Les effets de l'art-thérapie sur la sclérose en plaques

L'art-thérapie dans la sclérose en plaques est une approche alternative pour aider les patients à améliorer leur qualité de vie. Nous vous expliquons ici comment ça marche.
Les effets de l'art-thérapie sur la sclérose en plaques
Maryel Alvarado Nieto

Rédigé et vérifié par le médecin Maryel Alvarado Nieto.

Dernière mise à jour : 22 août, 2022

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie inflammatoire dégénérative qui affecte le système nerveux central. Bien que sa cause ne soit pas encore entièrement comprise, il s’agit d’une réponse auto-immune. La réaction inflammatoire déclenchée endommage la gaine de myéline des neurones, affectant la transmission nerveuse. Plusieurs études proposent l’utilisation de l’art-thérapie dans la sclérose en plaques.

S’agissant d’une maladie neurodégénérative, ses symptômes évoluent avec le temps, aggravant l’état des patients, qui peuvent même finir par être handicapés.

La prise en charge du diagnostic de SEP est multidisciplinaire. Cette approche doit inclure l’arrêt de la progression des dommages ou au moins l’atténuation des symptômes. Cependant, il faut également offrir au patient des opportunités de développer des habiletés sociales et d’adaptation.

Qu’est-ce que l’art-thérapie ?

La création d’images mentales est un processus naturel chez tous les êtres humains, qu’ils soient doués ou non pour l’art. L’art-thérapie est basée sur l’utilisation de la créativité pour explorer, découvrir, affronter et exprimer les émotions d’une personne, à la fois au niveau conscient et subconscient.

Cette forme d’expression permet une connexion avec soi-même, mais aussi avec les autres êtres humains. Le but de l’art-thérapie est d’entreprendre un voyage de connaissance de soi.

Dans ce parcours, une condition ou une maladie peut être affrontée comme une création, offrant au patient une nouvelle façon de faire face à sa pathologie. L’art-thérapie est ainsi capable de générer un soulagement des conditions émotionnelles typiques de la maladie, améliorant ainsi la qualité de vie des patients.

Les exigences de base des thérapies artistiques

Comme toute action thérapeutique, il est nécessaire que le personnel impliqué soit formé. Le thérapeute doit servir de guide aux patients qui assistent à la séance. Aussi, un environnement agréable exempt de distractions extérieures générera une sensation de confort chez les participants.

L’art-thérapie dans la sclérose en plaques doit tenir compte des diverses limitations que la pathologie peut engendrer, puisque celles-ci sont variables selon les patients. Le thérapeute doit non seulement être habile dans la gestion des émotions, mais doit également avoir des notions suffisantes sur le tableau clinique.

Un patient atteint de sclérose en plaques.
Le diagnostic de SEP est un choc . Un accompagnement thérapeutique est primordial.



Pourquoi l’utilisation de l’art-thérapie dans la maladie apparaît-elle ?

L’art sous ses diverses formes accompagne l’humanité depuis sa création. Il est donc admis que certaines personnes ont un besoin inhérent de faire passer un message à travers une création artistique.

Ce besoin, en quelque sorte, sert de source de catharsis pour faire face à des événements. L’art-thérapie aurait une utilité similaire chez les patients souffrant de problèmes psychologiques et psychiatriques.

La sclérose en plaques produit des conditions cognitives et émotionnelles difficiles à gérer. L’art-thérapie est un traitement alternatif qui facilite le processus d’acceptation de la maladie.

Créativité plastique

Capturer une image part d’une idée consciente de création. Cela est modifié dans le subconscient au fur et à mesure de la création.

Et bien que le résultat soit différent de l’image mentale initiale et dépende également de la motricité individuelle, l’art-thérapie profite du dévouement qu’implique le processus de création. Il ne s’agit pas d’obtenir des pièces dignes d’un musée.

Cependant, il est vrai que divers artistes ont utilisé la peinture comme moyen d’expression non verbale face à des sentiments de frustration et de douleur causés par une condition physique. Certaines personnes ont, par exemple, fait face à des tragédies aussi odieuses, telles que l’Holocauste, recourant à la capture d’images poignantes qui révélaient leur souffrance.

La musique : un outil supplémentaire

La musicothérapie est une alternative thérapeutique qui peut aider les patients atteints de sclérose en plaques. La musique s’est révélée bénéfique pour la santé depuis l’Antiquité. Cependant, son utilisation en tant que thérapie dans la SEP nécessite plus que de simplement entendre des sons.

En effet, la maladie présente une grande variabilité de symptômes, lesquels dépendent de la localisation et de la gravité des lésions. Chez certains patients, la capacité perceptive peut être affectée, ce qui rend difficile la connexion avec l’environnement. Le thérapeute doit alors servir de pont entre le patient et le son.

