Les effets secondaires des suppléments de fer

La consommation de suppléments de fer peut causer des effets secondaires tels que des nausées ou une constipation. Il est donc important de ne prendre que la dose recommandée par le médecin.
Les effets secondaires des suppléments de fer

Dernière mise à jour : 01 février, 2021

Les suppléments de fer sont indiqués pour la prévention et le traitement de l’anémie, due à une carence en fer. On les utilise aussi lors de certaines situations au cours desquelles l’organisme réclame de très hautes concentrations de ce minéral, comme au moment de l’enfance ou en période de la grossesse.

Dans le cas de l’anémie, le traitement ne se base pas seulement sur l’ingestion de suppléments de fer. En général, il se combine à une alimentation riche en fer et, dans les cas les plus graves, la réalisation d’une transfusion sanguine pourrait être nécessaire.

Types de suppléments de fer

Le fer, sous sa forme élémentaire, est un métal instable qui s’oxyde facilement. C’est pour cette raison qu’on le retrouve généralement sous forme de complexes comme le sulfate ferreux, le fumarate ferreux et le gluconate ferreux, qui rendent le fer plus stable.

Tous les suppléments contiennent le même type de fer ; la seule chose qui varie est la façon dont ils sont absorbés ou interagissent avec les aliments. Par ailleurs, certains suppléments de fer peuvent présenter davantage d’effets secondaires que d’autres, surtout au niveau gastro-intestinal.

Des gélules de fer.

Il existe plusieurs types de suppléments de fer. Leur différence réside dans la façon dont ils sont absorbés et interagissent avec les aliments.

Le supplément le plus connu est le sulfate ferreux, qui doit être pris à jeun, ce qui fait qu’il peut provoquer des effets secondaires comme des nausées et des brûlures d’estomac.

Il existe cependant d’autres suppléments de fer qui peuvent se prendre en mangeant. Dans ces suppléments, le fer est formulé pour ne pas interagir avec les aliments et autres substances. Il est donc plus biodisponible et entraîne moins d’effets secondaires.

On retrouve aussi des suppléments de fer dans lesquels le fer est associé à d’autres substances comme l’acide folique et la vitamine B12. Même si les doses sont de 325 mg pour les trois, le fumarate ferreux a une plus grande disponibilité (33 %).

Comment agissent ces suppléments ?

Notre organisme est fait pour absorber une certaine quantité de fer de façon immédiate. Il est donc recommandé d’en prendre plusieurs fois par jour, au lieu d’une seule fois. De cette façon, l’assimilation du fer sera plus facile.

Le fer s’assimile mieux à jeun : il est donc conseillé d’en prendre une heure avant de manger. Il est très important que le fer n’interagisse pas avec d’autres médicaments et on doit donc le prendre au moins deux heures avant ou après l’ingestion d’un médicament, surtout si ce sont des suppléments avec du calcium, du zinc ou de l’acide folique.

Prendre des suppléments de fer.

Il faut prendre en compte que les suppléments de fer peuvent interagir avec d’autres médicaments. On doit donc les prendre deux heures avant ou après.

Pour une meilleure absorption, prenez le fer en même temps qu’un verre de jus d’orange ou de jus de tomate car ceux-ci se composent de vitamine C et cela aide l’assimilation du fer. Même s’il existe plusieurs causes d’anémie, il s’agit fréquemment du résultat d’une carence soutenue en fer.

La pratique généralisée pour la prévention ou le traitement de l’anémie chez les femmes est l’administration quotidienne de suppléments de fer, même si elle se combine parfois à de l’acide folique, d’autres vitamines et d’autres minéraux pendant trois mois.

Néanmoins, la prise quotidienne de suppléments de fer s’associe souvent à des effets secondaires tels que des nausées ou une constipation. Par conséquent, leur administration une, deux ou trois fois par semaine est désormais considérée comme une option efficace et plus sûre que les doses quotidiennes.

Possibles effets secondaires des suppléments de fer

Les effets secondaires varient en fonction du type de complexe de fer utilisé, les plus communs étant :

  • Acidité et brûlures d’estomac.
  • Nausées et vomissements.
  • Saveur métallique dans la bouche.
  • Sensation d’estomac plein.
  • Selles foncées.
  • Diarrhée ou constipation.

Les nausées et les désagréments gastriques peuvent augmenter avec la dose des complexes de fer. Ces gênes apparaissent généralement 30 à 60 minutes après la prise des suppléments. Elles peuvent néanmoins disparaître après les trois premiers jours de traitement.

Pour diminuer la constipation causée par le médicament, on doit adopter des habitudes saines comme augmenter la consommation de fibres présentes dans les fruits et les végétaux et réaliser une activité physique de manière habituelle.

Si possible, essayez de prendre les suppléments de fer en mangeant. Certains suppléments peuvent également contenir de l’acide folique et de la vitamine B12 qui aident aussi à combattre l’anémie.

Conclusion

On ne recommande de prendre des suppléments de fer que lorsque le médecin l’indique. Même si la carence en fer se stabilise en deux mois, le corps met entre six mois et un an à récupérer.

Cela pourrait vous intéresser ...
Aliments à consommer pour augmenter son taux de fer
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Aliments à consommer pour augmenter son taux de fer

Pour maintenir un taux de fer optimal, il est important d'avoir une alimentation saine et équilibrée. Un excès en fer nuit également à la santé.



  • Christensen, L., Sguassero, Y., & Cuesta, C. B. (2013). Anemia y adherencia a la suplementación oral con hierro en una muestra de niños usuarios de la red de salud pública de Rosario, Santa Fe. In Archivos Argentinos de Pediatria. https://doi.org/10.5546/aap.2013.288
  • Lane DJ, Jansson PJ, Richardson DR. Bonnie and Clyde: Vitamin C and iron are partners in crime in iron deficiency anaemia and its potential role in the elderly. Aging (Albany NY). 2016;8(5):1150–1152. doi:10.18632/aging.100966
  • Tolkien Z, Stecher L, Mander AP, Pereira DI, Powell JJ. Ferrous sulfate supplementation causes significant gastrointestinal side-effects in adults: a systematic review and meta-analysis. PLoS One. 2015;10(2):e0117383. Published 2015 Feb 20. doi:10.1371/journal.pone.0117383
  • Brock, C., Curry, H., Hanna, C., Knipfer, M., & Taylor, L. (1985). Adverse effects of iron supplementation: A comparative trial of a wax-matrix iron preparation and conventional ferrous sulfate tablets. Clinical Therapeutics7(5), 568–573.
  • Schümann, K., Ettle, T., Szegner, B., Elsenhans, B., & Solomons, N. W. (2007, September 10). On risks and benefits of iron supplementation recommendations for iron intake revisited. Journal of Trace Elements in Medicine and Biology. Elsevier GmbH. https://doi.org/10.1016/j.jtemb.2007.06.002
  • OMS. (2014). Administración diaria de suplementos de hierro y ácido fólico en el embarazo. Organización Mundial de La Salud. https://doi.org/10.5923/j.instrument.20170601.01