Pulpotomie et pulpectomie chez l'enfant : quand sont-elles nécessaires ?

La pulpotomie et la pulpectomie sont des traitements qui permettent de réparer les dents endommagés chez les enfantsm, et ainsi d'éviter leur extraction. Découvrez ici en quoi consistent ces procédures dentaires.
Pulpotomie et pulpectomie chez l'enfant : quand sont-elles nécessaires ?
Vanesa Evangelina Buffa

Rédigé et vérifié par la dentiste Vanesa Evangelina Buffa.

Dernière mise à jour : 29 décembre, 2022

La pulpotomie et la pulpectomie sont des traitements dentaires assez courants chez les enfants. Nous vous disons ici en quoi consistent ces procédures et dans quels cas elles sont indiquées.

Lorsque le nerf de la dent est touché par des caries très étendues ou par un traumatisme, des symptômes gênants apparaissent au niveau des dents. De plus, les problèmes de pulpe peuvent entraîner des complications plus graves.

Dans ces cas, un diagnostic clinique et radiographique doit être posé. Celui-ci doit évaluer la quantité de nerf touché en vue de choisir la meilleure approche. La pulpotomie et la pulpectomie sont les traitements les plus courants pour traiter la pulpe des dents des enfants. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus.

Pulpe dentaire et dents d’enfants

La pulpe dentaire est ce que nous appelons familièrement le nerf de la dent. C’est un tissu mou qui irrigue et donne de la sensibilité aux éléments dentaires. Il est situé dans la zone la plus interne des dents.

C’est la pulpe qui maintient les dents vitales. Dans le cas de dents récemment sorties, il est également chargé de favoriser la formation et la fermeture des racines.

Pour cette raison, garder la pulpe saine pendant l’enfance est essentiel pour que les dents puissent se développer correctement. Si ce tissu est endommagé, certains traitements seront nécessaires, telles que la pulpotomie et la pulpectomie, qui aideront à maintenir l’intégrité dentaire .

Pour mieux comprendre ces traitements, il est nécessaire de préciser que pendant l’enfance il existe deux types de dentition : les dents temporaires ou de lait et les dents permanentes. Les dents de lait ont une chambre pulpaire beaucoup plus grande que les dents permanentes. Ainsi, les tissus mous, où se trouvent les vaisseaux sanguins et les nerfs, sont généralement touchés plus rapidement chez les enfants.

Les jeunes dents permanentes, qui viennent de sortir, ont également une proportion de pulpe plus élevée par rapport à celle de l’âge adulte. De plus, les racines n’ont pas encore fini de se former. Il faut compter environ 3 ans après l’éruption pour que le développement des racines se termine.

Toutes ces caractéristiques sont prises en compte lors de la réalisation de traitements nerveux dentaires chez les enfants, tels que la pulpotomie ou la pulpectomie. Les traitements pulpaires dans l’enfance sont différents de ceux pratiqués sur les dents adultes.



[/atomik -lu-aussi ]

Traitements pulpaires chez l’enfant : de quoi s’agit-il et quand sont-ils administrés ?

En dentisterie, l’endodontie est le nom donné aux traitements qui sont effectués dans la partie la plus interne des dents, c’est-à-dire dans la zone pulpaire. Avec différentes procédures, le but est de résoudre les affections profondes des éléments dentaires pour les maintenir en bouche et ainsi éviter leur extraction.

Chez les enfants, les traitements de la pulpe sont utilisés pour résoudre les problèmes d’inflammation, de nécrose ou d’infections de la pulpe, tant sur les dents de lait que sur les dents permanentes. Ces dommages proviennent généralement de caries avancées et très profondes, ou à la suite d’un traumatisme dentaire.