Autres formes utiles de création artistique

Bien que les principales études portent sur l’utilisation de la peinture comme art-thérapie dans la sclérose en plaques, il existe d’autres créations artistiques qui ont montré leur efficacité. Parmi les formes d’expression qui ont été utilisées chez les patients atteints de maladies chroniques, les activités suivantes se sont révélées bénéfiques :

  • Poésie
  • Tricot
  • Sculpture
  • Création de collages
  • Artisanat avec des textiles
Musicothérapie pour les patients atteints de sclérose en plaques.
La musicothérapie est utilisée dans des maladies de toutes sortes, gagnant de plus en plus de terrain parmi les thérapies alternatives.

Comment l’art peut-il aider dans la sclérose en plaques?

L’état émotionnel d’un patient atteint de sclérose en plaques varie au fil du temps. L’art-thérapie tente, par la créativité et l’interaction entre les participants aux séances, d’améliorer la perception du patient sur sa maladie.

Ainsi, chaque séance devient une échappatoire à la souffrance, malgré les émotions qui découlent de la condition. Et ce, via un processus créatif qui permet d’acquérir une nouvelle compétence.

Certaines études ont évalué l’influence de l’art-thérapie sur la qualité de vie des participants. La conclusion est que le processus peut affecter positivement les aspects suivants :

  • Estime de soi
  • Sentiment d’espoir
  • Sentiment de soutien
  • Confiance en soi

Les bienfaits supplémentaires des séances

D’autre part, l’intégration du groupe permet l’expression verbale des émotions lors du processus de création. Cela conduit à un sentiment de liberté et de camaraderie, qui donne envie au patient de continuer la thérapie.

Aussi, l’exposition des œuvres réalisées aide le patient à mieux comprendre sa condition et sa propre évolution.

L’art-thérapie a-t-elle des limites dans la sclérose en plaques ?

S’agissant d’une maladie neurodégénérative, les lésions peuvent affecter les processus cognitifs. Notamment quand le cortex cérébral est impliqué.

Chez les personnes présentant un déficit cognitif sévère, l’application et les bienfaits de l’art-thérapie dans la sclérose en plaques ne se sont pas avérés utiles. Pour cette raison, son utilisation est actuellement déconseillée chez les patients présentant un degré de gravité avancé.



Les échecs de la recherche sur l’art-thérapie et la sclérose en plaques

Bien que l’art-thérapie soit actuellement très populaire, il s’agit toujours d’une thérapie alternative. Cette connotation ne diminue pas l’utilité de son application. Au contraire, elle devrait encourager la recherche scientifique. Dans la pratique, peu d’établissements proposent ce type d’approche.

Via des études rigoureuses, les bénéfices réels de l’art-thérapie pourraient être élucidés. Cette perspective viserait à encourager son utilisation chez les patients souffrant de troubles émotionnels et cognitifs, en particulier dans les maladies dégénératives et invalidantes telles que la sclérose en plaques.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les différents types de sclérose en plaques
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les différents types de sclérose en plaques

La sclérose en plaques est une maladie grave qui n'a pas encore de traitement pour la guérir. Quels sont les 4 types de sclérose en plaques



  • Domarus, A.; Farreras, P.; Rozman, C.; Cardelach, F.; Nicolás, J; Cervera, R.; Farreras Rozman. Medicina Interna; 19na Edición; Elsevier; 2020.
  • Fraser, C.; Keating, M.; The Effect of a Creative Art Program on Self-Esteem, Hope, Perceived Social Support, and Self-Efficacy in Individuals with Multiple Sclerosis: a Pilot Study; Journal of Neuroscience Nursing; American Association of Neuroscience Nurses; 330 – 336; 2014.
  • Guseva, M. E., Matvievskaya, O. V., & Boyko, A. N. (2021). Art therapy possibilities in the complex treatment of patients with multiple sclerosis. Neurology, Neuropsychiatry, Psychosomatics13(1S), 45-49.
  • Rosales, A.; Albizú, A.; El Uso de la Musicoterapia en Síntomas de Ansiedad de Pacientes con Esclerosis Múltiple; Escuela de Ciencias Psicológicas de la Universidad de San Carlos de Guatemala; 2012.
  • Polo, L.; Tres Aproximaciones al Arte Terapia; Arte, Individuo y Sociedad; 12: 311 – 319; 2000.
  • Coll, F.; Un Viaje por Arte Terapia; Arteterapia – Papeles de Arteterapia y educación Artística para la Inclusión Social; 1: 41 – 44; 2006.
  • Godoy, J.; Muela, J.; Pérez, M.; Aspectos Emocionales de la Esclerosis Múltiple; Universidad de Granada; Anales de Psicología; 9 (2): 171 – 176; 1993.