Les stades du cancer du sein

Il est important de dépister précocement le cancer du sein pour obtenir le meilleur pronostic possible.
Les stades du cancer du sein

Dernière mise à jour : 23 mars, 2022

Savez-vous quels sont les différents stades du cancer du sein ? Le cancer du sein est une maladie grave qui survient à la suite d’une mutation ou d’une modification du matériel génétique ou de l’ADN des cellules, lesquelles se reproduisent de manière incontrôlable dans le tissu mammaire et ne meurent pas naturellement.

L’altération peut être déclenchée par divers facteurs, tels que l’exposition à des radiations ou à des substances chimiques (le tabagisme, par exemple), ou par des antécédents familiaux. Elle peut aussi survenir spontanément.

L’enflure, la rougeur et l’inconfort d’intensité variable dans les seins sont des symptômes qui pourraient indiquer un cancer du sein. Pour poser le diagnostic, il est nécessaire d’effectuer des biopsies tissulaires et des tests d’imagerie.

Les stades du cancer du sein

Il existe actuellement une classification qui recueille diverses données relatives à la maladie. Cette classification distingue 4 stades du cancer du sein. Ces stades dépendent de quatre facteurs :

  • Taille de la tumeur
  • Caractère invasif de la tumeur
  • Atteinte des ganglions lymphatiques
  • Métastases cancéreuses dans d’autres parties du corps

Les caractéristiques de la tumeur sont reprises dans le rapport d’anatomie pathologique réalisé après la biopsie tissulaire. Dans ce processus, une partie du tissu cellulaire est extraite et analysée en laboratoire à l’aide d’une série de colorants et de marqueurs qui permettent de la visualiser au microscope.

Il est important au moment du diagnostic de faire un premier bilan à l’aide de tests d’imagerie qui renseignent sur l’étendue de la maladie. Les plus utiles dans ces cas sont les techniques de médecine nucléaire : elle permettent de déterminer s’il existe une activité tumorale dans d’autres régions du corps.



Stade 0

Les caractéristiques de ce stade sont celles d’un cancer non invasif. C’est-à-dire qu’il existe des preuves de la maladie grâce au rapport histologique, mais aucune cellule tumorale n’apparaît en dehors du tissu mammaire. L’exemple type de ce stade est le carcinome canalaire in situ.

Le pronostic des patients est bon. La tumeur est normalement complètement retirée lors d’une intervention chirurgicale et il n’est pas nécessaire d’avoir recours à une radiothérapie ou à d’autres options thérapeutiques complémentaires.

Radiothérapie dans le cancer du sein.

Stade I

Cette étape englobe le cancer invasif qui infiltre les structures entourant le tissu mammaire. On distingue deux sous-types :

  • Stade IA : la tumeur mesure moins de 2 cm et, bien qu’il y ait des signes d’infiltration du tissu mammaire, les ganglions lymphatiques restent intacts. Dans ce cas, le traitement le plus recommandé est l’ablation chirurgicale de la tumeur et l’étude du ganglion sentinelle.
  • Stade IB : il n’y a pas de tumeur dans le sein, mais les cellules des ganglions lymphatiques sont infiltrées. La biopsie du ganglion sentinelle confirme un envahissement lymphatique de moins de 2mm, c’est pourquoi il est plus conseillé d’avoir recours à la chimiothérapie.

Stade II

Cette phase correspond à un cancer invasif plus avancé. De la même manière qu’au stade I, il existe deux sous-types pour ce stade :

  • Stade IIA : il n’y a pas de tumeur dans le sein, mais les ganglions lymphatiques axillaires sont impliqués. Les mêmes critères s’appliquent pour la chaîne ganglionnaire du sternum. Il se peut aussi que la tumeur du sein mesure plus de 5 cm sans qu’elle ne se soit propagée.
  • Stade IIB : la tumeur mesure entre 2,5 cm et 5 cm avec atteinte ganglionnaire.


Stade III

Il s’agit d’ un cancer inflammatoire. Les symptômes sont les suivants : rougeur de la peau du sein, signes d’inflammation du sein (chaleur et douleur) et atteinte des ganglions lymphatiques.

Stade IV

On parle de cancer métastatique : des structures éloignées du tissu mammaire ont été envahies, comme les poumons ou le cerveau. Les ganglions lymphatiques sont également touchés. C’est un stade très avancé de la maladie. Le traitement comprend toutes les options thérapeutiques possibles, de la chirurgie à la radiothérapie.

Cela pourrait vous intéresser ...
Apprenez à détecter le cancer du sein
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Apprenez à détecter le cancer du sein

On estime que les femmes qui vivent plus de 85 ans ont 1 chance sur 9 de développer un cancer du sein. Apprenez ici à détecter le cancer du sein.