8 plantes porte-bonheur selon le Feng Shui

La présence de certaines plantes aurait des effets positifs sur le flux d'énergie et l'épuration environnementale de la maison. Découvrez quelles espèces la philosophie Feng Shui recommande..
8 plantes porte-bonheur selon le Feng Shui

Écrit par Jonatan Menguez

Dernière mise à jour : 28 novembre, 2022

La philosophie d’origine chinoise, qui met l’accent sur la recherche de l’équilibre énergétique par l’occupation harmonieuse de l’espace, accorde une place particulière au végétal. Après tout, ces éléments sont considérés comme des sources de pureté, de vie et d’harmonie. Et il existe de nombreuses plantes porte-bonheur selon le Feng Shui.

Pour équilibrer le flux énergétique d’un foyer, les plantes ne peuvent pas manquer. Selon cette école de pensée, les plantes améliorent la qualité de l’environnement, tout en protégeant contre les mauvaises énergies. D’autre part, elles établissent la présence de la nature dans la maison et purifient l’air. Découvrez quelles espèces choisir et comment les répartir pour attirer la chance, selon le Feng Shui.

Les raisons de se procurer des plantes porte-bonheur, selon le Feng Shui

Pour le Feng Shui, la création d’un espace harmonieux qui transmet des influences positives à ses occupants passe par une distribution consciente. L’existence d’un chi ou qí, c’est-à-dire la qualité immatérielle des êtres vivants, avec un flux positif, est obtenue avec la présence de plusieurs éléments. Ce sont le bois, le métal, le feu, l’eau et la terre. Aussi, leur répartition et leur orientation doivent être prises en compte selon les points cardinaux.

Les plantes sont des éléments vivants liés à la nature, à l’harmonie et à la purification de l’environnement. Par conséquent, elles sont indispensables pour harmoniser les espaces d’un maison. Selon les experts de ce système philosophique, les plantes se distinguent par leur adaptabilité et leur croissance lente mais constante.

D’autre part, la végétation a la capacité d’embellir la maison par ses fleurs et ses parfums, le plus important étant qu’il s’agit d’êtres vivants qui purifient l’air grâce à la photosynthèse. Dans le même temps, les plantes transmettent l’harmonie et, pour beaucoup, elles attirent la chance.



[/atomik -lu-aussi ] 

8 plantes porte-bonheur selon le Feng Shui

Pour créer un environnement avec un flux d’énergie positif suivant les directives du Feng Shui, il est essentiel de compter sur la présence de plantes. Dans les espaces intérieurs, les plantes sont utilisées pour attirer la chance et purifier l’air. En outre, elles symbolisent l’abondance et la croissance.

D’autre part, il existe des spécimens plus appropriés pour les jardins et autres secteurs extérieurs, dont le but est lié à la protection. Pour la philosophie d’origine chinoise, ces espèces éloignent les mauvaises énergies et la pollution.

1. Les succulentes

Les plantes de ce type se caractérisent par le stockage d’une grande quantité d’eau, généralement dans leurs feuilles épaisses. Elles sont généralement présentes dans les espaces extérieurs, tels que les terrasses, les balcons ou les jardins.

Selon le Feng Shui, elles contribuent à la génération d’un chi positif. Parmi les exemples reconnus, figurent les cactus, les agaves et le genre aloès. Il est important de les placer dans des secteurs externes pour générer les effets positifs suggérés par la philosophie taoïste.

2. Le kumquat

Oranger de Chine ou kumquat : un arbre idéal pour décorer votre maison.
Intégrez l’oranger de Chine dans la décoration de votre maison.

Le kumquat, aussi appelé fortunella, est une plante en forme d’arbuste originaire de Chine. Il est très présent dans les suggestions du Feng Shui de par son esthétique, ses fruits et son arôme agréable. Cependant, il fonctionne également à l’extérieur et doit bénéficier d’un bon drainage pour se développer de manière optimale.

3. Pothos

L’espèce Epipremnum aureum, mieux connue sous le nom de “pothos”, est un exemple largement appliqué dans les environnements internes. Le système philosophique taoïste suggère de les installer dans un coin, en raison de leur capacité à purifier l’air et à éliminer les énergies négatives. De plus, leur entretien est très simple, et elle se carzctérise par des feuilles en forme de cœur et leur extension pendante.

4. Fittonia

C’est un genre originaire d’Amérique du Sud, connu pour ses feuilles colorées. Ces plantes peuvent acquérir des tons jaunes, blancs ou rougeâtres dans leurs veines, ce qui les rend idéales à des fins ornementales. De plus, le Feng Shui indique que la présence de cette plante génère de la motivation pour surmonter les obstacles.

