Les usages « magiques » de la rue

· 26 janvier 2015
La ruta est utilisée pour soulager le stress et l'anxiété. Si vous constatez qu'elle commence à se fâner, il se peut que ce soit parce qu'elle absorbe les mauvaises énergies de l'environnement.

Il est certain que vous avez déjà entendu parler de cette herbe que vous pouvez trouver sous sa forme mâle ou femelle. La rue est utilisée pour ses propriétés dans le monde ésotérique. Découvrez dans cet article les pouvoirs de cette plante, et apprenez quels sont les usages magiques de la rue.

Les caractéristiques de la rue

La rue est une plante vivace du groupe des aromates, qui a des feuilles vertes jaunâtres et de petites fleurs. On la trouve dans des zones sèches et s’adapte particulièrement bien au climat méditerranéen. Elle se trouve dans beaucoup de maisons et de vergers car son arôme puissant éloigne les insectes des cultures, par exemple.

Beaucoup de civilisations antiques l’utilisaient, et certaines vénéraient véritablement ses pouvoirs supposés. Les romains la cultivaient puis la gardaient avec eux lorsqu’ils rendaient visite à un prisonnier. En effet, elle avait la réputation de protéger du mauvais œil. Les chinois l’utilisaient eux pour éloigner les mauvaises pensées. Les mages celtes lui ont attribué des vertus contre les mauvais sorts, et s’en servaient également comme plante médicinale. Elle était considérée comme sacrée chez les hébreux, les égyptiens et les chaldéens, qui affirmaient que la rue était un véritable cadeau de Dieu.

En Amérique, la rue a été utilisée par les communautés indigènes pour réaliser des philtres d’amour en faisant passer à travers les rayons de la lune une branche de la plante. Il l’a donnait ensuite à l’être aimé afin de conquérir son cœur pour toujours. 

la rue dans un jardin

Quand et comment planter de la rue ?

La rue serait bien plus puissante (dans un sens ésotérique comme pour une utilisation médicinale) si on prend un rameau dans le jardin de quelqu’un d’autre pour être replantée chez la personne qui va s’en servir. En effet, ses énergies passées demeurent dans ses feuilles et dans sa tige. Voici les étapes pour planter de la rue :

  • Ne plantez pas de rue si vous êtes de mauvaise humeur, déprimé, énervé ou stressé.
  • Une femme ne peut pas le faire au moment de ses règles. 
  • Si vous plantez de la rue sans croire en ses propriétés, simplement par curiosité, vous ne bénéficierez d’aucun de ses effets.
  • Dédiez-lui du temps mais n’exagérez pas. Elle a besoin de soleil et d’un peu d’arrosage seulement. 

Il existe deux types de rue : le mâle (avec de grandes feuilles) et la femelle (avec de petites feuilles). La première se plante du côté gauche du jardin, la seconde du côté droit.

Ne plantez pas de rue à des endroits de passage de vos chats, ou elle se transformera en remède efficace pour qu’ils aillent faire leur besoin ailleurs ! Il permet également d’éloigner les crapauds.

Si vous voyez que la rue devient sèche et cassante, ne vous inquiétez pas et n’essayez pas de la sauver. C’est un signe clair qu’elle absorbe la négativité de l’environnement tout en apportant  du bien-être.

Lisez également:

7 manières de trouver le bonheur alors que tout semble aller contre vous

La rue et l'amour

Quelles sont les propriétés médicinales de la rue ?

On utilisait cette herbe dans la médecine traditionnelle depuis des siècles et des siècles. Voici certaines de ses propriétés :

  • Elle tonifie les artères, protège les vaisseaux capillaires et renforce leurs parois. Elle soigne également les varices, les œdèmes et les problèmes circulatoires, en plus d’éviter les hémorragies internes.
  • Possède des propriétés digestives, permet d’éviter les ballonnements et les brûlures d’estomac, elle réduit les gaz et l’indigestion. Elle stimule aussi la fonction biliaire. Il faut la consommer après avoir ingéré un repas très copieux.
  • Propriétés antispasmodiques, c’est-à-dire qu’elle traite les coliques, les diarrhées et les spasmes stomacaux. 
  • Elle favorise le cycle menstruel en augmentant la circulation sanguine dans l’utérus. Ce faisant, elle n’est pas recommandée durant la grossesse, car elle peut entraîner des avortements non désirés.
  • Réduction des symptômes du stress, de l’anxiété, de la nervosité et de l’insomnie grâce à ses effets sédatifs. 
  • Calme les douleurs en cas de coups et de distensions, elle réduit l’inflammation due aux maladies rhumatologiques ou à l’arthrite.
  • Elle facilite la perte de poids, elle réduit la rétention d’eau et stimule la libération des acides gras et du tissu adipeux. 

Il est important de préciser que consommer de la rue en grandes quantités peut être toxique. N’ingérez pas son huile qui ne peut servir qu’à des applications cutanées. Vous pouvez préparer un thé de rue en utilisant 12 feuilles de la plante pour un litre d’eau. Faites ensuite bouillir et laissez reposer pendant 10 minutes. Filtrez et buvez-en jusqu’à deux tasses par jour.

Lisez également :

Comment combattre la rétention d’eau

Les usages « magiques » de la rue

Si l’ésotérisme vous intéresse et que vous souhaitez attirer les ondes positives sur votre maison, votre travail et votre famille, vous pouvez profiter des vertus de cette plante :

  • Protection : c’est l’une des vertus les plus connues de la rue, elle préserve de l’envie et créé un champ protecteur autour de celui qui la possède.
  • Ondes positives : la rue attire les bonnes personnes dans nos vies, tant dans les relations amoureuses que dans les relations de travail.
  • Soin : elle est efficace dans le traitement de certaines maladies.
  • Purification : si vous vivez dans une ambiance pleine de mauvaises nouvelles et de vibrations négatives, la rue va absorber tous ces maux qui perturbent votre intérieur.