Que sont les châtaignes d'eau et comment peuvent-elles être incluses dans l'alimentation ?

Les châtaignes d'eau sont délicieuses et saines. Elles sont aussi idéales pour ceux qui suivent un régime sans gluten. Nous vous expliquons ci-dessous comment profiter de leurs nutriments.
Que sont les châtaignes d'eau et comment peuvent-elles être incluses dans l'alimentation ?
Maria Patricia Pinero Corredor

Rédigé et vérifié par la nutritionniste Maria Patricia Pinero Corredor.

Dernière mise à jour : 16 novembre, 2022

Trapa est le genre botanique qui représente les châtaignes d’eau, genre qui regroupe deux espèces de plantes flottantes dont la tige immergée pousse jusqu’à 5 mètres de profondeur. T. natans et T. bicornis sont originaires d’Inde, d’Asie et de Chine. Elles sont cultivées dans des étangs peu profonds, des rizières, des lacs et des marécages.

Ces plantes sont protégées par les sépales de la fleur, qui forment des épines robustes et dures, semblables à une tête de taureau. Ces fruits concentrent une graine à haute teneur en amidon.

Les châtaignes d’eau sont sucrées et farineuses. Elles sont utilisées comme matière première en Asie de l’Est pour la fabrication de biscuits, de préparations pour nourrissons et de farine, cette dernière étant un substitut idéal de la farine raffinée dans les régimes sans gluten.

Vous souhaitez en savoir plus ? Poursuivez donc votre lecture.

Origine et histoire des châtaignes d’eau

Le nom dérive du latin trappa, qui signifie “piège épineux”, en raison des épines qui ressemblent à une ancienne machine de guerre. Au IIe siècle av. J.-C., sous la dynastie Zhou de Chine, les châtaignes d’eau apparaissaient déjà dans les cérémonies religieuses.

En 1694, elles faisaient partie de la médecine chinoise et en 1880, elles se sont répandues comme plantes ornementales en Europe. Plus tard, elles ont été utilisées dans le cadre de l’alimentation jusqu’au début du 20ème siècle. Maintenant, elles sont presque éteintes, surtout en Espagne.

Aux États-Unis, elles sont apparues en 1874 et, dans certains pays, elles sont considérées comme une mauvaise herbe nuisible, comme en Australie et en Nouvelle-Galles du Sud.

La valeur nutritionnelle des châtaignes d’eau

100 grammes contiennent les macronutriments, les vitamines et minéraux suivants :

  • Humidité : 74 %
  • Protéines : 1,43 %
  • Amidon : 15,71 %
  • Fibre : 5,7 %
  • Matières grasses : 0,1 %
  • Sucres totaux : 2,86 %
  • Énergie : 64 calories
  • Bêta-carotène : 60 microgrammes %
  • Potassium : 5,22 milligrammes
  • Phosphore : 6,77 milligrammes %
  • Fer : 200 milligrammes par kilo
  • Zinc : 600 milligrammes par kilo
  • Manganèse : 430 milligrammes par kilo

Les châtaignes d’eau ne contiennent ni gras ni cholestérol et très peu de protéines. Le nutriment qui se démarque le plus est l’amidon, utilisé pour fabriquer des farines dérivées et comme épaississant. Les fibres favorisent la réduction du risque de maladies chroniques, telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète et l’obésité.

Les châtaignes d’eau sont également une bonne source de zinc, de manganèse, de fer et de potassium. Ces micronutriments apportent des bienfaits au métabolisme et au système immunitaire, agissant comme des adjuvants enzymatiques. Ils participent également à la contraction musculaire.

La vitamine A se trouve sous forme de bêta-carotène, qui serait essentielle à la vision nocturne, à la croissance, au développement et à la fonction immunitaire.

Châtaignes d'eau sans gluten.
Comme elles ne contiennent pas de gluten, les farines dérivées de ce produit conviennent aux personnes cœliaques.

Les bienfaits des châtaignes d’eau

Les châtaignes d’eau offrent de multiples bienfaits pour la santé. Découvrez-en quelques-uns ci-dessous.

Pouvoir antioxydant

Les châtaignes d’eau contiennent un groupe de polyphénols, tels que l’acide férulique, le gallocatéchine gallate, l’épicatéchine gallate et la catéchine gallate, qui agissent comme de puissants antioxydants.

Dans des tests de laboratoire in vitro, publiés par le Journal of Food Science, il a été démontré que les antioxydants de la pulpe et de la peau étaient capables de neutraliser les radicaux libres.

Les radicaux libres activent le stress oxydatif et augmentent le risque de maladies dégénératives, telles que l’athérosclérose, le diabète de type 2 et certains types de cancer.

Idéales pour les régimes hypocaloriques

Les châtaignes d’eau ne contiennent pas de matières grasses, et ont donc un faible apport calorique. Une portion de 70 grammes ne fournit que 45 calories.

Par ailleurs, il est à noter que les aliments riches en eau sont plus efficaces pour réduire l’apport énergétique. Les châtaignes d’eau ont plus de 70 % d’eau, offrant ainsi une bonne sensation de satiété.



