Malades en voiture ? Découvrez pourquoi cela arrive !

4 novembre 2019
Généralement les personnes malades en voiture ressentent de l'agitation, ont des sueurs froides et vomissent.

Vacances, excursions ou escapades de fin de semaine sont des moments attendus par tous. Cependant, ceux qui sont malades en voiture voudraient parfois se téléporter ou simplement rester à la maison pour l’éviter.

Comme nous le savons tous, les étourdissements de voiture sont très fréquents, surtout chez les enfants. Cette situation de mal des transports est connue scientifiquement sous le nom de mal des transports.

Bien que cela puisse arriver à n’importe qui, il y a des gens qui sont plus prédisposés à souffrir de ces nausées. Les enfants de 3 à 12 ans, les personnes anxieuses et les femmes enceintes sont les plus vulnérables. Mais savez-vous pourquoi cela se produit ?

Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur la maladie des transports et comment le combattre. Pour que vous puissiez enfin profiter de vos vacances comme vous le méritez.

Pourquoi êtes-vous malades en voiture ?

Pour comprendre pourquoi des nausées se produisent dans la voiture, nous devons d’abord expliquer brièvement comment fonctionne notre système d’équilibre.

Le cerveau, afin de maintenir la stabilité, doit d’abord connaître la position dans laquelle se trouve notre corps. Pour ce faire, il utilise les récepteurs d’équilibre, qui sont situés à l’intérieur de notre oreille. Il a également besoin de l’information fournie par nos sens et le système locomoteur.

Les informations fournies par notre vue et nos récepteurs des muscles et des tendons doivent coïncider lorsqu’elles atteignent le cerveau. Cela se produit habituellement lorsque nous nous déplaçons volontairement pour marcher ou faire de l’exercice.

Cependant, lorsque nous regardons un point fixe, tel qu’un smartphone, à l’intérieur d’une voiture qui oscille ou produit des mouvements instables, l’information qui atteint le cerveau par ces deux voies ne coïncide pas. En d’autres termes, notre cerveau reçoit des informations différentes de chaque sens. La vue nous indique que nous sommes immobiles, alors que notre corps subit le balancement de la voiture.

Adopter le bon comportement pour ne pas être malades en voiture

Peut-être que ça t’intéresse : 10 conseils pour conserver votre équilibre physique et mental

Quels sont les symptômes de cette situation ?

Dans cette situation, il y a une stimulation plus grande que la normale du sens de l’équilibre. Cet organe réside dans notre oreille moyenne. En cas d’hyperactivité, les symptômes d’étourdissements se manifestent :

  • La personne malade en voiture devient généralement pâle et a des sueurs froides
  • Elle se montre souvent agitée et nauséeuse
  • Il est assez fréquent qu’elle finisse par vomir

Comment éviter d’être malades en voiture ?

Comme nous l’avons expliqué, ce qui se passe, c’est que lorsque nous regardons un point fixe comme le téléphone, nos yeux interprètent que nous sommes immobiles alors qu’en réalité, nous sommes en mouvement. Ce mouvement est passif, il ne dépend pas de nous, mais varie avec la voiture.

Les étourdissements dans la voiture sont plus fréquents si la route est irrégulière. En réalité, ils augmentent sensiblement s’il y a beaucoup de virages ou si la voiture roule à grande vitesse. Par conséquent, la meilleure mesure préventive consiste à prendre soin de votre façon de conduire.

Le conducteur doit essayer de conduire en douceur, sans freinage brusque et, bien sûr, en contrôlant la vitesse. Les accélérations doivent également être évitées. Si la route est montagneuse, il faut y faire très attention.

Si c’est vous qui avez des vertiges, montez idéalement sur la banquette arrière centrale. C’est parce que, de ce siège, vous serez en mesure de regarder le paysage et d’être conscient du mouvement. Quand le vertige arrive, il est préférable d’ouvrir la fenêtre et de fermer les yeux, en essayant de se détendre.

Une femme conduisant avec des lunettes de soleil

D’autre part, il est recommandé que la voiture soit bien ventilée et à une bonne température, entre 21 et 23 degrés. Essayez de ne pas trop manger avant de commencer le voyage, bien qu’il soit important de manger léger et de bien vous hydrater. Il est également essentiel de faire des arrêts fréquents pour prendre l’air et se détendre.

Si, toutefois, des nausées vous empêchent de voyager confortablement, essayez de consulter votre médecin. Certains médicaments aident à réduire les symptômes d’étourdissements. Ce sont des antihistaminiques comme le diménhydrinate.

Certains utilisent des remèdes naturels, comme la racine de gingembre ou la gomme à mâcher pendant le voyage. Il existe même des bracelets élastiques conçus pour réduire les étourdissements dans la voiture.

Vous aimerez peut-être : Des ingrédients naturels pour soulager les nausées

En conclusion

Si vous souffrez de nausées fréquentes en voiture, essayez de suivre ces conseils. De plus, n’oubliez pas d’emporter des sacs de plastique avec vous au cas où vous auriez besoin de vomir. Vous pouvez aussi essayer de voyager tôt le matin pour dormir sur le chemin.

 

  • Consejos para evitar los mareos en el coche | RACE. (n.d.). Retrieved August 15, 2019, from https://www.race.es/consejos-para-evitar-mareos-coche
  • Cómo prevenir y aliviar el mareo en coche. (n.d.). Retrieved August 15, 2019, from https://www.sabervivirtv.com/medicina-general/como-prevenir-aliviar-mareos-coche_1227
  • ¿Por qué se producen y cómo evitar los mareos en el coche? (n.d.). Retrieved August 15, 2019, from https://www.abc.es/motor/reportajes/abci-producen-y-como-evitar-mareos-coche-201609061314_noticia.html
  • ¿Por qué nos mareamos en el coche? (n.d.). Retrieved August 15, 2019, from https://cuidateplus.marca.com/bienestar/2018/08/22/-mareamos-coche-166882.html