Quelle est la méthode la plus saine pour consommer du riz ?

· 6 juin 2018
Le riz est un aliment courant dans de nombreuses civilisations, c'est l'un des aliments les plus consommés dans le monde. Nous vous montrons la façon la plus saine de le préparer.
Le riz est l’un des aliments les plus consommés dans le monde. En soi, il peut être un peu monotone, mais il est incroyablement adaptable à d’autres aliments. Quelle est la façon la plus saine de manger du riz ?Il existe différentes façons de manger du riz, certaines plus saines que d’autres, tout dépend de la préparation et de ce qui est servi avec le riz.De nombreuses cultures dans le monde ont en commun la consommation de riz. Il est courant dans de nombreuses civilisations, tout comme le blé.

Riz et prise de poids

Le riz est une céréale qui contient de l’eau, des glucides, des fibres et des minéraux. La quantité de gras qu’il contient est minime. Il s’agit essentiellement d’un aliment sain qui contient les glucides dont le corps a besoin.

Le riz n’est pas un problème, cela dépend de la quantité que vous mangez. Ce qui cause la prise de poids est l’excès de la consommation de calories par rapport à l’activité physique que vous pratiquez.

Est-il dangereux de manger du riz ?

consommer du riz sans danger

Le riz a la capacité d’absorber de grandes quantités d’arsenic, en particulier à travers son enveloppe extérieure. Par conséquent, l’un des avantages du riz blanc est qu’il est raffiné et sans l’enveloppe extérieure.

De cette façon, l’opinion répandue sur les vertus du riz brun est remise en perspective. Le riz brun a des propriétés nutritionnelles plus élevées que le riz blanc, mais contient aussi plus d’arsenic.

Lire aussi : L’utilisation du riz pour avoir une jolie peau

Trois façons de réduire l’arsenic dans le riz :

1. Deux volumes d’eau pour un volume de riz

Ce mode de préparation « 2 x 1 » permet de cuire suffisamment le riz. Cela réduit les quantités d’arsenic qu’il contient.

2. Cinq volumes d’eau pour un volume de riz

Avec ce ratio d’eau par tasse de riz, les niveaux d’arsenic peuvent être réduits jusqu’à 50%. Il est intéressant de noter que le ratio pour un risotto est de 5 volumes d’eau pour 1 volume de riz.

3. Trempage pendant la nuit

Avec cette technique, le riz perd environ 80% de l’arsenic qu’il peut contenir. Malheureusement, cela implique aussi la perte d’autres nutriments.

Consommer du riz de façon saine

consommer du riz sainement

Si vous voulez améliorer votre santé lorsque vous mangez du riz, vous pouvez faire certaines combinaisons qui augmentent les bénéfices de sa consommation. En voici quelques-unes :

Riz blanc à l’huile de coco

L’un des inconvénients de consommer du riz blanc est qu’il concentre beaucoup d’amidon. Le corps humain va ensuite transformer cet amidon en sucre. Et il est bien connu que l’excès de sucre est néfaste pour notre organisme.

Cependant, ce processus peut être réduit en ajoutant une tasse d’eau supplémentaire et 2 cuillères à soupe d’huile de noix de coco à la préparation du riz. De cette façon, les effets négatifs de l’augmentation de l’amidon sur le corps peuvent être combattus.

Riz et bouillons

consommer du riz en bouillon

Si vous voulez aromatiser le riz et améliorer ses aspects nutritionnels, vous pouvez utiliser des bouillons. Les bouillons de légumes ou de poulet donnent de la saveur, activant ainsi leurs nutriments et permettant à notre corps de mieux les absorber.

Riz au gingembre : bon pour le cœur

Dès que vous voulez consommer du riz différemment, en augmentant ses saveurs et ses avantages pour la santé, nous vous conseillons d’ajouter du gingembre. Le gingembre doit être râpé et peut être utilisé lors de la cuisson dans l’eau ou intégré dans le sofrito. Si vous ajoutez un peu d’huile de noix de coco, le goût et la santé du plat sont garantis.

Voir aussi : 6 bienfaits de la consommation de jus de carotte et de gingembre

Consommer du riz en lui ajoutant des antioxydants

consommer du riz avec des antioxydant

Comme on peut le voir, il existe plusieurs façons d’enrichir (en goût et en nutrition) la consommation de riz. L’une d’entre elle consiste à tirer profit des ingrédients qui contiennent des antioxydants. Il peut s’agir de légumes et de champignons, par exemple ; ces produits fournissent quelques doses de protéines et une bonne quantité d’antioxydants.

L’ail est aussi un ingrédient aux nombreuses propriétés. En plus de ses effets propres, il se marie parfaitement avec l’oignon et le riz. Tous ces éléments feront de la préparation du riz un repas savoureux et sain.

Le riz est un ingrédient qui est offert comme peu d’autres à la créativité dans la cuisine. C’est un ingrédient noble qui accepte tout ce qu’un bon esprit culinaire peut lui ajouter. Il ne vous reste plus qu’à faire preuve d’ingéniosité pour apprécier pleinement l’art de la cuisine saine.

 

A découvrir aussi