Le cacao aide-t-il à réduire le cholestérol ? ce que dit la science

Si vous avez besoin de réduire votre taux de cholestérol, inclure régulièrement du cacao dans votre alimentation pourrait être une bonne alternative. Au moins pour améliorer le profil lipidique.
Le cacao aide-t-il à réduire le cholestérol ? ce que dit la science
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Le cacao fait partie des aliments qui pourraient aider à réduire le cholestérol, ou du moins empêcher l’oxydation de certaines lipoprotéines. Nous parlons d’un produit de haute qualité qui concentre une grande quantité de composés phytochimiques. Il est essentiel qu’il apparaisse régulièrement dans l’alimentation, mais pas toujours sous forme de chocolat à haute teneur en sucre.

La plupart des présentations industrielles du cacao se caractérisent par un apport excessif en glucides simples. Ces éléments peuvent avoir un impact négatif sur la glycémie, entraînant un travail plus important du pancréas. Dans des contextes de mode de vie sédentaire, cet effet se traduit par le développement d’un diabète de type 2.

Relation entre consommation de cacao et cholestérol

Selon une recherche publiée dans la revue Nutrición Hospitalaria , la consommation régulière de cacao améliorerait le profil lipidique et réduirait le risque d’athérogenèse. Cependant, l’étude a été réalisée sur des rats, de sorte que les données ne peuvent pas être complètement extrapolées à l’homme. En fait, il existe peu de preuves chez l’homme des effets spécifiques de la consommation de cacao sur le taux de cholestérol.

Or, ce que l’on sait, c’est que la présence d’aliments d’origine végétale dans l’alimentation réduit l’oxydation des lipoprotéines de basse densité (LDL), ce qui réduirait le risque de maladies cardiovasculaires. Selon une étude publiée dans la revue Trends in Cardiovascular Medicine, ce sont les protéines LDL-c qui pourraient contribuer à la formation de plaques d’athérosclérose.

Il existe également des preuves sur les effets du cacao dans la réduction des niveaux de pression artérielle. Le maintien de la pression artérielle à des niveaux élevés pourrait augmenter l’incidence des accidents cardiovasculaires.

Plaque athéroscléreuse de cholestérol.
Les graisses oxydées dans le sang s’accumulent pour former des plaques d’athérosclérose. Réduire l’oxydation du cholestérol, c’est prévenir les maladies cardiovasculaires.

Comment inclure le cacao dans l’alimentation ?

Consommer du cacao est positif pour la santé. Mais il devra être inscrit à l’ordre du jour de manière appropriée pour en tirer le meilleur parti.

La vérité est que vous devez toujours donner la priorité à la variété amère, car c’est celle qui contient la plus grande quantité de composés phytochimiques. Dans le cas d’opter pour le chocolat, il est préférable qu’il contienne au moins 80 % de cacao.

Et la plupart des chocolats industriels ont des quantités excessives de sucres ajoutés, avec peu de concentration de l’ingrédient d’intérêt. Pour cette raison, ils ne sont généralement pas positifs pour la santé métabolique ; surtout lorsqu’il est consommé en excès. Bien que le sucre simple ne soit pas le plus adapté, dans des contextes d’exercice de haute intensité, il ne serait pas si nocif.

On pourrait même trouver des variétés de chocolat à base d’huile ou de graisse de palme, un lipide très instable qui se transforme facilement en graisses trans.

La présence de lipides trans dans l’alimentation doit être minimisée. Celles-ci ont un caractère inflammatoire très marqué, c’est pourquoi elles augmentent l’incidence de nombreuses pathologies.

Il est toujours conseillé d’acheter de la poudre de cacao au supermarché pour pouvoir l’ajouter à différentes recettes. Il se marie bien avec les flocons d’avoine, les yaourts et le lait. Il existe de nombreuses alternatives pour en profiter pleinement.

Dans le cas où l’on souhaite améliorer les caractéristiques organoleptiques, en réduisant l’amertume, il vaut la peine d’inclure un certain type d’édulcorant artificiel dans les recettes. Bien que sans abus. Il existe des preuves que certains de ces composés réduiraient la densité et la diversité du microbiote.

Attention à la consommation de cacao avant de se coucher

Le cacao contient une certaine quantité de caféine ou d’analogues de type alcaloïde. Pour cette raison, sa consommation est déconseillée près des heures de sommeil.

Dans le cas contraire, la qualité du repos pourrait être réduite, le rendant difficile à concilier et augmentant les interruptions pendant la nuit. La perturbation des rythmes circadiens pourrait avoir de nombreuses conséquences négatives.

Après tout, le meilleur moment pour consommer du cacao est le matin. Même à l’heure du goûter, cela peut avoir du sens, sous forme de collation.

La caféine contenue dans le cacao provoque l'insomnie.
La caféine contenue dans le cacao peut perturber le sommeil de certaines personnes. Il est préférable de le consommer le matin.

Le cacao est un aliment qui peut aider à réduire le cholestérol

Certaines études animales concluent que le cacao peut être utilisé pour réduire le taux de cholestérol. Même ainsi, cela n’est pas aussi important que la capacité dudit aliment à limiter l’oxydation des lipoprotéines, contribuant ainsi à protéger contre le développement des maladies cardiovasculaires.

Ses effets sur les niveaux de tension artérielle sont également très remarquables.

Il faut garder à l’esprit que lorsque l’objectif est d’améliorer l’état de santé, il n’est pas seulement recommandé de se pencher sur l’alimentation. Il est nécessaire de promouvoir une série d’habitudes ensemble. Parmi elles, il faut souligner l’importance de l’exercice physique.

Cela pourrait vous intéresser ...
Symptômes et conseils pour augmenter le taux de cholestérol HDL
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Symptômes et conseils pour augmenter le taux de cholestérol HDL

De faibles niveaux de cholestérol HDL peuvent affecter la santé de notre corps. Apprenez à augmenter vos valeurs sanguines.



  • Ahmad, M. N., & Amr, A. M. (2017). The effect of defatted cocoa powder on cholesterol-induced changes of serum lipids in rats. Nutricion hospitalaria34(3), 680–687. https://doi.org/10.20960/nh.1334
  • Hartley, A., Haskard, D., & Khamis, R. (2019). Oxidized LDL and anti-oxidized LDL antibodies in atherosclerosis – Novel insights and future directions in diagnosis and therapyTrends in cardiovascular medicine29(1), 22–26. https://doi.org/10.1016/j.tcm.2018.05.010
  • Ried, K., Fakler, P., & Stocks, N. P. (2017). Effect of cocoa on blood pressure. The Cochrane database of systematic reviews4(4), CD008893. https://doi.org/10.1002/14651858.CD008893.pub3