Options pour divertir les enfants sans internet

Ce que l'on vit dans son enfance joue un rôle important dans l'apprentissage. Ne laissez pas l'utilisation démesurée d'internet voler des moments qui, en plus d'être de beaux souvenirs, constituent des expériences.
Options pour divertir les enfants sans internet

Dernière mise à jour : 13 juillet, 2021

Faire du coloriage, des puzzles, se déguiser, jouer aux devinettes ou sortir au parc sont quelques-unes des options pour divertir les enfants sans internet. Ces alternatives sont didactiques et ils les apprécient autant, voire plus, que les applications ou les jeux en ligne. Souvenez-vous que la technologie sera toujours là, alors que l’enfance n’est que passagère.

Utiliser les tablettes, ordinateurs, téléphones et télévisions en tant que méthodes de distraction est une bonne chose, mais il n’y a rien de tel que la créativité pour apporter des expériences aux enfants et aider à leur formation et développement cognitif.

20 activités pour divertir les enfants sans internet

Considérer internet comme une forme de passe-temps n’a rien d’insensé ; le problème se présente quand l’enfant devient dépendant d’un appareil pour s’amuser, ce qui représente aussi un risque face à l’insécurité sur le web due à un usage inadéquat.

Pour que le web n’absorbe pas les plus jeunes, nous allons vous présenter 20 idées que vous pourrez mettre en pratique.

1. Séparer des objets

Il s’agit d’une dynamique agréable pour les enfants de 1 à 2 ans. Au lieu d’allumer la tablette et de mettre une vidéo ou un dessin animé, apprenez-lui à classer des objets. Ce peut être par couleur, taille ou type. Pour cela, vous pouvez prendre des coussins, des peluches, des cubes en plastiques…

2. Tir à blanc avec du papier

Vous aurez besoin d’un rouleau vide de papier hygiénique. Décorez-le avec votre enfant. Ensuite, il faudra viser les trous du rouleau avec des boules de papier. Celui qui en accumulera le plus sera désigné vainqueur. Le mieux est qu’à travers ce jeu, vous stimulez la compétition saine.

3. Course de pailles et de boules de papier

Vous cherchez un jeu ultra simple et amusant ? Le voici ! Il vous suffit d’avoir du papier et des pailles. La quantité dépend du nombre de participants.

Prenez le papier et faites plusieurs petites boules. Avec d’autres jouets, chaussures ou avec du scotch, délimitez la ligne de départ et, un peu plus loin, la ligne d’arrivée.

Vous devez faire rouler la boule de papier jusqu’à la ligne d’arriver en soufflant dessus avec la paille. Celui qui arrive en premier gagne. Si vous voulez compliquer un peu la chose, créez une piste de course pour faire avancer les boules dessus !

Une petite fille qui joue avec de la pâte à modeler.

Les jeux manuels développent l’agilité des enfants, ce qui les stimule sur le plan cognitif.

4. Trouver le trésor

Créez une carte pour trouver un trésor que vous cacherez dans une pièce de la maison. L’objectif est qu’en suivant les pistes, l’enfant le trouve. Vous pouvez aussi inverser les rôles : les parents explorateurs et les petits qui préparent la carte.

5. Faire de l’origami

Cette technique influe sur les capacités basiques d’apprentissage. En plus des tutoriels en ligne, il existe des livres qui expliquent comment plier le papier et créer des animaux, des avions, des voitures, des cœurs et bien d’autres formes. Pour cette activité, vous n’avez pas besoin de ciseaux ou de colle : il vous suffit d’être attentif et patient.

6. Qui sait le plus de choses ?

Inventez un jeu de questions avec des données familiales. De cette façon, vous en apprendrez davantage les uns sur les autres. Écrivez les questions avec leurs réponses respectives sur des cartes.

Mélangez et, ensuite, chacun tire une carte pour poser des questions, jusqu’à ce qu’une personne accumule le plus de réponses. Vous pouvez aussi choisir un sujet qui intéresse tout le monde.

7. Spectacles à la maison

Dans toutes les familles, il y a un ou plusieurs membres avec un côté artistique. Laissez-le s’exprimer en organisation de petites représentations : danse, théâtre, marionnettes avec des chaussettes, mises en scène et magie.

En plus de favoriser la créativité, on aborde la peur du trac qui affecte parfois les enfants.

8. Cuisiner ensemble

Inventez des recettes avec les ingrédients que vous trouvez dans le placard ou commencez une recette que vous aimez. Faire des biscuits ou mettre un gâteau au four et le décorer font partie des tâches les plus amusantes et délicieuses à faire avec vos enfants.

9. Levez vos stylos !

Cette alternative pour divertir les enfants est aussi connue sous le nom de stop ou basta. Elle consiste à prendre une feuille ou un tableau déjà tout prêt et de séparer en plusieurs colonnes différentes catégories : prénom, nom, ville, animal, fruit, chose, couleur ou tout autre thème.

