Les douleurs qu’il ne faut pas ignorer

· 20 mai 2014
Bien que nous soyons habitués à souffrir de temps à temps, il est important de ne pas faire abstraction de certaines douleurs ou de les masquer par des médicaments. Découvrez tout dans la suite de cet article.

Très souvent, on peut ressentir des maux de tête, ou bien une douleur à l’estomac, ou même des douleurs dans les jambes. Au vu de nos obligations quotidiennes et avec la précipitation dans laquelle on vit, on préfère prendre un analgésique pour éliminer les douleurs et retourner rapidement à notre routine.

On ne donne donc pas assez d’importance à ces indicateurs. Il est vrai qu’il ne sert à rien de faire de ces problèmes une obsession, mais il faut tout de même savoir quelles sont les douleurs auxquelles on doit donner réellement de l’importance. Nous allons vous les présenter dans cet article !

Les douleurs sont toujours le symptôme de quelque chose, sinon, c’est que l’on est fatigué, stressé, ou qu’on suit une mauvaise alimentation. Il peut aussi s’agir d’un certain type d’inflammation.

Ce n’est pas toujours grave, mais il est vrai que certains indicateurs sont à prendre en compte pour les différencier des autres. Avoir recours à des analgésiques n’est pas toujours très bénéfique. C’est d’ailleurs pour cela que nous allons vous expliquer quelles sont les douleurs auxquelles il faudra prêter plus attention !

Quelles sont les douleurs auxquelles il faut faire le plus attention ?

Une vive douleur dans le dos

Les douleurs qu'il faut soigner.

  • Ce n’est pas non plus la douleur de dos que l’on peut ressentir après avoir adopté une mauvaise position ou alors à cause de la fatigue. Il s’agit plutôt d’une pression soudaine dans le dos, accompagnée d’une douleur pénétrante avec une sensation de brûlure.
    D’où peut venir cette douleur ? Les médecins nous disent que ce type de maladie est du à un anévrisme de l’aorte thoracique provoqué par l’athérosclérose. Les artères commencent à se durcir petit à petit, et c’est là qu’on commence à sentir une douleur, que ce soit dans la poitrine ou dans le dos.
  • Les maux de dos peuvent également être causés par un caillou dans le rein. Mais dans ce cas, la souffrance est bien plus forte, et on la ressent surtout sur un côté du dos.

Une douleur aiguë dans l’abdomen

Les douleurs de l'abdomen.

  • Les douleurs dans l’abdomen sont très fréquentes, mais vous devez savoir différencier celles qui sont graves des autres. D’abord, vous devez avant tout prendre votre température. Si vous avez de la fièvre, c’est qu’il existe une infection.
    Si la douleur est très importante et située sur le côté droit du ventre, il peut alors s’agir d’une appendicite. Vous pouvez aussi souffrir d’une pancréatite ou d’une inflammation de la vésicule biliaire.
  • Si la douleur se trouve en-dessous du sternum, il se peut que cela soit une pancréatite. Mais n’oubliez pas que ce sera toujours votre médecin qui vous donnera le bon diagnostic. De notre côté, nous vous informons simplement du fait que les douleurs de l’abdomen doivent être prises en compte.

Une douleur transitoire dans la poitrine

Les douleurs dans la poitrine.

  • Il s’agit de fortes douleurs qui apparaissent d’un coup dans la poitrine, et elles peuvent s’étendre jusqu’au cou, voire même dans le bras. Bien évidemment, tout cela fait partie des symptômes que l’on retrouve lors de problèmes cardiaques.
    Il faut donc bien les prendre en compte, en plus des autres symptômes. Si vous avez l’impression d’être fatigué lorsque vous faites le moindre effort, si vous ressentez des nausées lorsque vous montez les escaliers par exemple. Il faut savoir que ce sont des indicateurs qu’il faut garder à l’esprit. Cela peut être le symptôme d’un problème cardiaque grave.

Cet article pourrait vous intéresser : Comment reconnaître et prévenir la tachycardie?

Une douleur au moment d’uriner

Les douleurs au moment d'uriner.

  • Si vous ressentez des douleurs ou des picotements à chaque fois que vous allez aux toilettes, il s’agit d’un symptôme qui montre que vous souffrez d’une infection. Les infections urinaires produisent ce type de désagrément.
    Vous pouvez aussi ressentir de la fatigue, un peu de fièvre et une sensation de lourdeur dans le ventre. Très souvent, dans ce cas, vous souffrez soit d’une cystite, soit d’un problème de rein. Soit d’une petite irritation ou d’un problème dans la vessie. Comme toujours, c’est votre médecin qui vous donnera le bon diagnostic !

Découvrez cet article : Comment peut-on prendre soin des reins et de la vessie ?

Pour finir, vous ne devez pas vous alarmer face à toutes les douleurs qui apparaissent. Comme nous l’avons bien souligné, les plus fréquentes n’ont pas d’importance. Les maux de tête parce que vous n’avez pas bien mangé ce jour-là. Un mal de dos parce que vous avez dormi dans une mauvaise position, une douleur dans les jambes à cause d’une mauvaise circulation… Il s’agit de problèmes vraiment courants !

Maintenant, il faut savoir que dans d’autres cas, la douleur est le symptôme d’une maladie : il faut donc la prendre en compte. Par exemple, il ne faut jamais négliger ce type de douleur dans l’abdomen ou dans la poitrine. Face à n’importe quel problème, consultez un médecin pour qu’il vous fasse un examen. Votre santé doit toujours être la priorité dans votre vie !