Que faire quand un enfant se comporte mal ?

· 2 mai 2018
Eduquer un enfant n'est pas une tâche facile, comprendre les causes d'un mauvais comportement et savoir quoi faire est un art. Apprenez dans ce post quoi faire quand votre enfant se comporte mal.

Quand un enfant se comporte mal, nous avons tendance à perdre patience et à nous retrouver dans une bataille de pouvoirs. Nous pensons souvent que les enfants se comportent mal à cause d’un caprice. Notre tâche en tant que parents responsables consiste à identifier les raisons de la mauvaise conduite de nos enfants.

Les comportements inappropriés peuvent se manifester sous forme de crises de colère, de pleurs prolongés ou de violence envers les jouets ou d’autres objets. Certains enfants urinent ou défèquent lorsqu’ils ne contrôlent pas leur sphincter. D’autres, tout simplement, ignorent les instructions des personnes âgées, crient ou font des pitreries qui font exploser les adultes.

Pourquoi un enfant se comporte mal ?

enfant ayant un mauvais comportement

L’une des principales raisons des mauvais comportements est le désir d’attirer l’attention de leurs parents. Cela se produit lorsque l’enfant détermine qu’en se comportant bien, il ne reçoit pas l’attention qu’il estime mériter.

Il se comporte mal pour une mobilisation disproportionnée de ses parents et des adultes dans son environnement. L’enfant veut que ses parents parlent de son comportement et fassent de lui le centre d’attention de la famille.

D’autre part, ils peuvent aussi se sentir sans surveillance. Cela arrive généralement lorsque, par exemple, ils sortent faire des courses et que le petit se sent fatigué : s’il le communique à ses parents et que ceux-ci le prennent en compte seulement quand il fait une crise, il est possible que lors des prochaines fois, il n’indique pas son épuisement mais ait directement recours au mauvais comportement.

Une autre raison pour laquelle un enfant se comporte peut être la jalousie. En effet, l’enfant peut être jaloux de l’un de ses frères, l’une de ses soeurs, l’un de ses amis et même l’un des parents. La vérité est que les enfants découvrent à un âge précoce que quand ils se comportent mal, ils peuvent gérer la situation comme ils le veulent.

En outre, l’absence de limites de la part des parents ou les contradictions entre les normes qu’ils établissent peuvent être à l’origine du mauvais comportement d’un enfant. Par exemple, maman interdit une chose, mais papa l’autorise.

Ce n’est que dans les cas extrêmes que le comportement est mauvais en raison de problèmes de comportement graves, tels qu’une faible tolérance à la frustration, l’hyperactivité, de faibles compétences sociales et un faible contrôle de leurs impulsions. Un environnement familial inapproprié, une surprotection, des problèmes scolaires et des abus intrafamiliaux sont aussi des causes de mauvais comportements.

Que faire quand un enfant se comporte mal ?

Après avoir analysé la mauvaise conduite et déterminé ce qui la produit, nous devons examiner notre comportement quand un enfant se comporte mal. Il y a des facteurs dans notre comportement qui, face à une crise, au lieu d’éradiquer le problème, le maintiennent, et dans le pire des cas, il sera exacerbé.

1. Montrer de la patience et de la compréhension

enfant calmé par sa mère

Face au comportement inapproprié d’un enfant, les parents entrent en crise, désespèrent et finissent par imploser. Essayez de ne pas vous fâcher et soyez gentil, mais ferme en disant ce que devrait être le comportement le plus approprié. Perdre votre calme ne fera que générer une lutte pour connaître les limites de l’autre.

2. Ne pas être influencé par ce qu’ils diront

Une crise de colère devant des tiers génère généralement un sentiment d’inconfort chez les parents qui est très difficile à gérer. Les parents finissent par céder quand ils se conforment à ce que l’enfant demande afin qu’il se calme ou qu’il soit obligé d’échapper à la situation inconfortable.

Ne laissez pas ce que les autres pensent vous affecter. Une technique très efficace consiste à serrer étroitement l’enfant dans ses bras. Selon l’âge, vous pouvez le regarder dans les yeux, tenir ses mains avec amour et lui expliquer qu’il ne se comporte pas bien.

Ensuite, vous pouvez continuer ce que vous faisiez même s’il continue à pleurer. Ne plus accorder votre attention à des moments comme ceux-ci empêchera de futures crises de colère.

3. Éviter de crier ou de vous énerver

enfants qui se disputent et mère dépassée

Quand un enfant se comporte mal, selon son âge, il essaie peut-être de communiquer, mais ne sait toujours pas comment définir ce qui lui arrive avec des mots. Les enfants apprennent par l’exemple.

Si vous lui demandez de ne pas crier, si vous êtes exaspéré et si vous lui criez dessus, probablement générerez-vous plus de confusion encore. Ce n’est pas une bonne idée de lui dire qu’il est un mauvais garçon ou qu’un autre enfant se comporte mieux que lui.

4. Féliciter le bon comportement

La plupart des parents ne félicitent pas leurs enfants pour leur bon comportement. Des phrases telles que « Comme c’est gentil de partager tes jouets avec ta sœur » ou « Merci d’avoir ramassé tes jouets et tes vêtements, tu m’aides beaucoup », les feront se sentir très bien.

Conclusion

Discipliner un enfant n’implique pas de le contrôler, cela veut dire l’aider à garder le contrôle de lui-même. Il vaut mieux que vous fassiez la bonne chose parce que vous voulez le faire, et pas parce que « c’est à votre tour » de le faire. En le faisant de cette manière, vous obtenez seulement l’insatisfaction et l’insécurité de votre enfant. Les mauvais comportements doivent être corrigés avec dévouement, beaucoup de patience et surtout beaucoup d’amour.