Plante du bonheur : caractéristiques et soins

Avoir une plante du bonheur chez soi est une bonne idée pour purifier l'air et embellir l'espace. Apprenez-en ici sur cette plante.
Plante du bonheur : caractéristiques et soins

Dernière mise à jour : 13 décembre, 2022

La “plante du bonheur” est une plante appropriée pour l’intérieur de la maison. Elle sert souvent d’élément de décoration, en raison de sa beauté et de sa facilité d’entretien. De plus, on lui attribue des bienfaits liés à la purification de l’environnement et à la tranquillité émotionnelle.

Son adaptation est une autre raison pour laquelle cette plante est populaire, sans compter l’aspect tropical que lui confère le vert intense de ses feuilles, avec de subtiles notes jaunâtres et un tronc épais de couleur marron. On dit que cette plante apporte de la chance à ceux qui en possèdent une. Poursuivez donc votre lecture pour en apprendre plus sur cette plante.

La plante du bonheur, une plante mystique et bénéfique pour la santé

Tronc du Brésil ou du Palo de Agua.
La “plante du bonheur”porte le nom scientifique : dracaena fragrans.

Cette plante est liée au feng shui et à la prospérité. Elle attirerait la chance dans les affaires, lors d’un déménagement et dans les nouveaux projets. Elle favoriserait également l’humour et le comportement serein.

Quant à la santé, on lui attribue la capacité de détoxifier l’air au sein de la maison. En effet, en général, les plantes absorbent le dioxyde de carbone, libèrent de l’oxygène et régulent l’humidité, de manière rentable et durable.

De plus, les plantes neutralisent les polluants émis par les substances utilisées à la maison, telles que les nettoyants, les peintures et la fumée de cigarette, par exemple.

Enfin, les plantes soulagent les maux de tête et favorisent un repos agréable. À ce sujet, il faut savoir qu’une mauvaise ventilation dans les chambres augmente les troubles du sommeil et provoque des ronflements. Pour résoudre ces maux, quoi de mieux qu’assainir l’environnement avec une plante du bonheur ?

 « Tronc brésilien » et « bâton d’eau » sont les autres dénominations de cette espèce dont le nom botanique est Dracaena fragrans Massangeana.

Les caractéristiques de la plante du bonheur

La plante du bonheur est originaire des tropiques africains, se distinguant par son aspect boisé, pérenne et par une tige brun clair qui texture un chapelet d’anneaux horizontaux.

Ses larges feuilles ressemblent à la pointe d’une lance, mais présentent une légère courbure vers l’extérieur. La floraison se fait par grappes et se produit au maximum deux fois par an. Les experts suggèrent de tailler les fleurs dès qu’elles se fanent, afin que cette condition ne nuise pas à la plante.

Les autres singularités du bâton d’eau sont les suivantes :

  • Adaptabilité : cette plante s’adapte aux températures tropicales et aux espaces intérieurs et extérieurs.
  • Entretien facile : il n’est pas compliqué d’en prendre soin, il suffit d’assurer l’irrigation sans inonder le pot.
  • Hauteur : planté correctement au sol, le tronc de ces spécimens s’élève jusqu’à 6 mètre. A l’intérieur de la maison, il pousse jusqu’à 2 mètres.
  • Toxicité : cette plante n’a pas d’effets négatifs chez l’homme. Cependant, les personnes ayant la peau sensible ou qui souffre d’une allergie doivent éviter tout contact avec la plante, en prévision d’une éventuelle réaction. Si vous avez des animaux de compagnie, placez la plante dans un endroit où vos animaux ne peuvent pas mordre les feuilles, puisque cette plante se défend grâce à ses saponines, un composé irritant pour le système digestif des animaux.



[/atomik -lu-aussi ]

Comment prendre soin de la plante du bonheur ?

Prendre soin de la plante du bonheur est simple, car les soins à lui prodiguer sont principalement axés sur la protection contre les parasites et les champignons liés à la malpropreté et à un excès d’eau. Voyons comment en prendre soin…

Plante du bonheur : caractéristiques et soins.
La “plante du bonheur” peut être maintenue en bonne santé à l’intérieur comme à l’extérieur.

Éclairage et température

La plante du bonheur nécessite la lumière du soleil, mais pas d’exposition directe. Le rayonnement chronique altère le développement et la structure génétique des plantes.

Les températures appropriées pour ces spécimens ne doivent pas descendre en dessous de 10ºC. De même, vous ne devez pas placer la plante à proximité de radiateurs, car les changements thermiques soudains l’affecteront.

Irrigation

Lors de l’arrosage, faites tomber l’eau sous forme de pluie. Régulez l’hydratation en hiver en fonction de la terre sèche. En été, la plante nécessite une hydratation quotidienne, mais attention aux excès ; il ne faut pas étouffer les racines.

Alimentation

L’engrais minéral est recommandé, surtout pour une plantation en pot. Lorsque la plante est plantée dans un terrain, elle ne nécessite pas d’engrais ou un engrais différent du reste de la végétation.

Préservation du brillant

Avec son vert enchanteur, la plante du bonheur montre qu’elle est en bonne santé. Si vous remarquez une opacité, essuyez les feuilles avec un coton imbibé d’eau.

Si elle prend une autre couleur, la plante ne va pas bien. En cas d’excès de lumière, l’éclat jaune des feuilles s’intensifie. Il faut donc changer la plante de place.

Taille et repiquage

Les feuilles ne doivent pas être taillées fréquemment ; coupez-les uniquement en haut, notamment si elles présentent des dommages. Pour reproduire cette plante, il convient d’extraire une pousse et la mettre dans un pot individuel en attendant que les racines poussent.

Par ailleurs, une greffe est recommandée tous les 2 ans si la taille de la plante dépasse les dimensions de la jardinière. Les spécialistes conseillent de le faire en automne ou au printemps.



[/atomik -lu-aussi ] 

Comment soigner la plante du bonheur si elle tombe malade ?

Faites attention aux ravageurs, tels que les cochenilles et les pucerons. Pour soigner cette plante, un remède infaillible consiste à nettoyer le tronc avec un mélange à base de savon neutre et d’eau à parts égales.

Si les feuilles tombent et qu’elle ne pousse pas, alors elle a besoin d’engrais. Renseignez-vous auprès d’un spécialiste.

Cela pourrait vous intéresser ...
Kentia : une plante d’intérieur grande et élégante
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Kentia : une plante d’intérieur grande et élégante

Certains types de palmier s'adaptent facilement aux espaces intérieurs. Parmi eux, figure le palmier Kentia.




Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.