Manger des glucides au dîner fait-il grossir ?

7 février 2021
On dit souvent que manger des glucides au dîner fait grossir. Mais est-ce vrai ? Nous allons, dans cet article, essayer d'éclaircir ce point en nous appuyant sur plusieurs études.

Combien de fois avez-vous entendu dire que manger des glucides au dîner faisait grossir ? Il s’agit de l’un des mythes alimentaires les plus répandus au sein de la population. La pensée de ce mythe se base sur : « si je mange des glucides la nuit, étant donné qu’ils me donnent de l’énergie, je ne vais pas la dépenser en dormant et, par conséquent, de la graisse va s’accumuler ». Mais est-ce vrai ?

Les glucides au dîner font-ils grossir ?

Il convient tout d’abord de préciser ce que sont les glucides. Les sucres ne sont pas un groupe d’aliments : c’est un nutriment qui nous apporte de l’énergie. Les aliments qui contiennent ce macronutriment sont : les tubercules, les céréales, les fruits et les légumineuses.

On retrouve aussi les sucres dans les produits ultra-transformés comme les sucreries, les produits dérivés de céréales, les jus, etc. Néanmoins, il faut bien prendre en compte que les glucides des produits ultra-transformés sont différents de ceux des aliments naturels.

Des aliments riches en glucides.

Les glucides sont un groupe de nutriments qui apportent principalement de l’énergie. On peut en obtenir de différents types d’aliments, qu’ils soient naturels ou ultra-transformés.

Comment fonctionnent les glucides quand on les ingère ?

Quand on mange des glucides, la première chose que l’organisme fait est de remplir les réserves de glycogène. Le glycogène est la façon qu’a le corps de stocker du glucose, et il le fait aussi bien dans le foie que dans les muscles.

Une fois que ces réserves sont pleines, c’est le reste de sucre (qui est en trop) qui se transformera en graisse. Par conséquent, il s’agit d’une situation d’excès quand les réserves sont pleines. Ceci peut avoir lieu à n’importe quel moment de la journée.

Découvrez aussi : Comment choisir judicieusement les glucides ?

L’heure à laquelle nous mangeons des glucides a-t-elle une influence ?

Le moment de la journée où l’on consomme les glucides n’a généralement pas d’importance. L’important est le type d’aliment que l’on consomme. Il n’y a rien à voir entre manger une assiette de riz complet et une pizza. Savoir à quel point vos réserves de glycogène sont pleines est tout aussi important.

La situation idéale serait que les glucides ingérés au moment du dîner permettent de récupérer de la dépense énergétique. Bien évidemment, cela se fera si l’on a fait de l’exercice physique pendant la journée et si les réserves n’ont pas déjà été rétablies avant, lors d’autres repas.

Dans le cas des glucides, on ne produit pas la même quantité d’insuline la journée que la nuit. Nous les tirons plus rapidement du flux sanguin pendant la journée, quand nous avons une plus grande tolérance.

C’était l’une des choses qui nous faisaient penser, il y a des années, qu’il valait mieux en manger le matin et les éviter le soir. Cela est dû au rythme circadiens hormonaux, qui font que les aliments sont assimilés différemment en fonction du moment de la journée, selon un article publié dans la revue Nutrients.

Selon la science, manger des glucides au dîner fait-il grossir ?

Certaines études scientifiques démontrent que ce fait est faux. Dans un essai publié dans Obesity, on a pu observer que, chez deux groupes de personnes obèses avec la même alimentation, mais en alternant déjeuner et dîner, c’est-à-dire en donnant plus de glucides à l’un au moment du dîner, le groupe expérimental était plus rassasié le lendemain et augmentait sa dépense énergétique.

Cette même étude a démontré que l’on pouvait moduler les profils hormonaux diurnes comme la ghréline, la leptine et l’adiponectine, des hormones chargées de la faim et de la satiété. Par conséquent, cela aide à contrôler la faim diurne, améliore la perte de poids et les résultats métaboliques.

Des glucides dans l'alimentation.

Inclure des glucides au dîner n’aboutit pas précisément à une prise de poids. Ce qui fait prendre des kilos, c’est l’excès calorique maintenu pendant plusieurs jours.

Si vous vous demandez encore si manger des glucides au dîner fait grossir, intéressons-nous à une autre étude publiée dans l’European Journal of Nutrition.

Trois groupes d’hommes obèses ont suivi un régime pour perdre du poids. L’un a été le groupe contrôle ; le deuxième groupe mangeait des glucides la journée et des protéines la nuit ; et le troisième groupe ingérait des protéines la journée et des glucides la nuit.

Les chercheurs ont déterminé que manger des glucides au dîner et des protéines au déjeuner, dans le cadre d’un régime de perte de poids, a eu un effet similaire dans la composition corporelle et les marqueurs biochimiques, mais un plus grand effet sur la thermogénèse induite par le régime.

Ils ont aussi vu que manger principalement des glucides au déjeuner et des protéines au dîner avait un effet nocif sur l’homéostasie du glucose.

Ceci peut vous intéresser : Petit-déjeuner à base de glucides : est-ce sain ?

Maintenez une alimentation équilibrée

La quantité de glucides que nous pouvons manger le soir dépend de chaque cas. Une personne qui doit récupérer d’un entraînement ne doit pas suivre les mêmes règles qu’une personne qui veut perdre du poids.

Le fait isolé de manger des glucides au dîner n’est pas ce qui fait grossir. Ce qui fait grossir, c’est l’excès calorique maintenu pendant plusieurs jours.

Pour conclure, vous ne devez pas oublier la qualité de ces glucides. Comme nous l’avons dit dans les paragraphes précédents, il n’y a rien de comparable entre manger des céréales complètes, des patates ou des fruits que des farines raffinées.

  • Paoli A., Tinsley G., Bianco A., Moro T., The influence of meal frequency and timing on health in humans: the role of fasting. Nutrients, 2019. 11(4): 719.
  • Sofer S., Eliraz A., Kaplan S., Voet H., et al., Greateer weight loss and hormonal changes after 6 months diet with carbohydrates eaten mostly at dinner. Obesity, 2011.
  • Moreira Alves RD., Esteves de Oliveira FC., Miranda Hermsforff HH:, Abete I., et al., Eating carbohydrate mostly at lunch and protein mostly at dinner within a covert hypocaloric diet influences morning glucose homeostasis in overweight/obese men. Eur J Nutr, 2014. 53 (1): 49-60.