Voici quelques symptômes caractéristiques qui indiquent la nécessité d’un traitement de la pulpe :

  • Douleur ou sensibilité dentaire
    • Une gêne est ressentie au niveau des dents face à des stimuli froids, chauds ou sucrés. Il peut aussi y avoir des douleurs spontanées, constantes ou ponctuelles et d’intensités différentes.
  • Dents cassées, fracturées ou creuses causées par des caries
  • Sortie de pus de la dent ou par une fistule buccale présente dans la gencive
  • Saignement dans la dent ou la gencive
  • Difficulté à mordre et à mâcher
  • Gonflement de la gencive, du visage ou du cou

Face à ce type de blessure et d’inconfort chez un enfant, une pulpotomie ou une pulpectomie sera très probablement nécessaire. Dans ce cas, il est conseillé de se rendre chez le dentiste pédiatrique le plus tôt possible pour arrêter la progression des dommages et rechercher une solution rapide.

Enfant chez le dentiste.
Les dents des enfants reçoivent des traitements spéciaux en raison de leurs caractéristiques anatomiques.



[/atomik -lu-aussi ]

L’importance des canaux radiculaires chez les enfants

Lorsque les dents endommagées sont temporaires, certains parents estiment que le traitement n’est pas nécessaire. Ils se disent que puisque cette dent va tomber, il n’y a aucune raison de prolonger son séjour dans la bouche.

Mais à moins que la dent ne soit sur le point de s’exfolier d’elle-même, il est toujours préférable de préserver les dents, même les dents de lait. La raison en est que cela apporte de nombreux avantages.

Les dents temporaires permettent aux enfants de développer des fonctions orales normales, telles que manger, parler et sourire. De plus, les dents de lait guident l’éruption des dents permanentes et la croissance des mâchoires, prévenant ainsi les malocclusions à l’avenir.

D’autre part, les canaux radiculaires des dents permanentes récemment sorties permettent aux enfants de conserver les dents qui les accompagneront pour le reste de leur vie. De plus, ils aident les racines dentaires à compléter leur formation.

Les procédures et les matériaux utilisés pour effectuer les traitements de la pulpe chez les enfants sont différents de ceux utilisés chez les adultes. Ils sont également différents selon qu’ils sont effectués sur la dentition temporaire ou permanente.

Au moment du remplacement des dents, les dents provisoires subissent un processus de résorption physiologique de leurs racines. Pour cette raison, les matériaux utilisés dans le traitement pulpaire des dents de lait doivent être résorbables. Cela assure l’éruption normale des éléments permanents.

Types de canaux radiculaires chez les enfants

La pulpotomie et la pulpectomie sont deux procédures endodontiques pratiquées sur les enfants. Mais avant d’expliquer en détail en quoi consiste chacune de ces procédures, sachez qu’il existe plusieurs alternatives thérapeutiques lorsqu’il s’agit de traiter l’intérieur des dents.

Le dentiste pédiatrique considère les facteurs qui lui permettent de choisir la meilleure intervention pour chaque cas clinique :

  • Si la dent endommagée est de lait ou permanente.
  • Le temps que la dent de lait restera en bouche.
  • Le degré de formation de racine dans les dents permanentes
  • Le type de blessure, son étendue et la gravité des dommages
    • Le problème affecte généralement d’autres zones voisines.
  • Si l’enfant a des problèmes médicaux ou prend des médicaments.
  • La collaboration de l’enfant.

Sur la base de ces données, le dentiste peut choisir entre différentes options :

  • Protection de la pulpe
    •  Ce traitement est effectué sur le tissu pulpaire lorsqu’il est légèrement exposé lors du nettoyage d’une dent ou en raison d’un traumatisme, et qu’il n’y a aucun symptôme de dommage. Il consiste à placer des matériaux spéciaux qui protègent la pulpe avant de faire un remplissage.
  • Apicoformation
    • Ce traitement est utilisé sur les dents permanentes dont la formation de la racine n’est pas achevée. Il consiste à placer un matériau spécial à l’intérieur de la dent pour favoriser la fermeture des apex et garantir un développement dentaire correct
  • Pulpotomie
  • Pulpectomie

Qu’est-ce que la pulpotomie ?

