Les dommages du tabac dans la bouche

25 février 2020
Il est démontré scientifiquement que la consommation de tabac entraîne un plus grand risque de cancer de la bouche, de lésions orales et de maladies parodontales. Voulez-vous en savoir davantage ? Nous vous donnons plus de détails dans cet article.

Lors de la consommation de tabac, le premier lieu où cette substance entre en contact avec notre corps est la bouche. Par conséquent, ses manifestations y seront plus évidentes. Les dommages du tabac sont très nombreux dans la cavité buccale.

En observant les dents de n’importe quel patient, un professionnel est capable de distinguer à l’œil nu s’il est fumeur ou non. Pour cette raison, l’un de ses principaux objectifs sera de prévenir ou de réduire, dans la mesure du possible, le tabagisme chez ses patients.

Manifestations orales chez les fumeurs

Les manifestations orales chez les personnes fumeuses peuvent varier d’un individu à l’autre. Néanmoins, elles présentent généralement certaines altérations qui, au-delà de l’esthétique, compromettent la santé. Nous mettons en évidence quelques conséquences les plus importantes.

  • Teinte et taches sur la surface des dents
  • Rides de la peau
  • Mauvaise haleine
  • Diminution du goût
  • Retard dans la cicatrisation des blessures
  • Plus grand risque de souffrir de parodontite et de gingivite
  • Problèmes dans l’ostéo-intégration des implants dentaires
  • Augmentation considérable du risque de cancer de la bouche. Ce risque diminue notablement après 5 ou 10 ans sans fumer
  • Risque accru de candidose buccale
  • Taches sur les joues, les gencives et le palais
  • Altérations dans la composition et dans la quantité de salive produite

1. L’esthétique dentaire

Les dommages du tabac sur les dents

La plupart des fumeurs ont des taches sur les dents, les prothèses et les pansements. Celles-ci sont souvent jaunâtres et brunâtres. En outre, elles peuvent s’éliminer avec un nettoyage par ultrasons. Il y a également les taches peu esthétiques de couleur marron sur les gencives.

2. Le goût et l’odorat, l’un des dommages du tabac

La majorité des fumeurs ont les sens de l’odorat et du goût dissipés par le tabac. Par exemple, un fumeur a besoin de jusqu’à 12 ou 14 fois plus de sel dans un plat afin de l’identifier comme salé.

3. La cicatrisation des plaies

Certaines études, comme celle publiée dans le Journal of Wound Ostomy & Continence Nursing, établissent un lien direct entre la consommation de tabac et une cicatrisation plus longue, ainsi que l’augmentation de la douleur post-opératoire et un risque accru d’infections. En effet, le tabac produit une vasoconstriction qui réduit le flux sanguin vers la plaie.

4. Les maladies parodontales

Les patients fumeurs présentent davantage de risques de souffrir de parodontites, de perdre un plus grand nombre d’os et d’augmenter la profondeur des poches parodontales. Par ailleurs, le risque de perdre des dents est également plus important à cause du tabac. Bien que le patient reçoive un traitement, la réaction face à ce traitement sera pire chez les personnes fumeuses.

Découvrez aussi : 5 solutions naturelles pour contrôler les symptômes de la gingivite

5. Les implants dentaires

Fumer compromet sérieusement le succès du traitement des implants dentaires. Aussi bien à court terme dans l’intégration de l’implant avec l’os, qu’à long terme en diminuant l’espérance de vie. D’autre part, les patients qui arrêtent de fumer une semaine avant la pose des implants et huit semaines après ont le même taux de risque d’échec que les personnes non fumeuses.

6. Le cancer de la bouche, l’un des dommages du tabac

Le cancer de la bouche est un des dommages du tabac les plus graves

La relation entre le tabac et le cancer de la bouche a été scientifiquement prouvée. L’incidence du cancer de la bouche est plus élevée chez les hommes que chez les femmes. En outre, la consommation d’alcool et de tabac augmente exponentiellement ce risque.

7. La mélanose du fumeur

Le tabac pigmente la muqueuse orale et les gencives, entraînant des taches marrons. Ces taches ne sont pas malignes et disparaissent environ une année après avoir arrêté de fumer.

8. Les effets sur la salive

La salive des personnes fumeuses contient des substances présentes dans la fumée du tabac. Ces dernières sont potentiellement dangereuses selon une publication du Journal of DentistryIl a été observé également une concentration plus grande de bactéries prédisposant aux caries dentaires, comme le Streptococcus Mutans.

Lisez aussi : Remèdes naturels pour lutter contre la mauvaise haleine

9. Les caries, l’un des dommages du tabac

Il existe un lien direct entre le tabac et la perte de dents. Cette relation peut être due aussi bien à la parodontite qu’à l’augmentation de bactéries cancérigènes dans la salive. Tout cela augmente effectivement le risque de caries.

Dommages du tabac : conclusion…

Le tabac est responsable de nombreux dommages dans la bouche. Sans oublier tous ces problèmes et pathologies qu’il peut causer au niveau de la santé générale. Comme, par exemple, le cancer du poumon, l’emphysème pulmonaire, les anévrismes, infarctus, etc.

Outre la part addictive et les dommages qu’il occasionne chez les fumeurs passifs avec l’aspiration de la fumée, des preuves scientifiques démontrent que le tabac entraîne un plus grand risque de cancer de la bouche, de lésions orales et de maladies parodontales.

Enfin, le meilleur moyen pour éviter ces problèmes est de prévenir en évitant de fumer et en réduisant l’habitude des personnes déjà dépendantes.

 

  • Ahmadi-Motamayel F, Falsafi P, Hayati Z, Rezaei F, Poorolajal J. Prevalence of oral mucosal lesions in male smokers and nonsmokers. Chonnam Med J. 2013;49(2):65–68. doi:10.4068/cmj.2013.49.2.65
  • Moravej-Salehi E, Moravej-Salehi E, Hajifattahi F. Passive Smoking: Oral and Dental Effects. Iran J Public Health. 2015;44(4):600–601.
  • McDaniel JC, Browning KK. Smoking, chronic wound healing, and implications for evidence-based practice. J Wound Ostomy Continence Nurs. 2014;41(5):415–E2. doi:10.1097/WON.0000000000000057
  • Nosratzehi T. Salivary Chemical Factors in Relation with Oral Cancer in Smokers and Non-Smokers: a Literature Review. J Dent (Shiraz). 2017;18(4):237–243.
  • Morse DE, Psoter WJ, Cleveland D, et al. Smoking and drinking in relation to oral cancer and oral epithelial dysplasia. Cancer Causes Control. 2007;18(9):919–929. doi:10.1007/s10552-007-9026-4
  • Rooban T, Vidya K, Joshua E, et al. Tooth decay in alcohol and tobacco abusers. J Oral Maxillofac Pathol. 2011;15(1):14–21. doi:10.4103/0973-029X.80032