Produits laitiers qui contiennent le moins de lactose ?

17 janvier 2019
Le lactose est le sucre qui prédomine dans le lait. Certaines personnes y sont intolérantes. Dans cet article, nous ferons le point sur tout ce qu’il faut savoir à propos de l'intolérance au lactose.

Le lactose est un disaccharide composé de monosaccharides et de galactose. C’est un hydrate de carbone présent dans le lait des mammifères.

C’est le sucre qui prédomine dans le lait. Lorsqu’une personne est intolérante au lactose, cela signifie que son intestin n’a pas la capacité de digérer ni de transformer les substances qu’il contient, c’est-à-dire le glucose et le galactose. Cela est dû à une pénurie de lactase qui est produite dans l’intestin grêle.

Il existe différents types d’intolérance.

  • Intolérance primaire : l’activité de la lactase diminue physiologiquement pendant la puberté ou l’adolescence.
  • Intolérance secondaire : elle est provoquée par n’importe quelle lésion de la muqueuse intestinale ou par la réduction de la surface d’absorption. Ce type de maladie est transitoire et dépend d’autres maladies telles que les parasites ou la gastro-entérite.
  • Le déficit congénital : l’intestin grêle ne produit pas de lactase et se manifeste dès la première semaine de vie.

Il est important de prendre en compte les signes inhabituels qui surviennent après avoir consommé du lait, tels que :

  • Douleur abdominale
  • Gaz
  • Diarrhée
  • Nausées
  • Distension abdominale

Bien que l’intolérance au lactose soit un problème qui touche un pourcentage important de personnes dans le monde, elle n’est pas considérée comme une maladie grave.

Certaines personnes doivent éliminer complètement les produits laitiers de leur régime alimentaire. D’autres doivent simplement réduire leur consommation.

1. Yaourt probiotique

yaourt probiotique

Le yaourt probiotique passe par un processus de fermentation. Conséquence de cela : la quantité de lactose est beaucoup plus faible que celle des autres produits laitiers.

Parmi ses composants se distinguent le lactobacille et le streptocoque (des bactéries lactiques) qui en font un aliment probiotique.

Un yaourt contient environ 25 % de lactose en moins, ce qui le rend plus facile à digérer pour les personnes intolérantes. Les bactéries acides aident à décomposer l’enzyme. Il apporte des vitamines, des minéraux et des graisses nécessaires.

Lisez aussi cet article : L’alimentation sans gluten est-elle bénéfique pour tout le monde ?

2. Le fromage fermenté

  • Fromages affinés. Les fromages qui subissent ce processus perdent du lactose. Les personnes qui tolèrent la caséine peuvent les consommer sans problème. C’est le cas du parmesan et du gruyère.
  • Fromages semi-affinés. Ils contiennent du lactose mais en faible quantité. S’ils se consomment en petites quantités, ils peuvent être tolérés. C’est le cas du manchego et du camembert, par exemple.
  • Fromages frais. Ces fromages contiennent environ 3 % de lactose. C’est par exemple le cas de la mozzarella.

3. Le beurre

beurre

Il faut noter qu’il ne s’agit pas de n’importe quel type de beurre. Pour être faible en lactose, le beurre doit provenir de la matière grasse du lait. Ce type d’émulsion contient environ 0,01 gramme de lactose par cuillère à soupe.

Pendant le processus de préparation du beurre, les composants aqueux de la graisse sont séparés. Pour sa part, le lactose est une molécule hydrosoluble, ce qui le rend facilement éliminable.

4. La crème de lait

La crème de lait est composée de globules de graisse qui se trouvent au bord du lait cru. Ainsi, 40 % de sa composition est grasse et contient très peu de lactose.

La crème de lait est également faible en sucres. Elle passe par un processus de centrifugation où une certaine partie du lactose disparaît.

Lactose : quelques recommandations

  • N’arrêtez pas de consommer des produits laitiers. Compensez le manque de vitamine D et de calcium afin de réduire le risque d’ostéoporose.
  • Augmentez l’apport en fibres pour favoriser la digestion.
  • Vérifiez les étiquettes des produits et choisissez ceux qui ne contiennent pas de lactose.
  • Certains médicaments contiennent du lactose, car cette substance donne une meilleure consistance.
  • Consommez régulièrement ces aliments riches en calcium : légumineuses, noix et soja.
  • Le lactose est plus toléré lorsqu’il est consommé avec d’autres aliments.
  • Évitez les desserts lactés. Mieux vaut les fabriquer soi-même et remplacer le lait de vache par du lait de riz ou d’avoine.
  • Vous pouvez consommer du lait d’avoine, de riz, d’amandes ou de soja.

Pour terminer, ne manquez pas de lire : Les 11 clés d’une alimentation anti-inflammatoire

Si vous présentez une réaction allergique après avoir bu du lait, consultez un spécialiste. C’est le seul moyen de connaître votre degré d’intolérance.

Et surtout, ne prenez pas de médicaments sans prescription médicale !

Même si l’intolérance au lactose n’est pas une état grave, elle présente des symptômes qui affectent la qualité de vie de la personne concernée.