Vous direz une lettre chacun votre tour et il faudra remplir les lignes avec des mots qui commencent par cette lettre. Celui qui termine en premier crie « levez vos stylos ! ». Puis tout le monde vérifie ce qu’il a mis.

Chaque mot différent rapporte 100 points. Si vous avez mis le même mot qu’un autre participant, vous ne gagnez que 50 points. Au bout de quelques tours, celui qui a le plus de points est déclaré vainqueur.

10. Jeux de société

C’est un classique et il y en a pour tous les goûts. Demandez à vos enfants d’inviter leurs amis et de passer un après-midi à jouer à des jeux traditionnels.

11. Faire tomber les pins

Utilisez des bouteilles en plastique vides et une balle en mousse. Les bouteilles seront les pins à faire tomber avec la seconde. Établissez le nombre de tirs et de points à attribuer. Laissez vos enfants établir leurs propres règles.

12. Marathons maison

Préparez un parcours avec des abdominaux, des sauts et d’autres exercices sportifs simples. De cette façon, les enfants font du sport, s’amusent loin d’internet et vous favorisez leur santé.

13. Pratiquer un peu de science

L’une des choses qui fascine le plus un enfant est sa capacité à créer. Les expériences maison enseignent un peu de chimie et de physique, tout en divertissant. Étudiez à l’avance les projets scientifiques qu’il est possible de réaliser à la maison.

14. Recycler

Il convient d’expliquer aux enfants l’importance du recyclage et de les motiver, en se servant de déchets pour fabriquer des jouets simples.

15. Répéter des fourchelangues

Les fourchelangues pour enfants possèdent plusieurs bénéfices : ils contribuent à la vocalisation, à améliorer le vocabulaire, la mémoire, et éveillent l’intérêt pour la langue, entre autres points positifs. Faites-en une liste et amusez-vous à les répéter.

16. Yoga et méditation

À travers ces activités, on canalise l’énergie des enfants. Ce sont des méthodes de relaxation et de respiration qui sont bonnes pour la santé et l’humeur.

17. Lire

Ce n’est pas un jeu mais une habitude importante, qui va bien au-delà de n’importe quelle option pour divertir les enfants sans internet. Variez entre des histoires et des livres sur des thèmes spécifiques qui éveillent leur intérêt.

18. Chaîne de mots

Le premier joueur dit un mot et le suivant ajoute un autre mot qui commence avec la dernière syllabe du précédent. L’idée est de finir les tours sans que quelqu’un bloque ou mette trop de temps à répondre.

19. Course d’obstacles

Meubles, coussins et jouets, ainsi que certains défis, fonctionnent pour une course d’obstacles que le premier à finir remportera.

20. Ranger la maison

Il faut inculquer aux enfants, dès leur plus jeune âge, à participer aux tâches de la maison. Déléguez quelques petites tâches comme nettoyer le sol, faire la vaisselle, plier le linge ou sortir la poubelle.

Habituez-les à faire le tri dans leurs jouets pour qu’ils sachent lesquels ils peuvent donner : ils aideront ainsi d’autres enfants en faisant de la place dans certains endroits de la maison.

Des enfants qui s'amusent.

Jouer dehors inclut de nombreuses possibilités, des jeux traditionnels à ceux que nous inventons sur le moment.

Lisez également : Les habitudes à inculquer aux enfants

L’importance des jeux et des activités récréatives sans internet pour les enfants

Divertir les enfants sans internet est bénéfique pour l’apprentissage ainsi que les capacités physiques, émotionnelles et sociales avec lesquelles ils grandiront. Il faut leur donner la liberté d’explorer l’extérieur, permettre le contact avec la nature et autres dans leur environnement.

Tout cela est bénéfique pour les raisons suivantes :

  • Ils font face à leurs peurs.
  • Ils apprennent à se lier aux autres et à partager.
  • On stimule la coopération et le leadership.
  • Ils laissent libre cours à leur imagination.
  • Ils deviennent plus indépendants.

Alternez les méthodes pour divertir les enfants sans internet

Dans un monde qui évolue au rythme de la technologie, il semble presque impossible de séparer les enfants des écrans. Surtout quand il y a une infinité de contenu disponible.

Il ne s’agit pas de les éloigner complètement du web mais de doser et de surveiller ce qu’ils consomment.

Laissez-les prudemment se distraire sur internet et, en revanche, insistez pour qu’ils partagent du temps en famille, avec leurs amis ou dehors sans tablette, ordinateur ou téléphone. Démontrez-leur qu’ils apprendront énormément, qu’ils s’amuseront et qu’ils nourriront leur intelligence.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 bénéfices du jeu coopératif chez les enfants
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
5 bénéfices du jeu coopératif chez les enfants

Connaissez-vous les bénéfices du jeu coopératif chez les enfants ? Ce type d'activité ludique coopérative repose sur le travail d'équipe.