Pourquoi est-il important de corriger l'âge des bébés prématurés ?

Il est nécessaire de corriger l'âge des bébés prématuré,s afin que la croissance et le développement de l'enfant puissent être correctement surveillés. Cela ne s'applique qu'aux premières années de la vie.
Pourquoi est-il important de corriger l'âge des bébés prématurés ?

Écrit par Edith Sánchez

Dernière mise à jour : 09 août, 2022

Corriger l’âge chez les bébés prématurés est très important pour bien suivre leur développement. Autrement, des erreurs peuvent être commises dans l’évaluation des progrès.

Quand un bébé naît prématurément, il a une évolution différente. Il accomplit des étapes de son développement dans des temps variables par rapport aux petits qui sont nés à temps.

Jusqu’à il n’y a pas si longtemps, on accordait peu d’importance à la correction de l’âge des bébés prématurés. Cela, à de nombreuses reprises, a conduit à de fausses attentes concernant les progrès du développement. Aujourd’hui, cette correction est considérée comme essentielle.

Les bébés prématurés

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), environ 15 millions de bébés naissent prématurément dans le monde chaque année. Il y a trois catégories, selon le moment où ils viennent au monde :

  • Prématurés : né entre 32 et 37 semaines.
  • Grands prématurés : ils naissent entre les semaines 28 à 32.
  • Très grands prématurés : lorsqu’ils sont nés avant la 28ème semaine.

Plus un bébé est prématuré plus il risque de rencontrer des difficultés dans son développement psychomoteur et cognitif. Dans tous les cas, les bébés nés prématurément ont un rythme de développement différent de ceux nés à terme. C’est pourquoi il est essentiel de corriger l’âge chez les bébés prématurés.

Enfant prématuré en couveuse.
Les bébés prématurés présentent plus de facteurs de risque pour certaines pathologies.

L’utilité de corriger l’âge chez les bébés prématurés

La correction de l’âge des bébés prématurés est nécessaire pour évaluer leur développement physique et neurologique. Lorsqu’un bébé naît prématurément, deux âges lui sont attribués :

  • Gestationnel : cet âge correspond au temps exact qu’a duré la grossesse et se compte en semaines. Il est compté du premier jour des dernières règles jusqu’au jour de la naissance.
  • Chronologique : cet âge correspond au temps qui s’écoule après la naissance. Il se compte en jours, semaines, mois et années.

Lorsqu’il y a correction de l’âge chez les prématurés, un troisième âge apparaît, qui est l’âge ajusté ou corrigé. C’est l’âge qu’aurait le petit s’il était né à terme, c’est-à-dire à 40 semaines.

Sur la base de ces données, il est possible d’évaluer des aspects cruciaux du développement, tels que le poids, la taille, le périmètre crânien et l’acquisition d’habiletés motrices et psychosociales. Aussi, ce paramètre permet d’établir quand l’enfant doit recevoir une alimentation complémentaire.

En règle générale, un bébé prématuré se développe un peu « plus lentement » qu’un bébé né à terme. Grâce à l’âge corrigé, il est possible d’éviter l’erreur entre un diagnostic de retard de développement et un développement normal.



L’effet de la prématurité sur le développement

Corriger l’âge des bébés prématurés est essentiel pour éviter des comparaisons erronées. Les aspects les plus conditionnés sont les suivants :

  • Les bébés prématurés mettent plus de temps à atteindre un poids et une taille correspondant à leur âge chronologique.
  • Il est plus fréquent qu’ils aient des difficultés à respirer, téter, avaler, vidange gastrique, reflux et tonus musculaire. Si l’âge n’est pas corrigé, il est possible que de telles difficultés soient confondues avec des pathologies.
  • L’alimentation complémentaire ne peut être donnée que lorsqu’ils ont 6 mois d’âge corrigé, et non chronologique.

Le seul aspect dans lequel il n’est pas nécessaire de corriger l’âge des bébés prématurés est l’administration des vaccins. Ceux-ci sont administrés à tous les enfants de manière égale, en tenant compte uniquement de l’âge chronologique.



Le calcul pour corriger l’âge des bébés prématurés

Corriger l’âge des bébés prématurés est très simple. Le nombre de semaines de prématurité doit être soustrait de l’âge chronologique ; le résultat est l’âge corrigé. Et pour établir le nombre de semaines de prématurité, il suffit de soustraire l’âge gestationnel à 40 ans. Prenons un exemple.

Supposons qu’un bébé soit né à 32 semaines de gestation. Il faut d’abord soustraire 32 de 40, ce qui nous donne 8 :

40 semaines (gestation complète) – 32 semaines (âge gestationnel prématuré) = 8 (semaines avant terme)

Il faut ensuite prendre l’âge chronologique, exprimé en semaines, et en soustraire le nombre de semaines de prématurité. Par exemple, si on fait le calcul sur un enfant de 4 mois :

16 (âge chronologique en semaines) – 8 (semaines prématurées) = 8 semaines ou 2 mois (âge corrigé)

Pendant combien de temps ?

Bien qu’il soit très important de corriger l’âge des bébés prématurés pour bien surveiller le développement et établir des jalons d’alimentation, cet âge n’est pas pris en compte pour toujours. Il n’est valable qu’au début de la vie.

Concrètement, l’âge corrigé n’est utilisé que jusqu’à 2 ans. À partir de là, les étapes du développement d’un bébé prématuré sont assimilées à celles d’un bébé né à terme.

Si, une fois cet âge atteint, des disparités sont encore observées par rapport à un bébé né à terme, elles ne sont plus considérées comme le résultat de la prématurité. Dans ces cas, il est nécessaire que le médecin évalue ce qui se passe.

Contrôle pédiatrique de l'enfant prématuré.
Les contrôles pédiatriques jusqu’à 2 ans prennent en compte l’âge corrigé. Ensuite, les jalons peuvent être appariés.

Tout le monde est différent

Il n’y a pas de règles établies concernant le développement d’un bébé né prématurémennt. Certains se développent plus rapidement que d’autres. Dans tous les cas, corriger l’âge des bébés prématurés est un paramètre qui aide beaucoup.

Certains des problèmes qu’un bébé prématuré peut avoir à la naissance s’amélioreront avec le temps. Les difficultés respiratoires, gastriques ou autres disparaissent généralement à mesure que le développement se termine.

Cela pourrait vous intéresser ...
La taille du bébé pourrait affecter ultérieurement sa santé mentale
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
La taille du bébé pourrait affecter ultérieurement sa santé mentale

La taille du bébé et des enfants qui ne grandissent pas correctement est généralement due à un apport calorique insuffisant.



  • Grzona, M. E. (2006). Prematuros Extremos: ¿Es posible establecer un límite de viabilidad? Acta Bioethica, 12(1), 101-111.
  • Cabezas Arce, K. X. (2018). Estudio diferencial del desarrollo psicomotor de niños/as prematuros de entre 6 a 18 meses de edad con y sin otros factores de riesgo (Bachelor’s thesis, Quito: UCE).
  • Pierrehumbert, B., Borghini, A., Forcada-Guex, M., Muller-Nixe, C., & Ansermet, F. (2010). Niños nacidos prematuramente: una mirada atenta a los resultados cognitivos y conductuales. PsicoPatología, 9.