Pourquoi ai-je si sommeil pendant la journée ?

Parfois, vous dormez tellement pendant la journée qu'il est difficile d'accomplir efficacement vos tâches habituelles. En général, cela est dû à des raisons courantes telles que le manque de sommeil réparateur la nuit. Cependant, cela pourrait également indiquer un problème plus grave.
Pourquoi ai-je si sommeil pendant la journée ?

Dernière mise à jour : 07 mars, 2021

Il y a beaucoup de gens dans le monde qui ont si sommeil pendant la journée qu’ils ne peuvent pas mener à bien leurs activités normales. Cependant, on estime que 90 % de ceux qui ont ce problème n’en sont pas conscients. Ils laissent simplement passer, sans y prêter attention.

Le problème est préoccupant, car lorsqu’une personne est trop fatiguée, elle a tendance à faire des erreurs et à subir des accidents. De plus, cette somnolence continue vous rend plus vulnérables à la détérioration de l’humeur, aux problèmes psychosociaux et à une réduction de la capacité cognitive.

Gardez à l’esprit que parfois une personne est fatiguée simplement parce qu’elle n’a pas bien dormi ou parce qu’elle est surchargée de travail. Ce sont des cas transitoires. Cependant, dans d’autres cas, la somnolence est présente en permanence et cela peut être dû à des problèmes de santé importants.

Somnolence excessive

Une femme qui somnole.
Une somnolence excessive peut entraîner l’incapacité de mener à bien les activités normales de la journée.

On parle de somnolence excessive lorsqu’une personne ressent le besoin de dormir pendant ses activités habituelles ou, en fait, s’endort involontairement pendant la journée. De même, lorsque 8 heures de sommeil nocturne ne suffisent pas et que vous souhaitez dormir plus longtemps.

Cette condition est connue sous le nom d’hypersomnie et se caractérise par un état de somnolence pendant la journée. Il est très important d’identifier les raisons pour lesquelles vous vous sentez si somnolent, surtout lorsque cette condition est constante et ne peut pas être surmontée même avec du repos.

On parle d’hypersomnie légère lorsque quelqu’un se sent somnolent lorsqu’il fait des activités monotones ou ennuyeuses. Il est tout à fait normal que cela se produise. Il y a une hypersomnie modérée lorsque le sommeil se produit dans des activités qui nécessitent de la concentration.

L’hypersomnie est sévère si une personne a envie de dormir dans presque toutes les situations, et éprouve également tellement de somnolence qu’elle s’endort sans le vouloir. Normalement, une personne adulte se sent complètement réveillée après avoir dormi jusqu’à neuf heures.

Pourquoi vous sentez-vous si somnolent ?

Les hypersomnies sont classées en deux groupes : primaire et secondaire. Les cas primaires sont ceux dans lesquels l’excès de sommeil est le symptôme de base. Les secondaires correspondent aux cas dans lesquels cela résulte d’autres troubles, médicaments ou troubles du sommeil. Ce sont les cas les plus fréquents.

Dans les hypersomnies primaires, nous trouvons ce qui suit :

  • Narcolepsie. Il s’agit d’un trouble neurologique complexe dans lequel la personne subit des épisodes de sommeil incontrôlables. Vous pouvez littéralement vous endormir même debout. Cela se produit surtout dans les situations qui provoquent des émotions fortes.
  • Hypersomnie idiopathique. Cela se produit lorsque les gens dorment plus de 11 heures et n’ont toujours pas une bonne nuit de sommeil. La raison pour laquelle cela se produit reste inconnue.
  • Syndrome de Kleine-Levin. Il survient à l’adolescence, principalement chez les hommes. Les personnes touchées ont des stades au cours desquels ils dorment jusqu’à 18 heures à la fois et lorsqu’ils sont éveillé, ils sont irritables et confus.

Hypersomnies secondaires

L'apnée du sommeil est l'un des troubles qui peut provoquer une somnolence excessive. En outre, cette condition peut être liée à de l'insomnie ou à des interruptions de sommeil.

Les cas d’hypersomnie secondaire sont beaucoup plus fréquents que l’hypersomnie primaire. Il existe de nombreuses conditions qui peuvent faire partie de cette liste ; cependant, les plus fréquentes sont les suivantes :

  • Apnée du sommeil. Cela se produit lorsque le sommeil nocturne est interrompu, car la respiration devient très superficielle ou s’arrête. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles de nombreuses personnes dorment autant pendant la journée.
  • Sommeil interrompu et insomnie. Dans les deux cas, il n’y a pas de sommeil réparateur pendant la nuit et cela entraîne une somnolence pendant la journée.
  • Autre. La somnolence diurne excessive est l’un des symptômes de la maladie de Parkinson et d’Alzheimer. De même, cela peut être l’effet de la dépression ou la consommation d’un médicament qui génère cet effet secondaire.

Y a-t-il d’autres causes ?

Certaines recherches ont indiqué qu’il existe une relation entre la somnolence excessive et le tabagisme, l’alcoolisme et le mode de vie sédentaire. Ils indiquent également qu’il s’agit d’un symptôme fréquent chez ceux qui ont des problèmes cardiovasculaires ou des maladies inflammatoires.

Parfois, une personne somnole pendant la journée simplement pour des raisons auxquelles on peut facilement remédier. Ne pas boire suffisamment d’eau provoque l’apparition de symptômes de déshydratation et l’un d’eux est la somnolence. Pour cette raison, il est important de rester hydraté.

Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée, et lorsque la quantité appropriée de nutriments n’est pas ingérée, une somnolence peut survenir. L’excès de stress, ainsi que la consommation élevée de sucres et de graisses et l’obésité, donnent également envie de dormir plus fréquemment.

Cela pourrait vous intéresser ...
Quelles sont les phases du sommeil ?
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Quelles sont les phases du sommeil ?

Les phases du sommeil sont des moments au cours desquels des changements se produisent alors que nous sommes endormis. Quelles sont-elles ?



  • Hausser-Hauw, C. (2014). Hipersomnia e insomnio en el adulto. EMC-Tratado de Medicina, 18(3), 1-8.
  • Patterson F, Malone SK, Lozano A, Grandner MA, Hanlon AL. Smoking, Screen-Based Sedentary Behavior, and Diet Associated with Habitual Sleep Duration and Chronotype: Data from the UK Biobank. Ann Behav Med. 2016;50(5):715–726. doi:10.1007/s12160-016-9797-5
  • Murray BJ. A Practical Approach to Excessive Daytime Sleepiness: A Focused Review. Can Respir J. 2016;2016:4215938. doi:10.1155/2016/4215938
  • Johnson RR, Popovic DP, Olmstead RE, Stikic M, Levendowski DJ, Berka C. Drowsiness/alertness algorithm development and validation using synchronized EEG and cognitive performance to individualize a generalized model. Biol Psychol. 2011;87(2):241–250. doi:10.1016/j.biopsycho.2011.03.003
  • Schwartz JR, Roth T, Hirshkowitz M, Wright KP. Recognition and management of excessive sleepiness in the primary care setting. Prim Care Companion J Clin Psychiatry. 2009;11(5):197–204. doi:10.4088/PCC.07r00545