Post-partum en été, comment le gérer ?

12 septembre 2019
Le post-partum en été peut présenter plusieurs avantages. C'est le moment idéal pour se changer les idées et profiter de l'arrivée du bébé en famille. Il est toutefois nécessaire de prendre certaines précautions. Que faut-il savoir à ce sujet ?

Le post-partum en été est une situation qui incommode de nombreuses femmes pendant la grossesse. Le souci de faire face à la chaleur et au rétablissement à ce moment-là prend d’assaut toutes celles qui accouchent durant les mois d’été.

Cependant, le post-partum en été présente beaucoup plus d’avantages que ce que la plupart des gens ne l’imaginent. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour surmonter cette étape. Vous verrez que cela n’est pas si difficile ou désagréable.

Quels sont les avantages du post-partum en été ?

Nous savons tous que l’été est le moment des vacances pour la plupart des gens Presque tous les travailleurs profitent de quelques congés, et les enfants et adolescents ne doivent pas aller à l’école ou au collège. Pensez-y, toute votre famille et vos amis auront donc plus de temps pour vous aider et profiter du bébé.

Par ailleurs, le beau temps permet de sortir de la maison, que ce soit pour se promener ou se changer les idées. Vous pouvez par exemple choisir les heures les plus fraîches de la journée pour sortir avec votre bébé. A cette période de l’année, le stress des gens diminue et il est facile d’être entouré de tranquillité.

Une maman et son bébé

Quelques conseils pour gérer le post-partum en été

Afin d’éviter les complications durant le post-partum en été, il est important de suivre une série de recommandations qui sont la clé d’un bien-être. Nous les détaillons ci-dessous.

Prendre soin de son alimentation

Les repas légers sont parfaits pour la période post-partum en été. En réalité, une alimentation saine est essentielle à chaque époque de l’année. Néanmoins, pendant la grossesse ou le post-partum, cela est encore plus important. Durant la période estivale, vous êtes également plus à même de souffrir de déshydratation ou de coups de chaleur.

Il est donc recommandé de faire 5 repas légers par jour. Par ailleurs, vous avez certainement déjà remarqué qu’à cette saison de l’année, les envies de manger des fruits et des légumes augmentent. Ecoutez votre corps et basez vos repas sur ce type d’aliments. Ils vous aideront à rester hydratée et vous fourniront également les vitamines dont vous avez besoin.

D’autre part, il est fondamental que vous buviez suffisamment d’eau, environ 1,5 à 2 litres par jour. Puis vous devez éviter l’exposition au soleil entre 12h et 16h. Le fait de porter des vêtements frais vous aidera également à vous protéger de ces coups de chaleur.

Découvrez aussi : Qu’est-ce que la préparation à l’accouchement et quand a-t-elle lieu ?

Allaiter est la meilleure solution

Allaiter un bébé est une chose naturelle et physiologique. Vous ne devriez pas avoir de problème à le faire en public. Cependant, si cela vous gêne, essayez de porter des chemises faciles à lever. Vous vous sentirez ainsi moins exposée.

De plus, il est normal d’avoir soif et de transpirer pendant l’allaitement. Buvez de l’eau pendant que votre petit allaite. Et essayez de placer un tissu fin sous sa tête afin d’absorber un peu de la sueur.

Une maman en post-partum qui allaite son bébé

Faire attention à l’hygiène

Après l’accouchement, vous remarquerez peut-être des pertes de sang vaginales qui peuvent durer jusqu’à un mois. On appelle cela les lochies. Elles présentent une odeur caractéristique qui, combinée à la transpiration, peut être désagréable.

Par ailleurs, si vous avez subi une incision pour faciliter l’accouchement, il faut prendre soin de la cicatrice. La meilleure chose à faire est d’utiliser de l’eau et du savon neutre. Il est important d’éviter l’humidité dans cette zone afin que la cicatrice ne ramollisse pas.

D’autre part, lors du post-partum en été, les bouffées de chaleur et la transpiration peuvent devenir plus intenses. Cela est dû aux changements hormonaux et à l’allaitement. Les douches peuvent alors vous aider à les soulager.

En effet, sachez que vous pouvez prendre une douche dès le lendemain de l’accouchement. Par contre, il faut éviter les bains. Cela s’explique par le fait qu’il faut un certain temps pour que le col de l’utérus reprenne sa position initiale. L’eau peut donc entrer à l’intérieur et entraîner des infections.

Essayer de repousser les voyages

En soi, ce n’est pas grave de voyager avec un bébé. Toutefois, il est préférable d’attendre au moins 2 semaines après l’accouchement pour voyager. Cela peut être inconfortable aussi bien pour la maman que pour le bébé. Si vous voyagez, rendez-vous plutôt dans un lieu qui dispose de bons soins médicaux.

Bien gérer la chaleur

Le post-partum en été s’accompagne d’une chaleur qui, dans certains endroits, peut devenir étouffante. Il existe quelques mesures qui vous aideront à y faire face. Tout d’abord, essayez de fermer les volets et les fenêtres afin que la chaleur n’entre pas dans la chambre.

Si vous avez la climatisation ou des ventilateurs, vous pouvez les utiliser. Cependant, il est conseillé d’éviter tout contact direct avec le bébé. Essayez de refroidir la pièce une heure avant d’aller dormir et évitez d’utiliser ces appareils pendant la nuit.

Comme nous l’avons mentionné auparavant, il est primordial de porter des vêtements confortables et aérés. De même, il est judicieux de faire des promenades durant les heures les plus fraîches de la journée.

Lisez également : Quelques conseils pour vous détendre et bien dormir

En conclusion…

Donner naissance est un moment merveilleux, et le post-partum en été ne doit pas nécessairement être un problème. Ne vous inquiétez pas, grâce à ces conseils, vous pourrez affronter cette étape sans complications.

 

  • Panthangi, V., West, P., Savoy-Moore, R. T., Geeta, M., & Reickert, E. (2009). Is Seasonal Variation Another Risk Factor for Postpartum Depression? The Journal of the American Board of Family Medicine. https://doi.org/10.3122/jabfm.2009.05.080066
  • Pregnancy, Childbirth, Postpartum and Newborn Care: A Guide for Essential Practice. 3rd edition. Geneva: World Health Organization; 2015. M, INFORMATION AND COUNSELLING SHEETS. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK326681/
  • Counselling for Maternal and Newborn Health Care: A Handbook for Building Skills. Geneva: World Health Organization; 2013. 11, POSTNATAL CARE OF THE MOTHER AND NEWBORN. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK304191/
  • Fletcher, S., Grotegut, C. A., & James, A. H. (2012). Lochia Patterns Among Normal Women: A Systematic Review. Journal of Women’s Health. https://doi.org/10.1089/jwh.2012.3668
  • Karsnitz, D. B. (2013). Puerperal infections of the genital tract: A clinical review. Journal of Midwifery and Women’s Health. https://doi.org/10.1111/jmwh.12119