Quelles sont les zones érogènes des femmes ?

7 août 2019
Il existe beaucoup de zones érogènes inconnues dans le corps à la fois masculin et féminin, et connaître leur emplacement et savoir comment les stimuler peut nous aider à atteindre une relation beaucoup plus agréable.

Il existe de nombreuses zones érogènes chez les femmes, dont certaines que vous ne connaissez peut-être pas.

Une zone érogène est une partie du corps qui a une plus grande sensibilité et peut provoquer une réponse sexuelle lorsqu’elle est stimulée.

Il est important d’aller au-delà des zones d’activation évidentes et d’explorer tout le corps de votre partenaire pour lui donner le plus de plaisir.

Voici donc les zones érogènes des femmes :

Les oreilles

Bien que l’on considère que les oreilles sont très érotiques, elles sont souvent négligées, ce qui en fait un endroit encore plus attrayant quand on veut passer aux choses sérieuses.

Les oreilles sont vraiment très sensibles, car il y a beaucoup de récepteurs sensoriels. Et, à cause de toutes ces terminaisons nerveuses, les caresser peut aider votre partenaire à culminer ou même intensifier son orgasme.

  • Touchez ses oreilles doucement.
  • Utilisez votre langue pour tracer une ligne dans l’oreille externe, et mordillez doucement le lobe.
  • Embrassez doucement le lobe de l’oreille, ou tenez-le légèrement dans votre bouche et massez avec vos lèvres.
  • Si elle semble apprécier ceci, vous pouvez le prendre comme un feu vert pour commencer à mordiller ou à sucer le lobe.

Les lèvres

Les lèvres parmi les zones érogènes des femmes

Les lèvres sont les zones érogènes les plus exposées et sont pleines de terminaisons nerveuses situées très près de la surface de la peau (elles sont parfois 100 fois plus que le bout des doigts).

Même le moindre contact avec nos lèvres libère une bonne dose d’hormones qui va permettre de se sentir bien et va affecter nos émotions, ainsi que nos régions inférieures.

  • Il y a beaucoup de choses à faire sur les lèvres. Embrassez la personne seulement près des lèvres, pas sur elles directement.

Il n’y a pas de romance qui devienne trop docile pour un baiser chaud, peu importe depuis combien de temps un couple est ensemble. Cela renforcera votre relation.

Le cou

Embrassez-le, puis continuez à le mordre doucement. L’arrière du cou n’est pas souvent exploré, mais il est pourtant vraiment délicat. Alors allez-y et faites-lui savoir que vous ne manquerez pas un seul centimètre de son corps.

Lisez également :

6 conseils qui aideront a garder la peau de votre cou jeune et lisse 

Les seins

Les seins

La majorité des hommes adorent les seins, mais l’astuce consiste à augmenter l’excitation.

Alors ne sautez pas dessus, ne les serrez pas trop. Soyez doux, la façon dont elle réagira à vos mouvements vous dira ce qu’elle aime et ce que vous ne devez pas faire.

L’intérieur des cuisses, une des zones érogènes

Parmi les zones érogènes des femmes, on trouve l’intérieur des cuisses. Utilisez vos doigts pour tracer l’intérieur des cuisses, et vous en voudrez plus. Utilisez votre imagination et faites le reste.

Elles ne sont pas seulement là pour vous envelopper lorsque vous êtes en position de missionnaire. Ses cuisses intérieures sont plus sensibles aux morsures légères et aux coups de langue.

Par une chaude journée d’été, utilisez un glaçon que vous faites descendre et monter sur les cuisses. Et laissez-la explorer (et apprécier) cette nouvelle sensation.

Le vagin

Le vagin

C’est une évidence, non ? La plupart des hommes adorent ça et se dépêchent d’y entrer. Soyez créatifs, mais restez doux.

C’est la zone la plus érogène, mais elle est aussi un peu fragile. Traitez-la avec délicatesse.

Lisez également :

Candidose vaginale : 5 remèdes naturels

Le bas ventre

La zone entre le nombril et le bassin fait partie des zones érogènes parmi les moins connue des femmes. Si la stimulation de cet endroit est si agréable, c’est parce qu’en réalité, vous pouvez stimuler le point G d’une femme. Qui est juste de l’autre côté.

Cette zone est non seulement très sensible, mais la stimulation légère favorise le flux sanguin vers d’autres zones érogènes.

La partie inférieure de l’estomac est si proche du vagin et du clitoris que l’idée de se déplacer plus au sud est également particulièrement excitante pour de nombreuses femmes.

Utilisez vos mains pour caresser doucement la partie inférieure du ventre, avant d’appliquer un peu de pression, et même de gratter légèrement avec les ongles.

Vous pouvez mesurer ce que vous aimez et l’intégrer dans vos jeux préliminaires réguliers.

Pour que votre vie sexuelle soit passionnante (surtout avec le même partenaire), optez pour la variété.

Utilisez vos lèvres, vos dents et votre langue pour lécher, mordiller et caresser, en expérimentant avec différentes quantités de pression.

Vous savez maintenant comment stimuler les zones érogènes des femmes. Votre femme vous remerciera et les deux apprécieront.

 

  • Nummenmaa, Lauri & Suvilehto, Juulia & Glerean, Enrico & Santtila, Pekka & Hietanen, Jari. (2016). Topography of Human Erogenous Zones. Archives of Sexual Behavior. 45. 10.1007/s10508-016-0745-z.
  • Komisaruk,B. R.,& Whipple, B. (2005). Functional mri of the brain during orgasm in women. Anual Review of Sex Research, 16,  6286.
  • Schober, J.; Weil, Z.; Pfaff, D. (2011). “How generalized CNS arousal strengthens sexual arousal (and vice versa)”. Hormones and Behavior59 (5): 689–695.
  • Jerrold S. Greenberg, Clint E. Bruess, Sara B. Oswalt (2014). Exploring the Dimensions of Human Sexuality. Jones & Bartlett Learning. pp. 102–104. ISBN 1449648517.