Candidose vaginale : 5 remèdes naturels

· 19 septembre 2018
Grâce aux propriétés antimicrobiennes et antifongiques de certains ingrédients, il est possible de combattre les déséquilibres liés à une candidose vaginale et de soulager les symptômes.

La candidose vaginale est une maladie de la zone intime qui affecte assez fréquemment les femmes.

Cette maladie est due à la croissance excessive du champignon Candida Albicansun microorganisme généralement présent dans le corps.

L’infection touche les membranes muqueuses du vagin, ce qui provoque des démangeaisons et une forte irritation dans la partie interne de cet organe.

Ces symptômes provoquent à leur tour un déséquilibre du pH de la flore microbienne de la zone, ce qui favorise la prolifération des microorganismes infectieux.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une maladie grave, il est tout de même important de suivre un traitement pour soulager les symptômes et éviter des complications.

Découvrez ici quels sont les facteurs à l’origine de cette affection et cinq remèdes naturels pour soulager les symptômes. 

Candidose vaginale : causes et symptômes

Symptômes de la candidose vaginale

Le microorganisme responsable de la candidose vaginale est la levure Candida Albicans. Ce microorganisme est présent dans différentes parties du corps, y compris la zone intime, et intervient dans les mécanismes de défense.

En travaillant conjointement avec les bactéries nommées lactobacilles, ce microorganisme produit de l’acide qui maintient l’équilibre du pH vaginal. Son action permet d’éviter les infections.

Néanmoins, certains facteurs internes et externes peuvent perturber cet équilibre et ainsi faciliter le développement de la candidose vaginale.

Les facteurs de risque d’une candidose vaginale

Les facteurs de risque d’une croissance excessive des levures dans le vagin et des déséquilibres du pH de cette même zone sont les suivants :

  • prise prolongée d’antibiotiques
  • mauvaise alimentation et consommation de sucre excessive
  • mauvaises habitudes d’hygiène
  • vêtements trop serrés ou humides
  • exposition continue au stress
  • thérapie à base d’œstrogènes ou fluctuations du taux d’œstrogènes
  • système immunitaire perturbé
  • diabète non contrôlé

Les symptômes d’une candidose vaginale 

En fonction de la sévérité de l’infection, les symptômes varient.

Les symptômes les plus fréquents sont les suivants :

  • démangeaisons et irritation du vagin
  • sensation de brûlure au moment d’uriner ou pendant les rapports sexuels
  • éruption cutanée vaginale
  • sécrétions vaginales aqueuses
  • flux vaginal épais et blanc, similaire à du lait avec des grumeaux

Lisez aussi : 5 habitudes d’hygiène intime qui ne sont pas aussi bonnes qu’on le pense

Candidose vaginale : remèdes naturels 

Les remèdes à base d’ingrédients naturels sont très efficaces pour soigner les candidoses vaginales peu sévères.

Ces remèdes réduisent les symptômes et aident à rétablir le pH acide de la zone, ce qui permet de stopper la croissance des champignons.

1. L’huile de coco

L'huile de coco est un bon remède contre la candidose vaginale

Grâce à sa teneur en acides gras et en antioxydants, l’huile de coco est l’une des meilleures alternatives naturelles pour stopper la prolifération des champignons.

L’acide laurique présent dans cette huile aide à renforcer le système immunitaire et ainsi à améliorer son action face aux agents infectieux.

Cette huile contient également de l’acide caprylique, un acide qui combat et attaque les levures, afin d’éviter leur réapparition.

Comment l’utiliser ?

  • Prenez une cuillère à soupe d’huile de coco organique par jour.
  • Appliquez une petite quantité d’huile de coco sur les parties externes du vagin.
  • Répétez les opérations jusqu’à observer une amélioration.

2. L’ail

Cet ingrédient possède des propriétés antimicrobiennes, lesquelles inhibent la croissance des champignons et des bactéries, et aident ainsi à soulager les symptômes des infections dans la zone intime.

De plus, l’ail contient plusieurs acides antimycosiques, tels que le soufre, acide qui attaque directement le champignon responsable de la candidose et aide alors à contrôler l’excès de flux et les démangeaisons.

Comment l’utiliser ?

  • Consommez deux ou trois gousses d’ail crues par jour.
  • Prenez des bains de siège pendant cinq minutes à chaque fois.

3. L’extrait de pépins de pamplemousse 

Les acides naturels du pamplemousse sont des antibiotiques et des antifongiques naturels.

Ces acides sont parfaits pour soulager l’irritation du vagin tout en inhibant la prolifération des champignons.

Comment l’utiliser ?

  • Diluez dix gouttes d’extraits de pamplemousse dans une bassine d’eau tiède.
  • Prenez un bain de siège pendant cinq minutes.
  • Répétez l’opération deux fois par jour.

4. L’huile de citronnelle 

Cette huile essentielle possède des propriétés antimycosiques capables de stopper les infections causées par des levures dans la zone intime féminine.

Comment l’utiliser ?

  • Mélangez vingt gouttes de cette huile avec quelques centilitres de l’huile porteuse de votre choix, telle que l’huile d’olive ou l’huile de coco.
  • Appliquez ce mélange sur les parties externes du vagin.

Lisez aussi : Comment utiliser le pamplemousse pour prévenir le diabète ?

5. L’Aloe vera

Cet ingrédient contient des acides aminés, des antioxydants et des enzymes qui aident à rétablir le pH du vagin.

Ces composants aident ainsi à stopper la croissance incontrôlée du champignon responsable de la candidose.

L’Aloe vera est idéale pour soulager l’inflammation tout comme pour calmer les démangeaisons.

Comment l’utiliser ?

  • Appliquez un peu de gel d’Aloe vera sur les parties externes du vagin.
  • De façon optionnelle, consommez deux cuillères à soupe de jus d’Aloe vera. Une autre option consiste à préparer un mélange à base de jus d’Aloe vera et du jus de l’agrume de votre choix.

Ces remèdes ne vous ont pas aidé à soulager vos symptômes ? Si le problème persiste, consultez un spécialiste.