Pourquoi les reins peuvent-ils nous faire souffrir ?

14 novembre 2020
Lorsqu'on demande pourquoi les reins peuvent faire mal, il y a plusieurs réponses. Le fait qu'il y ait des douleurs dans ces organes est une raison suffisante pour consulter un médecin, car toutes les affections rénales doivent être traitées le plus rapidement possible pour éviter des conséquences graves.

Lorsqu’on demande pourquoi les reins peuvent faire mal, il n’y a pas de réponse unique. La première chose à dire est qu’il n’est pas courant que ces organes soient douloureux, ce symptôme doit donc toujours être pris très au sérieux.

Cependant, il existe de nombreux mythes sur les raisons pour lesquelles les reins peuvent faire mal. Il est communément admis que cette gêne est due au fait que le dos n’est pas bien couvert et que le froid “pénètre dans le corps”, de sorte qu’il finit par provoquer des douleurs. Cette croyance et d’autres encore sont fausses.

En plus de cette erreur, nous ne savons souvent pas précisément où la gêne se produit, et nous nous demandons parfois pourquoi nos reins peuvent nous faire mal, alors qu’en réalité la douleur se situe dans une autre zone.

Pourquoi les reins peuvent-ils nous faire souffrir ?

Les reins peuvent être douloureux

 

Les reins sont des organes vitaux qui jouent un rôle majeur dans l’organisme. Essentiellement, ils filtrent le sang pour le garder propre et chimiquement équilibré. Ils traitent environ 190 litres de sang par jour et éliminent environ deux litres de déchets dans le même temps.

Les reins sont situés à l’arrière de l’abdomen, juste en dessous des côtes et de chaque côté de la colonne vertébrale. Lorsque ces organes sont douloureux, la sensation est ressentie au milieu du dos ou sur les côtés de cette zone. Parfois, cela ne fait mal que d’un côté. Cependant, les douleurs dorsales ne sont pas toutes des douleurs rénales.

De nombreuses maladies rénales se déroulent en silence jusqu’à ce qu’elles soient avancées. Les raisons pour lesquelles les reins peuvent souffrir vont de la présence de calculs rénaux au cancer du rein. Les affections suivantes provoquent la plupart du temps des douleurs rénales.

Calculs rénaux

Les calculs rénaux, appelés également “lithiase rénale”, provoquent de fortes douleurs ou des coliques néphrétiques. Les calculs sont formés par l’accumulation de substances dans l’urine. Parfois, ils sont aussi petits qu’un grain de sable, mais ils peuvent atteindre la taille d’une perle.

Lorsque les calculs sont très petits, ils se déplacent librement dans les voies urinaires et sont généralement expulsés sans aucun symptôme. Cependant, lorsque la pierre est plus grosse, elle provoque une douleur intense qui se manifeste par vagues, se fait sentir dans le dos ou le bas de l’abdomen et s’aggrave avec les mouvements.

Le plus souvent, la douleur est localisée d’un côté, mais au fil des heures, elle diminue et couvre l’aine et la région génitale. La gêne n’est soulagée dans aucune position et s’accompagne souvent de nausées, de vomissements et de brûlures ou de picotements lors de la miction.

Infection

Les reins douloureux chez un homme

 

Quant à savoir pourquoi les reins peuvent faire mal, l’une des réponses est la présence d’une infection. Le plus souvent, l’infection commence dans l’urètre ou la vessie, puis remonte vers les reins, où elle peut causer des dommages permanents à ces organes ou se propager dans la circulation sanguine et mettre la vie en danger.

L’un des symptômes est une douleur profonde et persistante dans le dos, ainsi qu’une douleur et une sensation de brûlure en urinant. Souvent, on ressent l’envie d’aller aux toilettes et l’urine dégage une odeur assez forte. Les nausées, les vomissements, la fièvre et les frissons ne sont pas rares.

En savoir plus : Antibiotiques : est-il nécessaire de prendre un protecteur d’estomac ?

Reins polykystiques ou kyste

Un kyste dans le rein peut ne provoquer aucun symptôme jusqu’à ce qu’il atteigne un volume important. Lorsque cela se produit, il y a de fortes douleurs dans le dos et/ou le bas du dos. Les maux de tête et les saignements dans les urines sont également fréquents.

Les reins polykystiques sont liés à une maladie génétique dans laquelle des groupes de kystes se forment et se développent, empêchant l’organe de fonctionner correctement. Ils provoquent des douleurs latérales ou dorsales et entraînent souvent des calculs et des infections fréquentes.

Lire la suite : Nutrition et insuffisance rénale : tout ce que vous devez savoir

Autres causes de la douleur

Les reins peuvent également souffrir d’hydrofrénose, qui est une inflammation des reins due à l’accumulation d’urine. Elle provoque de fortes douleurs dans le dos, ainsi que du sang dans les urines et de la fièvre. La douleur peut également être causée par une thrombose de la veine rénale, un problème grave qui se traduit par une douleur intense dans le dos, derrière les côtes inférieures et dans les hanches.

Les blessures et les coups provoquent également des douleurs rénales, tout comme l’état de grossesse. Dans ce dernier cas, cela est du à des altérations de la colonne vertébrale en raison du poids du ventre. Des douleurs sur un côté du dos et dans l’abdomen, simultanément et accompagnées d’une hématurie, peuvent être un symptôme de cancer du rein.

 

Morata Alba, J., Pérez García, B., & Carpena Lucas, P. J. (2015). Dolor abdominal: no siempre es lo que parece. Pediatría Atención Primaria, 17(67), e189-e192.