La pulpotomie est un type d’endodontie très fréquemment utilisé chez les enfants. Ce traitement est effectué sur des dents dont la pulpe est vitale.

C’est une alternative idéale lorsque les dommages sont superficiels et que la partie racinaire est intacte et saine. Il est choisi pour traiter les dents présentant une inflammation pulpaire ou dont le nerf a été exposé suite à un traumatisme, mais qui ont un parodonte sain et ne présentent pas de symptômes d’infection ou d’abcès.

La dent à traiter étant vitale, il est nécessaire d’appliquer une anesthésie locale. La dent est ainsi engourdie et l’intervention est réalisée sans que l’enfant ne ressente de douleur.

L’intervention consiste à retirer la pulpe se trouvant dans la couronne, sans toucher aux tissus se trouvant dans les canaux, c’est-à-dire au niveau des racines dentaires. L’espace laissé par le nerf manquant est rempli d’un matériau protecteur médicamenteux et la dent est reconstruite avec une obturation ou une couronne.

Après l’intervention, l’enfant peut présenter une légère gêne qui disparaît au bout de quelques jours, avec la récupération des tissus. Il est courant que le dentiste pédiatrique indique l’utilisation d’anti-inflammatoires pour éviter les douleurs postopératoires. Il sera important de surveiller le processus pour contrôler l’évolution et écarter les complications.

La pulpotomie est utilisée principalement au niveau des dents de lait. Elle peut aussi être utilisée sur les dents définitives si la racine n’a pas encore fini de se former.

Dans ces cas, il s’agit généralement d’une solution temporaire jusqu’à ce que la formation des racines soit terminée et que leurs sommets soient fermés. Le traitement est ensuite complété par un canal radiculaire adulte classique.

Ce traitement soulage immédiatement l’inconfort de l’enfant. De plus, il n’interfère pas avec le développement ou l’éruption de la dent permanente.

Qu’est-ce qu’une pulpectomie ?

La pulpectomie est un traitement similaire à la pulpotomie, à la différence que tout le tissu pulpaire est extrait, à la fois dans les parties coronaires et radiculaires. Il est pratiqué dans les cas où la lésion nerveuse est étendue et irréversible ; cette situation entraîne l’apparition fréquente d’infections, de fistules et d’abcès.

Le tissu pulpaire est complètement enlevé, y compris l’intérieur de la couronne et la zone racinaire. L’intérieur de la dent est ensuite nettoyé et rempli d’une pâte spéciale.

Les matériaux utilisés ont la particularité d’étanchéifier les conduits et d’empêcher l’entrée et la prolifération des bactéries. De plus, ils sont réabsorbés par la dent permanente à la même vitesse que la racine.

L’exfoliation de la pièce dentaire traitée est ainsi possible au moment du remplacement dentaire. Comme dans la pulpotomie, à la fin du traitement, il est nécessaire de reconstruire le reste de la pièce dentaire avec une obturation ou une couronne.

Canal radiculaire.
Les canaux radiculaires sont le nom technique des “traitements radiculaires”.

Préparer les enfants à la pulpotomie et à la pulpectomie

La pulpotomie et la pulpectomie sont des procédures plus simples et plus rapides que les traitements de canal pratiqués chez les adultes. Dans tous les cas, il faudra faire des radiographies, recourir à l’anesthésie et l’enfant devra avoir la bouche ouverte longtemps.

Il est important de communiquer ces situations à l’enfant avant l’intervention. Ainsi, le moment venu, il saura à quoi vous attendre et sera bien préparé.

Savoir ce qui va se passer permet d’éviter les moments de tension et de nervosité. L’intervention pourra ainsi se dérouler au mieux.

