Maïs : bienfaits, valeurs nutritionnelles et contre-indications

Quand avez-vous consommé du maïs pour la dernière fois ? Découvrez ici plein d'informations pertinentes sur cet aliment.
Maïs : bienfaits, valeurs nutritionnelles et contre-indications

Dernière mise à jour : 29 octobre, 2021

Le maïs est une céréale aux origines anciennes. Les Amérindiens, avant l’arrivée de Christophe Colomb, la considéraient comme la base de la vie. Cette graine a réussi à s’intégrer dans presque toutes les gastronomies du monde depuis lors.

Nombreuses sont les variétés de maïs, et il peut être trouvé dans différentes préparations sur chaque continent. Vous avez dû en manger des centaines de fois dans votre vie. Mais vous êtes-vous déjà demandé ce que sa consommation vous apporte ? Consommer du maïs peut-il vous faire du mal ? Nous répondons ici à ces questions. Poursuivez donc votre lecture !

Les valeurs nutritionnelles du maïs

D’un point de vue nutritionnel, le maïs présente des valeurs supérieures aux autres céréales, à l’exception de la teneur en protéines. 100 grammes de maïs fournissent 86 grammes de kilocalories, 3,27 grammes de protéines, 18 grammes de glucides et 2 grammes de fibres. Aussi, il est considéré comme une bonne source d’amidon, car il en contient 5,7 grammes.

C’est aussi une excellente source de minéraux. Il apporte 37 milligrammes de magnésium, 270 milligrammes de potassium, 89 milligrammes de phosphore et 15 de sodium. Parmi les vitamines, il contient 6,8 milligrammes de vitamine C, 187 unités internationales de vitamine A, 42 microgrammes d’acide folique et 23 milligrammes de choline.

Enfin, c’est la seule céréale pro-vitamine A. C’est-à-dire la seule capable d’être transformée en vitamine A par l’organisme.

Maïs.
Le maïs est un produit ancien. Les cultures américaines l’ont toujours eu comme base de leur alimentation.

Les bienfaits du maïs

Consommer du maïs apporte des bienfaits importants pour la santé. Nous les détaillons ci-dessous.

1. Propriétés antioxydantes

Grâce à ses caroténoïdes, tels que la lutéine (644 unités internationales) et la cryptoxanthine (115 unités internationales), sa capacité à bloquer les radicaux libres est remarquable. Ces deux substances sont considérées comme de puissants antioxydants.

La lutéine et la cryptoxanthine sont souvent responsables de la couleur orange et jaune des aliments. Chimiquement, ce sont des caroténoïdes.

Les antioxydants combattent les radicaux libres, qui sont des substances chimiques qui introduisent de l’oxygène dans les cellules du corps, provoquant une oxydation et accélérant le vieillissement.

2. Contrôle du poids

Certains types de maïs sont riches en amylose, l’un des composants de l’amidon. Par conséquent, ils aident à contrôler le poids. Ces types d’amidon ne sont pas digérés dans l’intestin grêle, ils atteignent le gros intestin et nourrissent la flore intestinale. Ils aident ainsi à réguler le transit et offrent une plus grande sensation de satiété.

3. Fonction cérébrale

Grâce à sa teneur en choline, le maïs contribue positivement au fonctionnement du cerveau. La choline est un nutriment nécessaire à la synthèse de l’acétylcholine. C’est un neurotransmetteur qui remplit des fonctions dans la mémoire et le contrôle musculaire.

De plus, le maïs contient également de grandes quantités d’acide folique. Cet acide est impliqué dans le fonctionnement du système nerveux central, dans le métabolisme des cellules nerveuses et dans la synthèse de la myéline. La myéline est une substance qui protège les cellules nerveuses (neurones), augmentant la vitesse de transmission des impulsions.



4. Sans gluten

Le maïs est l’un des aliments de base des personnes qui ne peuvent pas consommer de gluten. Le gluten est une protéine présente dans certaines céréales comme le blé, l’orge et le seigle.

Les usages du maïs en cuisine

Cet aliment est consommé partout dans le monde. Il est possible de le transformer en différents produits et d’utiliser les grains dans différentes préparations. Voici quelques exemples de produits :

  • Farine
  • Sirop
  • Amidon
  • Pâtes
  • Huile

L’Organisation des Nations Unies pour l’ alimentation et l’agriculture (FAO) veille à ce que le maïs soit utilisé comme aliment de base dans toute l’Amérique latine et en Afrique subsaharienne. Dans ces régions, les formes de préparation varient.

Il peut être consommé en bouillie, grillé, sous forme de soupe ou de gélatine et dans des ragoûts appelés cachapas. Il existe de nombreuses préparations à base de maïs, telles que l’arepa, la polenta, le pop-corn, le pain de maïs, les tacos, les tamales et les tortillas.

Pop-corn.
Le pop-corn est un compagnon incontournable du cinéma dans de nombreux pays.


Les contre-indications

Vous connaissez maintenant les bienfaits du maïs, voyons donc maintenant quelles sont ses contre-indications. La principale contre-indication est liée à sa forte teneur en amidon. L’amidon est constitué de chaînes de glucose, c’est-à-dire de sucres. Les personnes atteintes de diabète doivent donc éviter la consommation de cet aliment et de ses dérivés.

Au-delà de cette contre-indication spécifique, il n’y a pas d’autres recommandations. Tant que cet aliment est inclus dans une alimentation variée et équilibrée, il ne représente aucun danger.

Cela pourrait vous intéresser ...
Taro : caractéristiques et bienfaits
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Taro : caractéristiques et bienfaits

Nous vous invitons ici à découvrir le taro, un aliment similaire à la pomme de terre et très courant dans l'alimentation de certains pays tropicaux...



  • Melendez A. Importancia nutricional de los pigmentos carotenoides. ALAN v.54 n.2 Caracas jun. 2004
  • Lesbia Meertens-R. Vitamina B12, ácido fólico y función mental en adultos mayores. Invest. clín v.46 n.1 Maracaibo mar. 2005
  • R.L. Paliwal. Usos del maíz. FAO. Disponible en http://www.fao.org/3/x7650s/x7650s08.htm