Odynophagie et dysphagie : les différences

27 avril 2020
Les termes odynophagie et dysphagie sont souvent confondus. Ils font pourtant référence à un problème spécifique différent. 

L’odynophagie et la dysphagie sont deux termes qui renvoient à une série de problèmes en lien avec l’ingestion des aliments. Néanmoins, il ne faut pas les confondre. Les différences entre ces deux termes constituent précisément l’objet de cet article.

Nombreuses sont les personnes qui confondent les deux termes. Mais vous découvrirez ici que, malgré leur relation évidente, ces deux termes renvoient à deux problèmes différents.

L’odynophagie, qu’est-ce que c’est ?

Une femme souffrant d'odynophagie

Commençons par parler de l’odynophagie. Comme le décrit très bien l’étude Gastroesophageal reflux diseasece terme fait référence à la douleur qui se manifeste au moment où nous avalons (aliments solides, liquides ou salive). Voici quelques-unes des caractéristiques de cette affection  :

  • douleur légère : dans certaines circonstances, cette douleur peut augmenter, mais elle est généralement faible
  • chronicité : dans certains cas, la douleur pendant la déglutition devient chronique, un symptôme qui peut indiquer la présence d’une maladie grave qu’il faut traiter
  • contractions synchroniques : les muscles de la zone se contractent et provoquent de la douleur

Les causes à l’origine de l’odynophagie

L’odynophagie est généralement la conséquence d’une maladie telle que la pharyngite, l’amygdalite et toute une série d’infections qui peuvent affecter la zone de la gorge. Une fois la maladie traitée, l’odynophagie disparaît.

Mais ce n’est pas toujours le cas : il arrive parfois que la douleur au moment de la déglutition devienne chronique. Ce symptôme peut indiquer la présence d’un problème majeur, tel qu’un ulcère, par exemple.

Si vous présentez l’un des symptômes mentionnés, avant de vous faire du souci peut-être inutilement, l’idéal est de consulter un médecin pour dissiper vos doutes. Vous pourrez, qui plus est, grâce à son intervention, commencer un traitement approprié pour résoudre votre problème de santé.

Cet article peut également vous intéresser : 9 remèdes naturels pour prendre soin de votre voix et de votre gorge

La dyspaghie, qu’est-ce que c’est ?

Odynophagie et dysphagie sont des maux de gorge

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’odynophagie, il est temps de parler de la dysphagie. Ce terme ne fait pas référence à la douleur ressentie au moment de la déglutition mais aux difficultés pour avaler aussi bien les aliments solides que les liquides.

Les aliments ne parviennent d’ailleurs pas à la gorge, il leur est impossible de franchir cette zone. Il se peut même qu’une personne atteinte de dysphagie rencontre des difficultés à l’heure de mâcher les aliments et à former une “boule”.

Certains symptômes de la dysphagie sont aussi ceux de l’odynophagie :

  • douleur au moment d’avaler (odynophagie) : c’est la raison pour laquelle les aliments ou les liquides ne parviennent pas à suivre leur parcours normal
  • sensation de boule hystérique : c’est l’un des symptômes de l’anxiété et il se caractérise par la sensation de raideur au niveau des muscles de la gorge, donnant ainsi l’impression que la gorge se resserre
  • voix rauque : ce symptôme est dû à la contraction des muscles de la zone
  • régurgitation : l’impossibilité d’avaler fait que les aliments reviennent dans la bouche sans jamais avoir franchi la gorge

Les causes à l’origine de la dysphagie

Parmi les causes à l’origine de la dysphagie figurent l’achalasie (une maladie rare qui affecte l’œsophage), l’œsophagite qui peut être liée à une allergie alimentaire et la présence d’une tumeur dans la zone.

Lorsque vous consulterez un médecin au sujet de ces symptômes, ce dernier vérifiera si un éventuel corps étranger est responsable de la dysphagie. Il arrive parfois qu’un morceau d’aliment resté coincé dans la gorge soit l’origine de ce problème si désagréable.

Cet article peut également vous intéresser : En quoi consistent les troubles de la déglutition ?

Prévenir l’odynophagie et la dysphagie

Maintenant que nous avons vu les différences entre l’odynophagie et la dysphagie et que nous savons que l’odynophagie peut être un symptôme de la dysphagie, il est important de savoir comment prévenir ces maladies.

Il est tout d’abord recommandé de bien mâcher les aliments et de ne pas digérer des morceaux trop grands qui rendent difficile la déglutition. Il est également nécessaire d’acquérir de bonnes habitudes en vue de rester en bonne santé et ainsi éviter qu’une pharyngite ou une autre infection provoque l’apparition de cette maladie.

Enfin, il est important de consulter régulièrement un médecin pour vérifier que tout est en ordre. La détection précoce d’un ulcère, d’un reflux gastro-œsophagien ou d’un cancer peut nous permettre d’éviter de souffrir de dysphagie ou d’odynophagie pendant une période de temps prolongée.

 

  • Camarero González, E. (2009). Consecuencias y tratamiento de la disfagia. Nutrición Hospitalaria2(2).
  • Cedrón Cheng, Hugo, Tagle Arróspide, Martín, & Scavino Levy, Yolanda. (2008). Odinofagia como presentación inicial de esofagitis eosinofílica. Revista de Gastroenterología del Perú28(3), 270-273. Recuperado en 31 de enero de 2019, de http://www.scielo.org.pe/scielo.php?script=sci_arttext&;pid=S1022-51292008000300010&lng=es&tlng=es.
  • FICA C., ALBERTO. (2003). Síndrome de mononucleosis infecciosa en pacientes adolescentes y adultos. Revista chilena de infectología20(4), 235-242. https://dx.doi.org/10.4067/S0716-10182003000400003
  • Suárez-Escudero, J. C., Rueda Vallejo, Z. V., & Orozco, A. F. (2018). Disfagia y neurología:¿ una unión indefectible?. Acta Neurológica Colombiana34(1), 92-100.
  • Anales Sis San Navarra vol.26 no.2 Pamplona may./ago. 2003. Enfermedad por reflujo gastroesofágico. http://scielo.isciii.es/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1137-66272003000300008
  • Rev. amer. med. respiratoria vol.12 no.3 CABA set. 2012. Evaluación y tratamiento de las alteraciones de la deglución. http://www.scielo.org.ar/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1852-236X2012000300004
  • MedlinePlus. Deglución dolorosa. https://medlineplus.gov/spanish/ency/article/003116.htm
  • Manual Merck. Dificultad para tragar. https://www.merckmanuals.com/es-pr/hogar/trastornos-gastrointestinales/s%C3%ADntomas-de-los-trastornos-digestivos/dificultad-para-tragar