Dans les jours qui suivent la pulpotomie ou la pulpectomie, les enfants peuvent ressentir une légère douleur qui disparaîtra progressivement. Le dentiste vous indiquera la médication et les soins nécessaires pour mieux mener à bien la période postopératoire.

Dans le cas où l’enfant présente des douleurs très intenses ou que la zone traitée gonfle, il faut consulter immédiatement un dentiste. Ces symptômes peuvent indiquer un problème et répéter la procédure peut s’avérer nécessaire.

Des vérifications ultérieures seront également nécessaires. Et ce, afin de s’assurer que tout va bien.

Pulpotomie et pulpectomie, deux traitements pour préserver les dents des enfants

Avoir toutes les dents dans la cavité buccale jusqu’à ce qu’elles sortent d’elles-mêmes permet aux tout-petits de développer normalement leurs fonctions orales. La pulpotomie et la pulpectomie sont des traitements qui permettent de traiter les dents endommagées chez les enfants sans avoir à les retirer de leur bouche.

Avec ces procédures, manger, parler et sourire ne sera plus un problème. Les complexes d’insécurité ou les troubles de la faible estime de soi dus au manque de dents dans la bouche seront également évités.

Gardez à l’esprit que la présence des dents de lait favorise la croissance correcte des mâchoires et guide l’éruption des dents définitives. Préservez toutes les dents aide à prévenir les problèmes d’occlusion et les malpositions dentaires à l’avenir.

Si le pédodontiste recommande une pulpotomie ou une pulpectomie, sachez qu’il s’agit d’une des meilleures alternatives pour qu’un enfant retrouve sa santé bucco-dentaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Nerf dentaire et mal de dents : causes et traitements
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Nerf dentaire et mal de dents : causes et traitements

Lorsque le nerf dentaire est endommagé, un mal de dents gênant apparaît. Découvrez ici ses causes et les traitements possibles.



  • Oliveira-del Rio, J. A., Mendoza-Castro, A. M., & Alvarado-Solórzano, A. M. (2017). Endodoncia en dientes temporales. Pulpotomía. Polo del Conocimiento2(6), 1288-1297.
  • Yoshpe, M., Kaufman, A. Y., Lin, S., & Ashkenazi, M. (2021). Regenerative endodontics: a promising tool to promote periapical healing and root maturation of necrotic immature permanent molars with apical periodontitis using platelet-rich fibrin (PRF). European Archives of Paediatric Dentistry22(3), 527-534.
  • Popoola, B. O., Ayebameru, O. E., & Olanloye, O. M. (2018). Endodontic treatment in children: a five-year retrospective study of cases seen at the University College Hospital, Ibadan, Nigeria. Annals of Ibadan postgraduate medicine16(2), 136-141.
  • Goyal, V. (2022). Pediatric Endodontics. International Journal of Clinical Pediatric Dentistry15(Suppl 1), S1.
  • Valverde Moya, E. (2022). Biopulpectomia en niños de 9 años de edad.
  • Santana-Sandoval, L. A., Pérez-Pérez, M., & Herrera-Camacho, J. (2019). 36. PULPECTOMIA ROTATORIA CONTRA MANUAL. Revista de la Academia Mexicana de Odontología Pediátrica31(S1), 19-20.
  • Luzuriaga Romero, A. L. (2018). Tratamiento de pulpectomía en dientes temporarios con técnica rotatoria instrumentada y técnica no instrumentada (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).
  • Centeno, J. E. O., & Hernández, D. G. (2020). Pulpotomia o Pulpectomia: Éxito clínico y radiográfico en dientes temporales. Revista de Salud Pública24(3), 8-17.
  • Calderon Arellano, K. L. (2021). Éxito y fracaso de tratamientos de pulpotomía (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).
  • Garza, N. P. R., Menéndez, A. M. L., & Llop, M. R. (2022). Pulpotomía en dentición primaria: un análisis bibliométrico de 57 años. Revista de Odontopediatría Latinoamericana12(1).

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.