[/atomik -lu-aussi ]

Les châtaignes d’eau aident à contrôler la tension artérielle

Les châtaignes d’eau contiennent une bonne proportion de potassium, un minéral qui participe au contrôle des fluides au sein de la cellule et au fonctionnement musculaire.

Une recherche publiée sur Advances in Nutrition met l’accent sur la relation du potassium avec la baisse de la pression artérielle et la réduction du risque de maladie cardiovasculaire. Par conséquent, il est recommandé de manger des aliments riches en minéraux.

Les châtaignes d’eau pourraient être des adjuvants dans le contexte du cancer

Certaines études en laboratoire ont réussi à supprimer la croissance tumorale et à provoquer la mort des cellules cancéreuses. Et ce, grâce à l’acide férulique, l’antioxydant le plus concentré dans les châtaignes d’eau.

D’autres résultats similaires ont été observés dans des tests in vitro sur des cancers de la peau, des poumons, des cellules osseuses et de la thyroïde. Par ailleurs, une recherche sur ce sujet relie la croissance et la propagation des cellules cancéreuses aux radicaux libres. Lorsque les antioxydants les neutralisent, ils compromettent la croissance du cancer.

Cependant, jusqu’à présent, il n’existe que des résultats de laboratoire in vitro. Des études sur de vrais patients atteints de cancer sont donc nécessaires pour donner des recommandations précises sur ces antioxydants. Nous ne pouvons en aucun cas parler d’un traitement anticancéreux de première ligne.

Châtaignes d'eau ouvertes.
Leur faible teneur en calories les rend adaptées aux régimes hypocaloriques, dont le but est de favoriser la perte de poids.



[/atomik -lu-aussi ]

Comment les préparer ?

Les châtaignes d’eau se dégustent de plusieurs façons : crues, en apéritif, grillées, confites, marinées ou simplement bouillies. En tout cas, c’est un vrai délice. Vous pouvez les acheter frais ou en conserve sur les marchés asiatiques.

Si vous les préférez fraîches, vous devez les laver et les peler au préalable, afin de profiter de leurs antioxydants. Bouillies ou frites, elles conservent une texture croquante semblable à une pomme. Coupées en dés ou râpées, elles peuvent être utilisées dans les omelettes, les salades, le chop suey et les currys.

Comme alternative pratique, les châtaignes d’eau peuvent également être préparées sous forme de farine seule et mélangées à de la farine de maïs, de blé ou de pomme de terre. Des pains, des gâteaux sans gluten, des biscuits, des feuilletés croustillants, entre autres, sont fabriqués avec cette farine. Vous pouvez ensuite les conserver au réfrigérateur ou au congélateur.

Nous vous laissons ici une délicieuse recette de pudding aux châtaignes d’eau.

  • Après ébullition d’1 litre de lait, ajoutez 200 grammes de farine de châtaigne d’eau, 300 grammes de miel et 20 grammes de cacao en poudre.
  • Faites cuire pendant 6 minutes jusqu’à obtenir une bonne consistance.
  • Ce pudding doit être servi froid.

Que retenir sur les châtaignes d’eau ?

Les châtaignes d’eau sont des plantes aquatiques riches en amidon, fibres, vitamine A et minéraux. Leurs antioxydants peuvent prévenir certaines maladies liées au stress oxydatif cellulaire causé par les radicaux libres. Toutefois, d’autres études sont nécessaires pour corroborer leurs effets chez l’homme.

De plus, en cuisine, elles conviennent aux régimes hypocaloriques et sans gluten. Elles peuvent être consommées fraîches, en conserve ou sous la forme de farine.

Cela pourrait vous intéresser ...
Farine de lupin : une alternative sans gluten
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Farine de lupin : une alternative sans gluten

La farine de lupin est un aliment qui contient une dose importante de fibres et peut être incluse régulièrement dans l'alimentation.



  • Adkar,P., Dongare,A.,   Ambavade, S., and Bhaskar, V. Trapa bispinosa Roxb.: A Review on Nutritional and Pharmacological Aspects.  Advances in Pharmacological Sciences. 2014, Volume 2104, 1-13 pages.
  • Cirujano, S., Meco A., García P., Chirino,  M. Flora acuática española. Hidrófitos vasculares. Real Jardín Botánico. CSIC. Madrid. 2014, 1-321 páginas.
  • Anderson JW, Baird P, Davis RH Jr, Ferreri S, Knudtson M, Koraym A, Waters V, Williams CL. Health benefits of dietary fiber. Nutr Rev. 2009 Apr;67(4):188-205.
  • You, Y., Duan, X., Wei, X., Su, X., Zhao, M., Sun, J., Jiang, Y. (2007). Identification of Major Phenolic Compounds of Chinese Water Chestnut and their Antioxidant Activity. Molecules, 12(4), 842–852.
  • Gupta RK, Patel AK, Shah N, Chaudhary AK, Jha UK, Yadav UC, Gupta PK, Pakuwal U. Oxidative stress and antioxidants in disease and cancer: a review. Asian Pac J Cancer Prev. 2014;15(11):4405-9.