Les risques des suppléments de collagène

3 février 2021
Les suppléments de collagène sont utilisés pour la prévention et le traitement des affections liées aux articulations, aux os ou à la peau. Mais, quels sont les risques ?

Les suppléments de collagène aident à inverser la perte naturelle de collagène dans le corps comme conséquence du passage du temps. Mais ils doivent d’abord être prescrits par un médecin spécialiste.

Il s’agit de la protéine la plus abondante dans le corps humain, produite par l’organisme lui-même. Le collagène possède une structure en forme de fibres pour apporter de la consistance à l’épiderme, au cheveux, aux os, aux tendons, aux cartilages et aux dents.

Nous le trouvons également dans les tissus qui entourent et protègent les muscles et les organes internes.  Les compléments sont principalement utilisés dans la prévention et le traitement des affections liées aux articulations, aux os ou à la peau. Cependant, ils comportent quelques risques… Voulez-vous les connaître ?

Types de suppléments de collagène

Selon les résultats d’une recherche publiée dans le Journal of Dermatology Drugs, les avantages des suppléments de collagène pour la cicatrisation des plaies et l’élasticité de la peau sont de plus en plus catégoriques.

Avec une approbation médicale, il est possible de les trouver sous différentes présentations :

  • Capsules, liquide ou en poudre à prendre par voie orale.
  • Crèmes avec du collagène. Elles aident à prévenir et atténuer les rides.

Lisez également : 4 aliments qui favorisent la production de collagène

Du collagène en poudre.

“Les suppléments de collagène peuvent s’acheter sous différentes formes. Les plus communes sont la poudre ou les capsules à prendre par voie orale, ou les crèmes. Nous les trouvons également disponibles en injection.”

  • Injections. Elles procurent une meilleure apparence à la peau car elles la réaffermissent. De plus, il est démontré qu’elle ont un effet durable jusqu’à un maximum de 12 semaines, mais elles ne sont pas permanentes.

Quelles sont les contre-indications des suppléments de collagène ?

En général, tout le monde peut prendre ce type de suppléments. Mais sur prescription médicale et sous surveillance progressive.

Cependant, il est important de connaître les contre-indications du collagène. Et, par conséquent, les risques des doses supérieures à celles recommandées.

Si vous prenez des suppléments ou des médicaments contenant du calcium

Si vous prenez du calcium, essayez d’éviter l’ingestion de collagène marin. Comme l’explique une étude menée par l’université de Sonora et publiée dans le Journal of Biological and Health Sciences, cette protéine est extraite du cartilage et des os.

Ainsi, les suppléments contiennent déjà suffisamment de calcium. C’est pourquoi, si vous les combinez avec des compléments en calcium, vous pouvez souffrir d’hypercalcémie avec les symptômes suivants :

  • Douleurs osseuses.
  • Fatigue : comme le calcium s’accumule dans le sang, il faut davantage de temps aux globules rouges pour transporter l’oxygène aux différentes parties du corps.
  • Vomissements et diarrhée.
  • Pouls irrégulier : le pouls varie parce que le coeur doit travailler plus pour pomper le sang.

Grossesse et allaitement

Les femmes enceintes ou en train d’allaiter doivent consulter un médecin si elles souhaitent prendre des suppléments.

Par ailleurs, il est préférable que les suppléments de collagène (s’ils sont recommandés) soient purs afin d’éviter les substances nocives. Ils doivent également provenir de sources bovines, car le poisson et les fruits de mer présentent un risque allergique plus important.

Découvrez aussi : 7 bienfaits du collagène au quotidien

Effets secondaires des suppléments de collagène

Alors que l’application topique de collagène est plus ou moins sûre, des effets secondaires peuvent se produire avec les suppléments.

Troubles gastro-intestinaux

Selon les résultats d’une étude menée en 2016 par plusieurs chercheurs du Center for Musculoskeletal Health (Université de Californie), sur 191 volontaires, 14 ont développé des troubles gastro-intestinaux suite à la prise de suppléments de collagène.

Bien que cet effet secondaire soit rare, il est possible qu’il survienne dans certains cas.

Une jeune femme souffrant de douleur au ventre.

“La consommation de collagène peut entraîner comme effets secondaires des troubles gastro-intestinaux. Cependant, cette réaction n’a pas lieu dans tous les cas.”

Parmi ces symptômes, nous pouvons citer : la diarrhée ou la constipation, l’acidité gastrique et la sensation d’estomac plein.

Mauvais goût en bouche

La plupart des compléments n’ont pas de goût. Mais comme certains d’entre eux proviennent des aliments marins, ils ont tendance à avoir un arrière-goût ainsi qu’une odeur prononcés. Cela entraîne alors un mauvais goût en bouche après l’ingestion.

Affections de la peau

Même si cela est rare et que les preuves scientifiques sont insuffisantes, certaines personnes prenant des suppléments de collagène présentent des affections cutanées dues à une réaction allergique qui n’a pas été discutée au préalable avec le médecin.

