Loyauté et fidélité : quelles sont les différences ?

La loyauté et la fidélité sont des concepts similaires mais différents. Apprenez ici à les différencier.
Loyauté et fidélité  : quelles sont les différences ?

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Qu’est-ce que nous apprécions le plus chez les autres ? Leur loyauté ou leur fidélité ? Connaître la différence entre loyauté et fidélité est important pour construire des relations plus saines et plus claires.

En effet, ces termes ne sont pas tout à fait des synonymes. Poursuivez donc votre lecture pour savoir en quoi ils diffèrent.

La loyauté

La loyauté, c’est le soutien qu’une personne donne à une autre dans des situations difficiles, en maintenant les accords qui ont été conclus. Une personne loyale ne parle jamais dans le dos de l’autre et ne le trompe pas.

Les chiens sont des animaux de compagnie considérés comme les plus loyaux. La raison en est qu’ils sont toujours là pour soutenir leur famille.

Au sein de l’espèce humaine, il est plus difficile d’être loyal, parce que le “je” prévaut sur “l’autre”. L’égoïsme ne va pas de pair avec la loyauté

L'infidélité.

La fidélité

La fidélité diffère de la loyauté dans le fait qu’il s’agit d’un engagement moral. C’est une option, puisqu’il s’agit d’accepter un engagement.

Ce n’est pas le cas avec la loyauté : il n’y a pas d’engagement moral, mais plutôt une volonté d’être là même lorsque l’autre personne ne le mérite pas. Une personne peut être loyale, mais pas fidèle.

Loyauté et fidélité : quelles sont les différences ?

Bien que nous ayons traité séparément la loyauté et la fidélité, plusieurs doutes peuvent encore surgir quant à ces deux notions. Pour cette raison, nous détaillons leurs différences ci-dessous.

1. La fidélité implique des promesses ; la loyauté, des accords

La fidélité implique des promesses, qui peuvent ou non être tenues. Les personnes peuvent changer d’avis.

Par conséquent, ce concept n’est pas aussi solide que la loyauté, qui repose sur des accords avec soi-même et avec les autres. Contrairement aux accords, les promesses sont emportées par le vent.

2. La loyauté est un assentiment ; la fidélité, une soumission

Personne n’oblige personne à être loyal. Une personne loyale est capable de pardonner des actes douloureux ou d’être là pour l’autre même si ce dernier leur a causé du tort. La fidélité, c’est se soumettre à une promesse.

3. La fidélité est basée sur la confiance ; la loyauté sur le respect

Alors que la fidélité est basée sur la confiance , la loyauté est davantage axée sur le soutien, le respect et la communicationLa loyauté est la base de toute relation.

La loyauté vaut mieux que les combats.
La loyauté surmonte les conflits, ce qui permet à l’entente de perdurer malgré les difficultés.

4. La loyauté renvoie à une cause ; la fidélité à une personne

Quand on parle de fidélité, la notion de couple vient immédiatement à l’esprit. Mais ne pouvons-nous pas aussi être fidèle à un ami ou à une mère ?

La loyauté est elle basée sur une cause. Même si vous vous disputez avec un ami, vous ne révélerez pas les secrets qu’ils vous a confiés, et ce, peu importe votre niveau de colère.

Deux concepts différents

Êtes-vous plus fidèle ou plus loyal ? Déterminer cela vous permettra de voir vos relations sous un nouveau jour.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les micro-infidélités, qu’est-ce que c’est ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les micro-infidélités, qu’est-ce que c’est ?

Les micro-infidélités renvoient à une forme d'infidélité subtile sur le plan émotionnel. Quelles actions correspondent à des micro-infidélités ?



  • Blandón-Hincapié, A. I., & López-Serna, L. M. (2016). Comprensiones sobre pareja en la actualidad: jóvenes en busca de estabilidad. Revista Latinoamericana de Ciencias Sociales, Niñez y Juventud14(1), 505-517.
  • Cid, F. M. (2011). Los cuatro componentes de la relación de pareja. Revista electrónica de psicología Iztacala14(1), 321-332.
  • Ruiz, C. S. (2011). Fidelidad y compromiso en la relación de pareja: El trinomio fidelidad, compromiso y monogamia. Norte de salud mental9(40), 57-71.