Pourquoi les cheveux tombent-ils ?

25 janvier 2020
Il est normal de constater que les cheveux tombent quotidiennement. On perd nos cheveux mais ils se renouvellent constamment et un équilibre s'établit. Toutefois, lorsque la perte est continue et qu'il n'y a pas de renouvellement des cheveux, il peut être nécessaire d'avoir recours à un traitement spécial.

Parfois, les cheveux tombent pour des raisons sans grande importance, mais parfois cela peut être le signe que quelque chose ne va pas dans l’organisme. En général, nous perdons entre 50 et 100 cheveux par jour. Parallèlement, de nouveaux cheveux naissent chaque jour pour compenser cette perte.

Le problème survient lorsque l’on perd des cheveux, mais qu’on ne les renouvelle pas. Ces processus ont tendance à se dérouler très lentement et, par conséquent, ne sont souvent pas perceptibles dans les premières étapes. En cas de doute, il est préférable de comparer l’aspect actuel avec des photographies des années précédentes.

Quoiqu’il en soit, les raisons pour lesquelles les cheveux tombent sont nombreuses. Voici les principales raisons qui expliquent cette situation.

Pourquoi les cheveux tombent-ils : alopécie androgénique

Un homme qui perd les cheveux

Dans l’alopécie androgénique ou androgénétique, deux facteurs se combinent :

  • Déséquilibre des androgènes, qui sont des hormones masculinisantes, mais qui sont présentes chez les hommes et les femmes. Actuellement, il existe des traitements pour gérer le facteur hormonal
  • Facteur héréditaire : s’il existe des antécédents de perte de cheveux dans la famille d’une personne, il est fort probable d’hériter de cette caractéristique. Actuellement, il n’existe aucun traitement ou contrôle du facteur génétique

Effluent télogène aigu

C’est l’une des causes les plus fréquentes de leur chute. Elle survient deux ou trois mois après que l’organisme ait été soumis à un stress intense. A une maladie prolongée. A une infection grave. Ou encore une opération chirurgicale, etc.

Elle se produit également en cas de changements hormonaux, comme ceux causés par la grossesse, par exemple. Elle nécessite une étude analytique pour en déterminer la cause et est traitable.

Pourquoi les cheveux tombent-ils : alopécie areata

Dans le cadre de l’alopécie areata, la chute de cheveux est une réaction auto-immune. Cela signifie que les cheveux sont attaqués par nos propres défenses. Parfois, cela touche également les sourcils, les cils et les cheveux sur tout le corps. Parfois, elle conduit à une calvitie totale.

Actuellement, il existe de multiples traitements pour cette forme d’alopécie. Une évaluation est nécessaire pour exclure la présence de maladies auto-immunes concomitantes.

Alopécie cicatricielle

L’alopécie cicatricielle est le résultat d’autres maladies, telles que le lupus érythémateux, le lichen plan pilaire, la cellulite disséquante, la folliculite décalcifiante et la tuberculose érosive. Une forme particulièrement agressive d’alopécie cicatricielle est l’alopécie frontale fibreuse, dans laquelle il y a également une perte des sourcils.

En général, une biopsie de la peau est nécessaire pour établir le diagnostic, qui doit être précoce.

Pourquoi les cheveux tombent-ils : effet secondaire d’un médicament

Les cheveux d'une femme sur sa brosse

Il existe plusieurs médicaments qui affectent la perte de cheveux. Certains d’entre eux sont ceux qui contiennent du lithium, des bêta-bloquants, des amphétamines, de la warfarine, de l’héparine et de la lévodopa.

Elle se produit également avec certains médicaments utilisés pour le contrôle de la pression artérielle et la dépression, ainsi qu’avec ceux utilisés dans la chimiothérapie contre le cancer. En général, ils cessent de tomber lorsqu’on arrête ces médicaments.

Infection fongique du cuir chevelu

Plusieurs problèmes du cuir chevelu peuvent provoquer leur chute, les plus agressifs étants les infections fongiques, qui provoquent la chute des cheveux par touffe, en générant des plaques chauves à la surface du cuir chevelu et des desquamations.

Lisez également : 4 remèdes à base d’argile pour soigner les affections cutanées

Stress chronique

L’une des causes fréquentes de leur chute est le stress. En effet, la circulation sanguine normale du cuir chevelu est affectée, ce qui entraîne une chute facile des cheveux. La bonne nouvelle est qu’en surmontant ces états d’angoisse, grâce à une thérapie ou une technique de relaxation, les cheveux repoussent normalement.

Mauvais soins

Une autre raison fréquente de la chute des cheveux est le manque d’hygiène ou les mauvaises pratiques de soins. Certains shampooings ou fixateurs sont très puissants et entraînent un affaiblissement du cuir chevelu. L’utilisation fréquente d’un séchoir, d’un fer à friser ou d’un fer plat peut également nuire à la santé des cheveux, tout comme l’application régulière de colorants.

Autres conditions sanitaires

La perte de cheveux est fréquente chez les personnes ayant des problèmes de thyroïde, ainsi que chez celles qui souffrent de diabète ou en période de ménopause. Le psoriasis et la dermatite séborrhéique ont également un impact important sur la perte de cheveux.

C’est également un symptôme courant chez les personnes anémiques ou souffrant d’avitaminose. Il est important de restaurer la vitamine C afin que le fer puisse être absorbé et ainsi augmenter la production de collagène. Il est également nécessaire de consommer des aliments riches en vitamine B.

Cet article peut vous intéresser : 5 symptômes du manque de vitamines que l’on peut lire sur le visage

Autres causes possibles

Souvent, les cheveux tombent pour des raisons méconnues. Par exemple, les régimes alimentaires stricts ; qui entraînent une perte de poids importante en peu de temps, se traduisent souvent par une perte de cheveux. Des changements spectaculaires de température peuvent également avoir cet effet. Il est conseillé de se couvrir la tête lorsque l’on s’expose au soleil.

 

  • Pellús, M. P. (2017). Caida del cabello:: causas y prevención. El farmacéutico: profesión y cultura, (552), 22-26.
  • Strumia, R. (2016). Alopecia. In Dermatological Cryosurgery and Cryotherapy. https://doi.org/10.1007/978-1-4471-6765-5_63
  • Gordon, K., Gordon, K., & Tosti, A. (2011). Alopecia: evaluation and treatment. Clinical, Cosmetic and Investigational Dermatology. https://doi.org/10.2147/ccid.s10182