Il est idéal de se procurer une plante de ce genre lorsque l’on démarre un projet ou lorsqu’un déménagement récent a eu lieu. Par ailleurs, le genre fittonia est facile à entretenir. Il supporte les environnements peu éclairés et il suffit de l’arroser lorsque le substrat est sec.

5. La rue

La rue, qui se caractérise par une croissance touffue, est un excellent exemple pour chasser les mauvaises énergies. Selon la philosophie d’origine taoïste, il faut la placer dans des espaces extérieurs, près des entrées de la maison. Et ce, car sa présence est associée à l’absorption d’énergies négatives, elle empêche donc leur entrée dans la pièce.

6. Dracaena fragrans

Pour prendre soin du tronc du Brésil ou du Palo de Agua, il faut être prudent
L’éclairage est essentiel pour contrôler la croissance de Dracaena fragrans, mais il est important de ne pas tomber dans l’excès.

L’arbuste tropical Dracaena fragrans, plus connu sous le nom de “tronc du Brésil” ou “bâton d’eau”, est l’une des espèces les plus utilisées dans la recherche de la bonne fortune. En plus de sa croissance verticale esthétique, ce spécimen est idéal pour la purification de l’air et l’absorption d’humidité.

Il doit être installé dans des environnements internes, en particulier face au nord-est. Selon le Feng Shui, un tel emplacement renforce l’attrait de l’argent.

7. Le lucky bambou

Cette plante est une autre option qui attire l’attention rien qu’avec son nom. Comme le bâton d’eau, elle est généralement placé face au nord-est. De plus, il est recommandé de rechercher des spécimens à trois tiges, car ils symbolisent la santé, le bonheur et la vitalité.

8. Plectranthus verticillatus

Enfin, l’espèce Plectranthus verticillatus, connue sous le nom de plante à dollar ou à monnaie, est un bon complément pour le secteur extérieur en quête de fortune. Depuis ses origines africaines, cette espèce est liée à la chance. Selon le Feng Shui, elle doit être placée face au nord-est, tout comme le bâton d’eau, mais à l’extérieur.



[/atomik -lu-aussi ]

Que faut-il éviter ?

En plus des spécimens recommandés, il y a quelques détails que la philosophie taoïste conseille d’éviter. Par exemple, les plantes artificielles ne sont pas recommandées. Elles sont à l’opposé de la vitalité que procurent les plantes, puisqu’elles sont liées à l’énergie morte.

D’autre part, les spécimens ne doivent jamais être conservés au sec, car ils obstrueraient le flux d’énergie de l’environnement. Selon le Feng Shui, les espèces aux feuilles pointues sont également à éviter, tandis que celles aux feuilles arrondies sont recommandées.

Cela pourrait vous intéresser ...
Boule feng shui : qu’est-ce que c’est et comment l’intégrer à la décoration de la maison ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Boule feng shui : qu’est-ce que c’est et comment l’intégrer à la décoration de la maison ?

La boule feng shui attirerait l'énergie positive et favoriserait la création d'environnements harmonieux. Comment l'utiliser ?



  • Bruun, Ole (2008). An Introduction to Feng Shui. Cambridge University Press. Disponible en: https://philpapers.org/rec/bruait-6
  • Toledo M, Camero R. E, Durán J, Villamizar D, , Contreras L.  Diseño y aplicación de una práctica de fotosíntesis para estudiantes de biología celular del IPC-UPEL. Revista de Investigación [Internet]. 2012;36(76):75-96. Recuperado de: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=376140391004
  • Alan D.KleinM.D.1Neal S.PenneysM.D., Ph.D.1. Aloe vera. Journal of the American Academy of Dermatology. Volume 18, Issue 4, Part 1, April 1988, Pages 714-720. Disponible en: https://doi.org/10.1016/S0190-9622(88)70095-X
  • Carmen U., Beatriz E., & José Manuel V. “Las plantas en los libros de Conocimiento del Medio de 2o ciclo de primaria.” Revista Eureka sobre Enseñanza y Divulgación de las Ciencias 10, no. 3 (2013):329-352. Redalyc, https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=92028240003
  • Eitel, Ernest J., (1878). Feng – Shui: The rudiments os natural science in China. Disponible en: https://books.google.com.ar/books?hl=es&lr=&id=m2lbAAAAcAAJ&oi=fnd&pg=PA1&dq=feng+shui&ots=jWpUUWr4WV&sig=pfpSTSX_WkH2Yoc97sfvMYn2x8A&redir_esc=y#v=onepage&q=feng%20shui&f=false

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.