe contre l’Eintracht Francfort. La Coupe du monde Qatar 2022 qui se déroule en fin d’année oblige à compresser les compétitions en peu de temps.

L’âge est aussi un facteur à considérer. Bien que Militao soit jeune (24 ans), Benzema et Vázquez ont déjà plus de 30 ans. Et il en va de même pour les autres joueurs de l’effectif, comme Luka Modric, Toni Kross et Daniel Carvajal, qui devront modérer les minutes sur le terrain et les charges à l’entraînement pour éviter les blessures.

Le Real Madrid s’est démarqué sur le plan physique

S’il y a quelque chose dans lequel le Real Madrid s’est démarqué, depuis le retour de Carlo Ancelotti comme entraîneur, c’est dans l’aspect physique. Les retours épiques en prolongation ces dernières années témoignent de l’efficacité de la méthode d’Antonio Pintus, le préparateur physique de l’équipe.

Cependant, cette série de blessures représente un voyant d’avertissement auquel ils seront attentifs. Trois blessures musculaires similaires en un mois invitent à prévenir d’autres problèmes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Lucas Vázquez, Asensio et autres : les blessures inhabituelles dans le football
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Lucas Vázquez, Asensio et autres : les blessures inhabituelles dans le football

Les joueurs de football se blessent fréquemment, et certaines blessures sont vraiment inhabituelles, comme celles de Vázquez et Asensio.