Les enfants du 21ème siècle et les nouvelles technologies

Les nouvelles technologies de l'information font partie actuellement de nos vies et les enfants les utilisent de plus en plus tôt. Pour cette raison, les parents doivent savoir réguler l’utilisation que les enfants font de ces technologies. Découvrez tout sur ce sujet dans cet article.

Les enfants du 21ème siècle sont nés et vivent dans un monde dominé par l’information et les nouvelles technologies de communications. Leurs parents (la plupart du vingtième siècle, sauf dans les cas des parents adolescents) se sont adaptés à cette révolution.

On dit souvent que les enfants du 21siècle sont  « l’ADN de la technologie». Et en effet, les enfants du 21ème siècle utilisent des appareils électroniques de plus en plus jeunes. De plus, ils naviguent sur Internet à la recherche d’information et pour s’amuser, et accèdent aussi aux réseaux sociaux.

Pendant ce temps, les parents sont largement dépassés par les capacités technologiques et les compétences de leurs enfants. Ce pourquoi, nous devons nous demander : quel rôle les parents doivent assumer en ce qui concerne la façon dont leurs enfants utilisent la technologie ?

Comment les enfants utilisent-ils la technologie ?

l'utilisation du mobile et les enfants du 21ème siècle

Les guildes des pédiatres de nombreux pays ont conclu que les enfants de 0 à 2 ans ne devraient pas avoir de contact avec les tablettes ou les téléphones portables. En effet, cela empêcherait le cerveau des enfants à développer les liens nécessaires pour grandir en bonne santé.

De 3 à 6 ans, ils ne devraient utiliser ces appareils qu’une heure par jour. En réalité, actuellement les enfants interagissent massivement avec les écrans dès leur plus jeune âge et bien trop tôt.

Le cerveau immature d’un bébé, possède des millions de connexions pour s’adapter au monde réel. Cependant, avec les nouvelles technologies, il s’adapte d’abord à un monde numérique. Le cerveau des enfants est donc stimulé de manière artificielle avec une grande richesse d’informations et une très forte interactivité.

Lisez également cet article : Ne pas bien dormir à l’âge préscolaire peut provoquer des problèmes de comportement futurs

Est-ce que nous élevons des enfants dépendants ?

Les esprits des enfants deviennent très dépendants de toutes ces nouvelles technologies. La réalité a un rythme beaucoup plus lent, et le contraste n’est pas satisfaisant pour les enfants. De plus, avec la tablette dans leurs mains il s’isolent des autres enfants et des vrais jeux.

L’interactivité d’une tablette ou de jeux en ligne crée des sensations de plaisir que l’enfant peut répéter continuellement, sans s’arrêter. Cette sensation est addictive car elle active la dopamine. Pour comparer, celle-ci est également  activée par les adultes lorsqu’ils consomment de l’alcool, de la cocaïne ou du tabac.

Cette dopamine provoque un état de bien-être, d’euphorie et de motivation dont l’enfant devient dépendant. Par conséquent, il finit par n’être heureux que lorsqu’il a la tablette dans ses mains. Pour cette raison, les parents doivent leur apprendre à contrôler leurs émotions pour qu’ils soient des adultes heureux et responsables. Dans le cas contraire, ils favoriseront une dépendance addictive de leurs enfants.

La nouvelle nounou des enfants du 21ème siècle

Au vingtième siècle, les parents utilisaient la télévision comme nounou. Au 21ème siècle, les enfants utilisent des smartphones et des tablettes. Bien que ces dispositifs puissent avoir des applications didactiques et récréatives très attrayantes et fonctionnelles, ce n’est pas ce dont les enfants ont besoin pour leur développement.

Avant, l’enfant était un consommateur passif de télévision. Maintenant, il passe d’une application à l’autre de manière constante. La capacité, apparemment positive, à effectuer plusieurs tâches avec la tablette empêche la possibilité d’un véritable apprentissage.

Les enfants ont besoin de développer leur motricité en utilisant d’autres supports mais aussi en communiquant avec leurs parents et d’autres enfants. Ils doivent également passer du temps à stimuler leur coté créatif et leur imagination et à partager leurs inquiétudes. Avec les technologies, ils apprennent les lettres à l’écran, mais peuvent être incapables de les écrire. De même, ils peuvent passer des heures à jouer en ligne avec un inconnu et s’ennuyer en jouant avec un autre enfant dans le parc.

Ne manquez pas de lire cet article : Nomophobie : quand on dépend entièrement de son téléphone portable

Les enfants du 21ème siècle grandissent plus vite

La rapidité avec laquelle les enfants consomment les contenus sur Internet les fait grandir plus vite. Quand ils ont besoin d’appartenir à un groupe, ils commencent à utiliser les réseaux sociaux.

Facebook, Instagram, YouTube ou Google exigent que les adolescents aient au moins 13 ans pour créer un compte. Néanmoins, les enfants utilisent souvent de fausses informations pour participer beaucoup plus tôt, et les parents les autorisent.

Les associations médicales considèrent que les enfants et les adolescents âgés de 6 à 18 ans ne devraient pas être devant un écran plus de 2 heures par jour.

Cependant, la réalité est bien différente car les enfants passent actuellement entre 10 et 11 heures par jour à utiliser les nouvelles technologies.

Par ailleurs, les jeux en ligne font percevoir la violence aux enfants et aux adolescents comme «normale». En même temps, leurs informations et leur vie privée sont souvent visibles, ce qui les expose aussi aux prédateurs sexuels qui utilisent les réseaux sociaux.

À l’heure actuelle, les enfants sont victimes de Cyberharcèlement ou Cyberbullying, que l’on appelle aussi grooming et sexting.

Comment protéger les enfants du 21ème siècle ?

l'éducation des enfants du 21ème siècle et la technologie

Evidemment, il n’est pas logique d’interdire l’accès des enfants à la technologie et à Internet, ces inventions sont là pour rester. Tôt ou tard, les enfants les utiliseront, que ce soit pour des raisons éducatives, informatives ou récréatives. Par ailleurs, lorsqu’ils deviendront adultes, ils travailleront aussi avec ces technologies.

L’important pour les parents, est d’attendre que les enfants aient l’âge approprié pour utiliser ces ressources et promouvoir une utilisation rationnelle et responsable.

Ceci inclut non seulement le contrôle du nombre d’heures, mais aussi le contenu de ces technologies.

De même, tout comme les parents surveillent le comportement de leurs enfants dans la vie réelle, ils doivent également le faire avec les relations virtuelles. Les parents demandent généralement à leurs enfants de faire attention aux étrangers dans la rue ou d’être aimables avec leurs camarades victimes d’intimidation à l’école.

Eh bien, ils devraient aussi leur demander la même chose avec les personnes qu’ils rencontrent sur les réseaux sociaux. Les règles de la vie réelle servent aussi à travers le monde numérique. Il en va de la responsabilité des parents de soutenir et de guider leurs enfants afin qu’ils soient heureux durant leur enfance.

Découvrez également cet article : Donner l’exemple est la meilleure manière d’éduquer

Nous ne pouvons oublier que nos enfants sont comme des éponges qui répètent tout ce qu’elles voient. Pour cela, afin de les éduquer de la meilleure manière, nous devons montrer l’exemple avec nos actes. Combien de fois avons-nous voulu que nos enfants fassent les choses d’une certaine manière, mais n’avons-nous pas montré l’exemple ? Tout cela est le résultat de ce qui arrive dans toutes les familles : les enfants sont attentifs et observent tout ce que font leurs parents.

 

A découvrir aussi