Mon enfant ne m’écoute pas

20 juillet 2018
Nombreux sont les enfants qui n'obéissent pas à leurs parents. Soyez rassurée... Nous vous expliquons ici comment faire pour que votre enfant vous obéisse. 

« Mon enfant ne m’écoute pas » est une phrase souvent prononcée par les mères ayant des difficultés à communiquer efficacement avec leur enfant. Rassurez-vous, ce n’est pas la fin du monde. Une bonne communication avec son enfant est possible, mais vous devez analyser la façon dont vous vous y prenez, afin de comprendre vos erreurs et ainsi améliorer la relation. Grâce à nos conseils, votre enfant vous écoutera, et vous apprendrez vous aussi à écouter votre enfant.

Il est tout à fait normal que les enfants, notamment les plus petits, n’écoutent pas leurs parents. Cela est dû à plusieurs facteurs. L’un de ces facteurs peut être tout simplement que votre enfant est concentré et n’arrive pas à porter son attention sur autre chose. Dans ces cas-là, la meilleure chose à faire est de s’approcher de son enfant et de lui demander de vous accorder quelques minutes de son temps pour discuter.

La mère peut aussi être l’un de ces facteurs. Souvenez-vous que vous êtes la principale référence de l’enfant. Ainsi, si vous avez tendance à ignorer votre enfant lorsqu’il s’adresse à vous, ou si votre enfant doit sans cesse réclamer votre attention, il n’est pas étonnant que vous ayez du mal à vous faire entendre. Si vous-même n’écoutez pas votre enfant, n’attendez pas de lui qu’il le fasse. Dans ces cas-là, la meilleure chose à faire est de montrer l’exemple.

L’importance de la communication dans la relation mère-enfant

Un enfant qui n'écoute pas sa mère

Si vous en avez marre de râler parce que votre enfant ne vous écoute pas, continuez de lire cet article.

La communication est la base de toutes les relations. Il est essentiel qu’une bonne communication existe entre votre enfant et vous. Très certainement, vous vous êtes déjà demandée pourquoi votre enfant ne vous racontait pas ses journées par exemple. Si c’est le cas, nous vous recommandons que vous-même preniez l’habitude de lui parler de vous.

Nous vous recommandons de lire aussi : 19 activités à faire en famille

Si, dès le plus jeune âge de l’enfant, vous créez une atmosphère de confiance au sein de laquelle tous les membres de la famille peuvent parler de leur journée, vous renforcerez la communication chez vous. En adoptant cette habitude dès les premières années de l’enfant, une fois à l’adolescence, cela lui paraîtra tout naturel.

Maintenir la connexion avec son enfant est la clé pour améliorer les relations familiales. Certes, nombreux sont les facteurs qui font qu’une relation fonctionne, mais la connexion est le facteur fondamental.

4 raisons qui font que votre enfant ne vous écoute pas 

Petite fille qui désobéit à sa mère

Les parents ont tendance à s’exprimer de la même façon que le faisaient leurs propres parents. Or, votre enfant appartient à une autre génération ayant des habitudes différentes. Par conséquent, il reçoit les messages de façon différente. Que votre enfant vous écoute dépendra essentiellement de deux aspects fondamentaux : la façon dont vous émettez le message et la façon dont votre enfant le reçoit.

Il n’est pas si compliqué de faire en sorte que votre enfant vous écoute. Toutefois, vous n’y arriverez pas du jour au lendemain. La patience et la constance sont deux éléments clés dans ce processus.

1. Mon enfant ne fait pas attention à moi 

Vous avez beau penser que votre enfant est apathique, vous devez chercher à savoir pour quelles raisons votre enfant ne vous écoute pas. Les enfants décident parfois de faire semblant de ne pas avoir entendu leurs parents. C’est purement un acte de désobéissance.

Si cela arrive souvent, cherchez la cause. Il se peut que votre enfant soit tout simplement concentré et ne parvient pas à porter son attention sur autre chose en même temps. En fonction de la cause, agissez en conséquence.

2. J’ai beau répéter les choses, mon enfant ne m’écoute pas

Avant tout, sachez qu’il n’y a rien de plus ennuyeux pour un enfant qu’un ordre répétitif. L’enfant manquera automatiquement de motivation. À l’inverse, les nouvelles choses surprennent toujours.

Ayez recours à votre créativité pour passer des messages à votre enfant : changez le contenu, les mots, et la façon dont vous vous exprimer. De cette façon, vous n’ennuierez pas votre enfant et ce dernier vous obéira plus facilement.

Nous vous recommandons de lire aussi : 6 activités pour aider votre enfant à travailler en équipe

3. Mon enfant ne m’écoute pas lorsque je lui crie dessus 

Mère qui crie sur son enfant

Le cri est synonyme de désespoir et d’impatience. Les enfants sont très futés : lorsqu’ils voient leurs parents dans un état de colère, ils comprennent parfaitement qu’ils sont parvenus à les faire sortir de leurs gonds. En tant que mère, la pire chose que vous pouvez faire dans ces cas-là est d’utiliser vos mains.

En criant, vous transmettrez de la colère à votre enfant. Ce n’est certainement pas le message que vous voulez véhiculer. Expliquez calmement à votre enfant qu’il s’est mal comporté, et montrez-lui comment il peut améliorer son comportement. 

4. Tout ce que je dis énerve mon enfant 

Vous devez apprendre à communiquer. Identifiez les mots que votre enfant apprécie. Ne parlez pas pour parler : apprenez à exprimer les choses de sorte à ce que cela provoque une réaction positive chez votre enfant.

Attention quand même ! La communication émotionnelle a ses limites. Ne parlez pas constamment à votre enfant comme si c’était un bébé : c’est une personne qui grandit de jour en jour et qui doit assumer ses responsabilités.

Conclusion 

Grâce à ces conseils, vous ne direz plus que votre enfant ne vous écoute pas. Comprenez que l’éducation donnée à son enfant dès son plus jeune âge constitue sa base pour toute la vie. Si vous apprenez à votre enfant à écouter et à communiquer efficacement, la relation mère-enfant sera forte et stable, et votre enfant entretiendra de bonnes relations avec les autres. Souvenez-vous que vous aussi devez écouter.

 

A découvrir aussi