L'importance de l'iode pendant la grossesse et l'allaitement

L'iode est un minéral essentiel au développement du système nerveux fœtal et à la synthèse thyroïdienne de la mère. Découvrez les autres bienfaits de ce micronutriment.
L'importance de l'iode pendant la grossesse et l'allaitement
Leidy Mora Molina

Relu et approuvé par l'infirmière Leidy Mora Molina.

Dernière mise à jour : 17 décembre, 2022

Consommer de l’iode pendant la grossesse et l’allaitement est nécessaire au fonctionnement hormonal de la femme enceinte, à la croissance du fœtus et à son développement cérébral. La carence en ce minéral a des conséquences néfastes, telles qu’un déséquilibre thyroïdien et un faible QI.

En outre, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) mentionne que la carence en iode est la cause la plus fréquente et la plus évitable de déficience mentale. Pour le nouveau-né et la mère, il y a des avantages à long terme si le régime comprend de l’iode, du fer, du zinc, de l’acide folique, des acides gras oméga 3 et des vitamines B.

Les raisons de consommer de l’iode pendant la grossesse et l’allaitement

L’iode est un oligo-élément fondamental dans la synthèse des hormones thyroïdiennes. Cette substance influence également le métabolisme des cellules, transformant les aliments en énergie.

Pendant la grossesse, ce minéral est essentiel à la formation des organes du bébé. Et au stade de l’allaitement, il collabore à la nutrition adéquate de l’enfant.

Une plus grande quantité d’iode doit être consommée pendant la grossesse, car l’excrétion rénale d’une femme augmente et une partie est dérivée du placenta vers le fœtus. Pour quelles autres raisons est-il important de consommer de l’iode ?

Régulation des fonctions corporelles

Cet élément est pertinent pour la régulation de certaines fonctions, telles que la température corporelle. Il a également un impact particulier sur la fréquence cardiaque. Le bon fonctionnement du système endocrinien est essentiel pour la santé cardiovasculaire.

Éviter l’hypothyroïdie

Une insuffisance en iode pourrait provoquer une hypothyroïdie, en raison de la diminution de l’activité biologique des hormones thyroïdiennes au niveau des tissus. Dans le cas de l’hypothyroïdie congénitale primaire, il y a peu d’expression clinique chez les nouveau-nés. Au fil du temps, entre autres caractéristiques, les symptômes suivants se manifestent :

  • Apathie
  • Fatigue extrême
  • Gain de poids
  • Intolérance au froid
  • Constipation persistante
  • Baisse de la mémoire
  • Abaissement de la température basale du corps
La glande thyroïde a besoin d'iode.
La glande thyroïde a toujours besoin d’iode pour fonctionner correctement, mais ce besoin augmente pendant la grossesse.

Minimiser le risque d’hypothyroxinémie

Le manque d’iode dans le corps d’une femme enceinte pourrait déclencher une hypothyroxinémie. C’est une anomalie qui apparaît lorsque les niveaux de concentration de thyroxine (T4) sont inférieurs à la normale.

Pour le fœtus, les répercussions de l’hypothyroxinémie sont négatives sur le développement intellectuel et psychomoteur.



[/atomik -lu-aussi ]

Diminution de la probabilité de fausse couche

Des études épidémiologiques ont montré qu’une carence sévère en iode augmente les taux d’infertilité et d’avortement, la mortalité néonatale, les malformations congénitales et le faible poids à la naissance.

Prévention du crétinisme et du goitre

Le crétinisme est un type de déficience intellectuelle et physique. Il est parfois causé par un manque d’iode pendant la grossesse et l’allaitement, qui altère la fonction de l’hormone thyroïdienne. La maladie met en évidence un retard de l’intelligence et des malformations corporelles.

Pour sa part, le goitre est l’hypertrophie de la glande thyroïde. L’inflammation devient visible sur le cou.



[/atomik -lu-aussi ]

Les aliments contenant de l’iode

La mère transmet le micronutriment à l’enfant lorsqu’elle l’allaite. Bien qu’il existe des suppléments en pharmacie, la meilleure façon de consommer de l’iode est de suivre une alimentation saine.

Assaisonner les aliments avec du sel iodé est une alternative. Incorporez dans votre menu des poissons et des crustacés de mer, du lait et du yogourt pauvres en graisses, de la crème de maïs, des céréales de son de blé, des pruneaux séchés, du jus de pomme, des œufs et du pain enrichi.

Il ne s’agit pas de ne pas en consommer, mais il est bon de savoir quels sont les aliments peu iodés :

  • Fruits
  • Épices fraîches
  • Pâtes sans sel
  • Biscuits salés
  • Riz
  • Miel
Poisson bleu pour apporter de l'iode.
Le poisson peut être une source saine d’iode, mais il convient de choisir des espèces présentant peu de risques d’accumulation de métaux lourds.

Vérifiez les étiquettes pour éviter les nitrates dans les viandes fraîches, le bacon et les saucisses, car ils entravent l’absorption de l’iode.

Quelle est la quantité adéquate d’iode pendant la grossesse et l’allaitement ?

L’Office of Dietary Supplements, appartenant aux National Institutes of Health (NIH), souligne que la quantité d’iode dont le corps a besoin quotidiennement dépend de l’âge. Pour les femmes enceintes, la valeur recommandée est de 220 microgrammes et pour les femmes qui allaitent, elle est de 290 microgrammes.

Une fois que l’enfant est passé à une alimentation complémentaire, la consommation d’aliments iodés doit se poursuivre, en plus du lait maternel. Le gynécologue et le pédiatre prescriront, si le cas le justifie, un complément minéral.

Cela pourrait vous intéresser ...
Boire de l’alcool pendant la grossesse peut modifier la forme du cerveau des bébés, selon une étude
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Boire de l’alcool pendant la grossesse peut modifier la forme du cerveau des bébés, selon une étude

De nouvelles recherches confirment que le cerveau du fœtus change lorsque la mère consomme de l'alcool pendant la grossesse.




Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.