Quelles sont les causes des maux de tête du côté gauche ?

Les maux de tête du côté gauche disparaissent généralement avec un simple analgésique, un massage ou un peu de relaxation. Dans tous les cas, s'il survient fréquemment ou est trop intense, il est important de consulter un médecin.
Quelles sont les causes des maux de tête du côté gauche ?

Dernière mise à jour : 02 mars, 2022

Le mal de tête du côté gauche est une affection courante qui, en soi, ne devrait pas être une source de préoccupation. L’emplacement donne quelques indices sur l’origine du problème.

Comme dans d’autres domaines, le mal de tête du côté gauche peut apparaître lentement ou soudainement. Parfois, il est pointu et d’autres fois, il est poignardant ou palpitant. Il reste dans une zone spécifique ou rayonne vers des zones proches, telles que le cou et les yeux.

S’il s’accompagne d’autres symptômes, comme des vomissements, de la fièvre ou de la confusion mentale, il est probable qu’il soit associé à un problème de santé nécessitant une attention immédiate.

Les causes les plus courantes de maux de tête du côté gauche

De nombreux facteurs peuvent provoquer un mal de tête du côté gauche. Ils vont d’un mode de vie inapproprié à une tumeur au cerveau. La plupart du temps, ils obéissent à une origine simple qui peut être corrigée.

Style de vie

Un mode de vie inapproprié est la principale cause de maux de tête du côté gauche. Cela a à voir avec la consommation d’aliments ou de substances et avec des habitudes malsaines.

Des facteurs tels que les suivants entrent dans cette catégorie :

  • Sauter des repas : le cerveau a besoin du glucose qu’il absorbe dans les aliments pour fonctionner correctement. Si la nourriture n’est pas consommée plus longtemps que nécessaire, la douleur peut être l’un de ses effets.
  • Stress : le stress provoque une tension musculaire. De même, il provoque des changements biochimiques qui mettent le cerveau en alerte. Ces deux facteurs contribuent aux maux de tête.
  • Mauvais sommeil : ne pas dormir suffisamment ou ne pas avoir un sommeil réparateur sont deux causes courantes de maux de tête du côté gauche.
  • Certains aliments : certains produits, en particulier ceux qui contiennent des conservateurs, peuvent vous donner mal à la tête. Les viandes transformées, le fromage vieilli, le vin rouge et les noix font partie de ces repas.
  • Consommation d’alcool : de nombreuses boissons alcoolisées contiennent de l’éthanol, et cette substance provoque la dilatation des vaisseaux sanguins. Le résultat est le mal de tête.
  • Compression : les casques ou chapeaux très serrés, ainsi que les coiffures qui tirent sur le cuir chevelu peuvent également provoquer des maux de tête.
Le vin rouge provoque des maux de tête du côté gauche.
Le vin rouge rassemble une série de substances capables de provoquer des maux de tête lorsqu’elles sont consommées en excès.

Médicaments

Certains médicaments peuvent provoquer un effet dit de rebond. C’est qu’une consommation excessive engendre le symptôme qu’il s’agit d’éliminer. Si cela se produit, la douleur survient presque toujours après le réveil, dans les premières heures de la journée.

Certains des médicaments qui peuvent provoquer une céphalée de rebond sur le côté gauche sont les suivants :

  • Ibuprofène.
  • Aspirine.
  • Paracétamol.
  • Naproxène.

Infection ou allergie

Les rhumes et les grippes bloquent souvent les passages des sinus, ce qui peut déclencher des maux de tête. D’autres infections plus graves, telles que l’encéphalite et la méningite, provoquent également la douleur, mais elle est très intense et accompagnée d’autres symptômes importants, tels que des convulsions, de la fièvre et une raideur de la nuque.

Les allergies provoquent également une congestion des sinus. Cela provoque une pression sur les joues et derrière le front. À de nombreuses reprises, ils conduisent à un mal de tête sur le côté gauche.

Problèmes neurologiques

Les maux de tête du côté gauche peuvent être une conséquence de problèmes neurologiques. De ce point de vue, les principales origines sont les suivantes :

  • Artérite temporale : également connue sous le nom d’artérite à cellules géantes. C’est l’inflammation des vaisseaux sanguins des deux côtés de la tête.
  • Névralgie occipitale : l’irritation des nerfs au sommet du cou et à la base du crâne peut provoquer un mal de tête du côté gauche et du dos. C’est grave, intense et lancinant.
  • Névralgie du trijumeau : la douleur est ressentie au niveau du visage, mais peut également s’étendre à la tête.

