Que sont les stabilisants alimentaires ?

Nous allons vous dire à quoi servent les stabilisants et quels types peuvent être trouvés. Aussi s'ils sont ou non dangereux pour la santé lorsqu'ils sont consommés régulièrement.
Que sont les stabilisants alimentaires ?
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 23 août, 2022

Les stabilisants alimentaires sont une série d’additifs fréquemment utilisés dans les produits industriels pour améliorer leurs caractéristiques organoleptiques. Ils peuvent être naturels ou synthétiques et sont généralement considérés comme sans danger pour la santé.

En règle générale, ils empêchent la séparation des émulsions, mousses et suspensions en leurs composants individuels. De cette façon, il est possible d’augmenter la viscosité du résultat final.

Avant de commencer, il faut souligner qu’il convient de prioriser la présence d’aliments frais dans la ligne directrice. Ces aliments ont une densité nutritionnelle élevée, ce qui leur permet de satisfaire les besoins quotidiens. Il est essentiel d’éviter les déficits, car à moyen terme, cela pourrait entraîner le développement de pathologies chroniques et complexes qui affectent négativement le bien-être.

Comment fonctionnent les stabilisants ?

Comme nous l’avons mentionné, les stabilisants sont chargés d’empêcher la séparation des composants des émulsions. Grâce à eux, la quantité d’eau libre est réduite, ils absorbent donc une partie du liquide et augmentent la densité de la préparation. Le résultat sera toujours plus visqueux. Normalement, ils sont utilisés pour garantir l’équilibre dans le temps en termes de texture.

Les stabilisants peuvent être naturels ou synthétiques.

Cependant, dans certains cas, la sécurité de ces composés a été remise en question. La vérité est que pour garantir qu’ils ne génèrent pas d’effets nocifs sur le corps, l’EFSA effectue de temps en temps certaines enquêtes.

Toutes les substances qui entrent dans la catégorie des additifs alimentaires sont soumises à une série de contrôles et d’analyses rigoureux pour s’assurer qu’elles peuvent être incluses régulièrement dans l’alimentation.

Même ainsi, il existe des désaccords sur certains de ces composés. Ceux qui génèrent le plus de débats sont ceux encadrés au sein du groupe des édulcorants artificiels. Il a été démontré qu’ils affectent négativement le microbiote, réduisant sa densité et sa diversité. Cela pourrait augmenter le risque de souffrir de pathologies inflammatoires à moyen terme, ou de connaître des troubles digestifs qui conditionnent l’utilisation des nutriments.

Quels sont les stabilisants les plus utilisés ?

Les stabilisants et les additifs alimentaires utilisés dans un produit doivent être mentionnés sur l’étiquette. Habituellement, on utilise une nomenclature qui utilise une lettre et des chiffres pour les désigner.

Les plus fréquents dans le cadre des stabilisants sont l’agar agar et la gomme de guar. Ils peuvent agir comme des fibres et ne causent pas de dommages à l’organisme à moyen terme. Ils auraient même la capacité d’aider à réduire la constipation.

Tartrazine : qu'est-ce que c'est et quels sont ses effets sur la santé ?
Les stabilisants sont répertoriés parmi les ingrédients avec des nomenclatures comportant une lettre et plusieurs chiffres.

Les fibres augmentent le volume du bol fécal, réalisant ainsi une plus grande activation des mécanorécepteurs du tube. Cela se traduit par des mouvements péristaltiques plus intenses, ce qui facilite la descente du tabouret.

Une étude publiée dans la revue BMJ le corrobore. D’autre part, une partie de la fibre sert de substrat énergétique aux bactéries qui composent le microbiote. De cette façon, sa croissance est stimulée.

Stabilisants naturels et artificiels

Dans le groupe des stabilisants, nous pouvons trouver des composés naturels et d’autres qui ont été synthétiquement conçus en laboratoire. Parmi les naturels les plus connus figurent ceux déjà cités, les pectines et l’acide alginique. On considère qu’ils ne génèrent pas d’effets négatifs sur l’état de santé, bien que chez certaines personnes souffrant de problèmes inflammatoires intestinaux, elles puissent se sentir mal.

En cas de développement de symptômes digestifs après la consommation répétée d’un produit transformé avec des stabilisants, il est préférable de consulter un spécialiste. Il peut y avoir une pathologie telle que le syndrome du côlon irritable. Dans ce cas, la chose la plus appropriée pourrait être de commencer un régime pauvre en résidus et en fibres, car il est prouvé que cela pourrait faciliter la gestion du problème.

Une autre option est qu’il existe une allergie à l’élément en question. S’il devait se développer, il pourrait être nécessaire de supprimer complètement l’additif de la recommandation, car il pourrait causer des dommages plus importants. Cependant, les symptômes sont généralement importants lorsqu’un processus de ce type commence.

Stabilisants, additifs alimentaires qui améliorent la texture des aliments

Comme vous l’avez vu, les stabilisants sont une série de composés qui font partie du groupe des additifs et qui sont utilisés pour obtenir une meilleure texture et densité de certains aliments d’origine industrielle.

En général, il est conseillé de ne pas abuser de ce type d’aliments, car ils ne sont pas toujours de bonne qualité d’un point de vue nutritionnel. Il est toujours préférable de favoriser la présence d’aliments frais dans l’agenda, capables d’apporter des vitamines, des minéraux et des composés antioxydants.

Pour finir, il faut souligner que les additifs alimentaires ne sont pas toujours artificiels, mais à de nombreuses reprises sont extraits de plantes ou d’éléments présents dans la nature.

Ce sera toujours une meilleure alternative, car le risque de ressentir des effets secondaires après consommation sera beaucoup plus faible. De plus, il sera moins susceptible de développer un processus d’hypersensibilité à leur égard, comme des allergies ou des intolérances.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les corticostéroïdes peuvent-ils provoquer des troubles mentaux ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les corticostéroïdes peuvent-ils provoquer des troubles mentaux ?

Les corticostéroïdes sont fréquemment prescrits, mais leurs effets secondaires (dont les troubles mentaux) justifient la prudence.



  • Suez, J., Korem, T., Zeevi, D., Zilberman-Schapira, G., Thaiss, C. A., Maza, O., Israeli, D., Zmora, N., Gilad, S., Weinberger, A., Kuperman, Y., Harmelin, A., Kolodkin-Gal, I., Shapiro, H., Halpern, Z., Segal, E., & Elinav, E. (2014). Artificial sweeteners induce glucose intolerance by altering the gut microbiota. Nature514(7521), 181–186. https://doi.org/10.1038/nature13793
  • Tabbers, M. M., & Benninga, M. A. (2015). Constipation in children: fibre and probiotics. BMJ clinical evidence2015, 0303.
  • Bellini, M., Tonarelli, S., Nagy, A. G., Pancetti, A., Costa, F., Ricchiuti, A., de Bortoli, N., Mosca, M., Marchi, S., & Rossi, A. (2020). Low FODMAP Diet: Evidence, Doubts, and Hopes. Nutrients12(1), 148. https://doi.org/10.3390/nu12010148

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.