Peut-on manger la coque des graines de tournesol ?

Les fibres sont bénéfiques pour la santé. Toutefois, les fibres de la coque des graines de tournesol atteignent l'intestin de forme inadéquate, et sont donc dangereuses.
Peut-on manger la coque des graines de tournesol ?
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 09 janvier, 2023

Les graines de tournesol sont des aliments recommandés pour la santé, car elles contiennent des nutriments essentiels de haute qualité. Cependant, vous devez éviter de consommer la coque. Nous vous expliquons pourquoi ici.

Les graines de tournesol contiennent une grande quantité d’acides gras insaturés. Ceux-ci sont capables de protéger la santé cardiovasculaire, modulant ainsi les niveaux d’inflammation dans le corps. Leur consommation est donc recommandée, bien qu’avec modération, car ils sont très caloriques.

Évitez de manger la coque des graines de tournesol

Le principal problème avec la coque des graines de tournesol est que celle-ci peut endommager le tube digestif en raison de sa nature tranchante. Les coques peuvent qui plus est s’accumuler dans les diverticules intestinaux chez les personnes qui y sont sujettes.

De plus, elles n’ont pas une valeur nutritive remarquable, contrairement aux graines. Les graines de tournesol se distinguent par leur teneur en acides gras oméga 3. Ceux-ci se sont avérés utiles pour le traitement de certaines pathologies inflammatoires telles que la polyarthrite rhumatoïde.

Ces graines ont également une concentration importante en protéines, des substances essentielles pour assurer une bonne santé musculaire, comme le confirme une étude publiée dans la revue Nutrients. Une consommation adéquate et régulière de ces nutriments prévient la perte de masse maigre et l’apparition de sarcopénies.

Les acides gras eux-mêmes sont également capables d’éviter le catabolisme de la masse musculaire, affectant positivement l’état de santé. Chez les personnes âgées, l’apport régulier de ces nutriments est totalement déterminant. En effet, une supplémentation permet parfois d’éviter des carences ou des déficits.

D’autre part, il ne faut pas oublier que ces aliments apportent des micronutriments essentiels. Le calcium serait l’un des plus remarquables au niveau de la concentration, nécessaire au maintien de la densité osseuse. Le risque de subir des fractures à moyen terme est ainsi réduit.



[/atomik -lu-aussi ]

Les risques de consommer la coque des graines de tournesol

Les enveloppes de graines de tournesol causent des problèmes digestifs
De nombreux problèmes digestifs peuvent être causés par la consommation des coques de graines de tournesol.

Consommer la coque des graines de tournesol peut causer des dommages structurels au tube digestif, et peut augmenter le risque de diarrhée ou de nausées.

Cela est principalement dû à la forte teneur en fibres, une substance qui génère un effet laxatif lorsqu’elle est consommée en grande quantité. D’autre part, il y a eu des cas d’obstruction rectale due à une accumulation de ce type de déchets.

L’apport de fibres alimentaires est nécessaire, mais en quantité suffisante. De plus, vous devez vous assurer qu’il s’agit d’un type de fibre qui ne provoque pas de colmatage dans le tube digestif.

Il est toujours conseillé de privilégier le type soluble, puisqu’il fermente, produisant un impact positif sur le microbiote intestinal, comme en témoignent des recherches publiées dans Gut Microbes.



[/atomik -lu-aussi ]

Quelle utilisation peut-on en faire ?

Les enveloppes de graines de tournesol sont nocives.
Avec un peu de créativité, les coques de graines de tournesol peuvent être réutilisées.

Il ne convient pas de consommer la coque des graines de tournesol. Cependant, il est possible de lui trouver d’autres utilisations. Par exemple, les coques sont utilisées pour produire des huiles et des engrais. Elles peuvent en effet assurer une bonne diversité de la flore indigène d’une région.

Il existe même des industries qui parviennent à transformer ces éléments en consommables utiles pour les animaux. Il est également possible d’utiliser les coquilles comme matière première dans les systèmes énergétiques de la biomasse, obtenant ainsi une ressource utile.

À ce jour, leur utilisation n’est pas encore très répandue. De nombreuses coques sont jetées après consommation de la graine. Heureusement, il existe de plus en plus d’industries qui parviennent à réutiliser les déchets alimentaires humains..

Ne consommez pas les coques de graines de tournesol

En somme, consommer la coque des graines de tournesol est contre-productif. Cela pourrait même être vraiment dangereux pour les personnes qui ont des diverticules.

Si vous avez besoin d’augmenter votre apport en fibres, il existe d’autres solutions beaucoup plus sûres et plus efficaces, qui assureront un meilleur transit intestinal, une plus grande biodiversité du microbiote et une meilleure santé digestive.

Mais bien que les coques des graines de tournesol ne soient pas valables pour la consommation humaine, elles ont des applications industrielles. Bien qu’il s’agisse d’une filière encore peu exploitée, ces coques représentent un bon substrat pour la genèse de la biomasse et même des engrais.

Cela pourrait vous intéresser ...
Lait de graines de tournesol : bienfaits et préparation
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Lait de graines de tournesol : bienfaits et préparation

Le lait de graines de tournesol est une boisson qui apporte des bienfaits et peut donc être consommé régulièrement.



  • Gioxari A, Kaliora AC, Marantidou F, Panagiotakos DP. Intake of ω-3 polyunsaturated fatty acids in patients with rheumatoid arthritis: A systematic review and meta-analysis. Nutrition. 2018 Jan;45:114-124.
  • Landi F, Calvani R, Tosato M, Martone AM, Ortolani E, Savera G, D’Angelo E, Sisto A, Marzetti E. Protein Intake and Muscle Health in Old Age: From Biological Plausibility to Clinical Evidence. Nutrients. 2016.
  • Holscher HD. Dietary fiber and prebiotics and the gastrointestinal microbiota. Gut Microbes. 2017 Mar 4;8(2):172-184.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.