Pourquoi les dents sont-elles sensibles à la douleur ?

7 septembre 2020
Les dents sont des structures très importantes pour la mastication et la parole. Lorsqu'elles sont usées, elles peuvent être sensibles à la douleur et causer de vives sensations.

Les structures dentaires sont très importantes pour la parole, la mastication des aliments et la formation du bol alimentaire. Elles sont également esthétiques. De plus, les dents sont sensibles à la douleur. Lorsque les dents font mal, c’est toutes les fonctions de la bouche qui sont affectées.

Nous avons tous eu des douleurs à une dent à un moment de notre vie, signe que quelque chose de d’anormal se passait à ce niveau. Pour cette raison, dans cet article, nous vous présenterons les raisons pour lesquelles les dents sont sensibles à la douleur.

Couches des dents et sensibilité à la douleur

Les dents ont trois parties fondamentales :

  • Racine : c’est celle qui se trouve à l’intérieur de la cavité dentaire. Il en résulte la partie non visible de la dent, car elle est enfouie dans l’os alvéolaire. Lorsqu’une dent est extraite, la racine se trouve être la partie finale
  • Couronne : c’est ce qui dépasse de l’os alvéolaire, la partie visible
  • Cou : c’est ce qui relie la racine et la couronne

À la base de la racine, il y a un trou à travers lequel pénètrent les vaisseaux et les nerfs qui nourrissent les dents, formant ce qu’on appelle la cavité pulpaire. Cette cavité pulpaire est protégée par une couche de dentine.

La dentine est fabriquée à partir d’une matrice minérale, en particulier l’hydroxyapatite de calcium. Cette structure protège l’entrée d’agents nocifs dans les vaisseaux et les nerfs de la dent.

Les dents peuvent être à l'origine de vives douleurs.

Découvrez aussi : Savez-vous ce que signifie dévitaliser une dent ?

Dentine : couche protectrice

La dentine se forme de cellules appelées odontoblastes, situées entre l’extérieur et la cavité pulpaire. Les odontoblastes ont des extensions qui traversent la dentine.

Lorsqu’il y a une altération de la dent qui affecte ou détruit la dentine, comme des caries, les odontoblastes sont capables de réparer cette dentine, et ainsi la cavité pulpaire ne reste pas sans protection.

Mais la dentine ne suffit pas pour protéger les dents. Une substance encore plus dure est nécessaire pour empêcher la dent de se casser à chaque fois que nous mâchons ou parlons. Cette substance est l’émail.

L’émail : la couche la plus dure

L’émail est une couche très dure, entièrement composée d’hydroxyapatite. La dentine est également composée de ce minéral, mais dans une moindre mesure et en concentration plus faible. De plus, l’émail présente des cavités du fait des extensions des odontoblastes qui le rendent moins résistant.

L’émail est blanc, dur et se compose à 96% d’hydroxyapatite. Les 4% restant contiennent des protéines et de l’eau. Il est formé de cellules appelées améloblastes. Ces dernières génèrent l’émail avant l’éruption dentaire.

Une fois la dent remontée à la surface, les améloblastes dégénèrent et l’émail ne se régénère plus jamais. Nous gardons le même émail à vie. Son entretien est donc important.

Ciment : couche d’ancrage

Le ciment se trouve autour de la racine de la dent, au-dessus de la dentine. Celui-ci forme une couche moins dure que l’émail, car il ne contient que 65% d’hydroxyapatite.

Le ciment se divise en deux couches. L’une des couches ne contient pas de cellules et se forme avant que la dent ne sorte. Après l’éruption dentaire et en raison d’exigences fonctionnelles, un ciment se forme qui contient des cellules appelées cellules de ciment. Ces cellules produisent une matrice minérale.

La fonction principale du ciment est d’ancrer les fibres du périoste, qui est la couche qui recouvre l’os autour de la dent. Pour faire simple, c’est la colle qui maintient la dent attachée à la cavité.

Les dents blanches sont des dents saines.

Cet article pourrait vous intéresser : Les risques que présente le charbon actif pour la santé bucco-dentaire

Pourquoi les dents sont-elles sensibles à la douleur ?

Après un peu d’anatomie dentaire, nous pouvons répondre à cette question. On voit que la dentine contient des extensions de l’ostéoblaste, c’est-à-dire qu’il y a une communication entre la dentine et la cavité pulpaire, où se trouvent les terminaisons nerveuses.

L’émail ne se régénère pas, donc lorsqu’il s’use ou se trouve détruit par une carie dentaire, il cesse de protéger la dentine, qui est plus sensible aux facteurs externes. Les cavités de la dentine restent ouvertes et des stimuli externes peuvent atteindre les terminaisons nerveuses, provoquant des douleurs.

Pour éviter que cela ne se produise, vous devez avoir une bonne hygiène dentaire, consulter votre dentiste de temps en temps et avoir une alimentation saine. De cette façon, vous préserverez l’émail et protégerez la dentine.

 

  • FONSECA, DR RAFAEL HINOJAL. “Las partes óseas estomatológicas y los dientes en la identificación de las personas.” Ciencia Forense 35 (2005): 35.
  • Guerra Álvarez, Pamela Alexandra. Reabsorción radicular después del tratamiento ortodóncico. BS thesis. Quito, 2017.
  • Sensibilidad Dental: Origen, Causas y Diagnóstico – DENTAID. Expertos en Salud Bucal. (n.d.). Retrieved May 17, 2020, from https://www.dentaid.es/salud-bucal/sensibilidad-dental
  • Pécora, Jesús Djalma, and M. D. Sousa. “Uma breve história dos métodos de estudo de anatomia interna dos dentes humanos.” Endodontics. São Paulo 24 (2011).