Réactions d’hypersensibilité

Selon la source d’extraction, il peut exister un risque accru de réaction allergique.

Comme le précise un article publié dans le journal Nutrition and Health, le poisson, les fruits de mer et les œufs sont les aliments les plus utilisés comme source d’extraction. Dans ce cas, les réactions allergiques sont directement liées à l’origine du collagène.

Lisez davantage : Comment augmenter la production naturelle de collagène ?

Quels suppléments de collagène choisir ?

Il est préférable d’opter pour du collagène hydrolysé. Le collagène hydrolysé est soumis à un traitement qui sépare la protéine en particules plus petites, ce qui améliore son absorption.

Il s’agit d’un supplément approprié à prendre à long terme, indiqué pour prévenir et traiter les maladies chroniques dégénératives (arthrose et ostéoporose), ainsi que pour prévenir et atténuer le vieillissement cutané.

Teresa Figueres Juher & Esther Basés Pérez (2015)

Choisissez également des versions pures. Car certaines contiennent des substances chimiques et autres ingrédients pour améliorer la texture et faciliter son absorption sans recourir au processus d’hydrolyse. Ces substances supplémentaires peuvent avoir leurs propres contre-indications.

Par ailleurs, il faut aussi tenir compte de la source d’extraction. En particulier si vous êtes allergique à un aliment ou si vous pensez l’être.

Face au moindre doute, consultez un spécialiste

Au fil des années, l’organisme perd sa capacité à produire du collagène. Nous avons donc recours à des compléments pour retarder le vieillissement de la peau et renforcer les os et les articulations.

Cependant, comme vous l’avez constaté, certains effets secondaires peuvent apparaître. Il est donc toujours préférable de consulter auparavant un professionnel. Il effectuera alors les examens nécessaires pour prendre les suppléments en toute sécurité.

  • Basés Pérez, E. (2015). REVISIÓN DE LOS EFECTOS BENEFICIOSOS DE LA INGESTA DE COLÁGENO [JB]. NUTRICION HOSPITALARIA, 1, 62–66. https://doi.org/10.3305/nh.2015.32.sup1.9482
  • Bolke, L., Schlippe, G., Gerß, J. y Voss, W. (2019). Un suplemento de colágeno mejora la hidratación, elasticidad, aspereza y densidad de la piel: resultados de un estudio ciego, controlado con placebo y aleatorizado. Nutrientes, 11 (10), 2494. https://doi.org/10.3390/nu11102494
  • Choi, F. D., Sung, C. T., Juhasz, M. L. W., & Mesinkovsk, N. A. (2019). Oral Collagen Supplementation: A Systematic Review of Dermatological Applications. Journal of Drugs in Dermatology : JDD18(1), 9–16. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30681787/
  • Czajka, A., Kania, E. M., Genovese, L., Corbo, A., Merone, G., Luci, C., & Sibilla, S. (2018). Daily oral supplementation with collagen peptides combined with vitamins and other bioactive compounds improves skin elasticity and has a beneficial effect on joint and general wellbeing. Nutrition Research57, 97–108. https://doi.org/10.1016/j.nutres.2018.06.001
  • García-Coronado, J. M., Martínez-Olvera, L., Elizondo-Omaña, R. E., Acosta-Olivo, C. A., Vilchez-Cavazos, F., Simental-Mendía, L. E., & Simental-Mendía, M. (2019, March 14). Effect of collagen supplementation on osteoarthritis symptoms: a meta-analysis of randomized placebo-controlled trials. International Orthopaedics. Springer Verlag. https://doi.org/10.1007/s00264-018-4211-5
  • Ito, N., Seki, S. y Ueda, F. (2018). Efectos del suplemento compuesto que contiene péptido de colágeno y ornitina sobre las afecciones de la piel y los niveles de IGF-1 en plasma: un ensayo aleatorizado, doble ciego y controlado con placebo. Drogas marinas, 16 (12), 482. https://doi.org/10.3390/md16120482
  • Kim DU, Chung HC, Choi J, Sakai Y, Lee BY. (2018). Oral Intake of Low-Molecular-Weight Collagen Peptide Improves Hydration, Elasticity, and Wrinkling in Human Skin: A Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled Study. Nutrients. 2018;10(7):826. Published 2018 Jun 26. doi:10.3390/nu10070826
  • Ramírez-Guerra, H., Ramírez-Suárez, J. y Mazorra-Manzano, M. (2013). PROPIEDADES BIOLÓGICAS DE PÉPTIDOS DERIVADOS DEL COLÁGENO DE ORGANISMOS MARINOS. BIOtecnia, 15 (3), 34. https://doi.org/10.18633/bt.v15i3.156
  • Silva, T. F. da, & Penna, A. L. B. (2012). Colágeno: Características químicas e propriedades funcionais. Revista Do Instituto Adolfo Lutz.
  • Straub, DA (2007). La suplementación de calcio en la práctica clínica: una revisión de formas, dosis e indicaciones. Nutrición en la práctica clínica, 22 (3), 286-296. https://doi.org/10.1177/0115426507022003286