Causes plus graves

Les maux de tête du côté gauche peuvent avoir une origine plus grave, telle que :

  • Hypertension artérielle : l’hypertension artérielle ne provoque généralement pas de symptômes, mais certaines personnes ont des maux de tête.
  • Commotion cérébrale : est une lésion cérébrale traumatique à la suite d’un coup.
  • Glaucome : il s’agit d’une pathologie oculaire qui provoque généralement de violents maux de tête, ainsi que des douleurs oculaires et une vision floue.
  • AVC : se produit en raison d’une hémorragie à l’intérieur du cerveau ou d’un caillot qui bloque le flux sanguin dans cette zone. L’un des symptômes les plus courants est un mal de tête assez grave qui survient soudainement.
  • Tumeur cérébrale : elle ne provoque pas toujours de signes particuliers, mais elle peut se traduire par un mal de tête soudain et intense.

Quand consulter un médecin en cas de maux de tête

La plupart du temps, un mal de tête du côté gauche peut être traité à la maison avec un analgésique régulier. Cependant, comme nous l’avons souligné, il ne faut pas le sous-estimer.

Vous devriez consulter un médecin si la douleur présente les caractéristiques suivantes :

  • Trop d’intensité : empêche de sortir du lit ou d’effectuer des activités quotidiennes.
  • Se réveiller la nuit : conduit à une personne qui ne se repose pas.
  • S’aggrave avec le temps : cela peut être le signe de quelque chose de plus grave.
  • Un précédent coup sur la tête : cette situation doit être signalée oui ou oui.

En revanche, il est également nécessaire de consulter un médecin lorsque ce type de douleur s’accompagne de symptômes tels que les suivants :

  • Raideur de la nuque.
  • Perte de vision ou vision double.
  • Faiblesse ou engourdissement.
  • Confusion.
  • Problèmes d’élocution ou de mouvement.
  • Perte de conscience
L'AVC provoque des maux de tête du côté gauche.
Les AVC nécessitent une attention immédiate. Lorsque le mal de tête s’accompagne de signes neurologiques, il faut consulter.

Comment soulager les maux de tête du côté gauche ?

En principe, la chose indiquée pour soulager le mal de tête du côté gauche est de prendre un bain d’eau tiède, de respirer et d’essayer de se détendre. Une sieste ainsi que manger quelque chose de léger peuvent également aider. De même, écouter de la musique douce et prendre un analgésique en vente libre sont de bonnes mesures.

Une autre option consiste à mettre une compresse chaude ou froide sur le côté gauche de la tête. Inhaler l’arôme de l’huile de lavande est quelque chose qui aide souvent à dissiper l’inconfort.

Le mal de tête du côté gauche, en principe, ne devrait pas alarmer. La plus courante est qu’elle est l’effet du stress ou d’habitudes inappropriées.

Dans le cas où il est très intense ou fréquent, il est important d’en discuter avec le médecin. Aussi lorsqu’il est accompagné d’autres symptômes.

This might interest you...
Céphalée post-ponction lombaire, un mal de tête causé par la ponction lombaire
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Céphalée post-ponction lombaire, un mal de tête causé par la ponction lombaire

Le nombre de patients qui souffre d'un mal de tête suite à une ponction lombaire a diminué. Nous vous invitons ici à en savoir plus sur ce lien.



  • Teixeira, M. Z. (2012). El efecto rebote de las drogas: un riesgo fatal para el tratamiento convencional y una base farmacológica para el tratamiento homeopático. Homeopatía Méx, 81(681), 13-40.
  • Castañeda Barbán, R. Á., & Guerra Cobián, O. (2013). Arteritis temporal. Revisión de la literatura. Revista Habanera de Ciencias Médicas, 12, 24-32.
  • Díez Flecha, L., Yagüe López, M., González Carretero, M., González de la Fuente, I., Rodríguez Collados, M., & Fernández Antolín, E. (2021). ¡Qué dolor de cabeza! Medicina General y de Familia, 10(4), 196-197.