Quelles sont les différences entre le karaté et le taekwondo ?

Le karaté et le taekwondo sont deux arts martiaux qui, même s'ils ont quelques points communs, présentent de nettes différences. Découvrez-les dans cet article.
Quelles sont les différences entre le karaté et le taekwondo ?

Dernière mise à jour : 13 mai, 2021

Le karaté et le taekwondo sont deux arts martiaux de pratique courante qui, à première vue, peuvent être difficiles à différencier. En effet, ils possèdent quelques similitudes. Mais en réalité ce ne sont pas les mêmes.

Ces deux disciplines mettent l’accent sur l’autodiscipline ainsi qu’un code de conduite personnelle important. Par ailleurs, elles partagent leur aspect compétitif. Cependant, bien que d’origine japonaise, le taekwondo est un style de lutte millénaire, et le karaté est une discipline apparue il y a quelques centaines d’années seulement, dérivée du kung-fu chinois.

Il faut souligner que, malgré les similitudes, les postures et les mouvements spécifiques différent considérablement entre le taekwondo et le karaté.

Origine et histoire

Le taekwondo est un art martial coréen caractérisé par l’accent mis sur les coups de pied aériens, les coups de pied en sautant et en tournant, ainsi que les techniques de coups rapides. En tant qu’art martial, il existe en Corée depuis plus de 2300 ans.

A ses débuts, le taekwondo était un art martial de défense à mains nues ou sans armes. Il était connu sous le nom de subak. Le style qui en est à l’origine est le taekkyeon. A cette époque, il y avait trois royaumes rivaux en Corée qui entraînaient leurs hommes au combat à mains nues.

Cependant, lorsque les japonais ont envahi la Corée au début du XXème siècle, ils ont interdit les arts martiaux coréens. Bien que certains groupes aient continué à les pratiquer en secret. En outre, pour diverses raisons, les styles se sont diversifiés. Néanmoins, grâce à une conférence tenue en 1955, ils ont été fusionnés en une forme d’enseignement uniforme.

A titre de curiosité, tae signifie “détruire avec les pieds”, kwon signifie “frapper ou détruire avec la main” et do signifie “chemin”. Par conséquent, taekwondo peut se traduire par “la voie du pied et du poing”.

Quant à lui, le karaté s’est développé il y a plusieurs centaines d’années sur les îles Ryükyü (Japon), que nous connaissons aujourd’hui sous le nom d’Okinawa. Il s’est développé à partir du kung-fu chinois.

Ses origines remontent au XVIème siècle lorsqu’en 1600 le Japon a occupé par la force Okinawa et confisqué toutes les armes. Les habitants du lieu ont donc combattu avec leurs mains et leurs pieds nus, car ils n’avaient rien d’autre.

La signification de karaté est “main vide”. Il est fort probable que le terme soit lié à l’origine de la discipline, en tant que système d’autodéfense basé sur l’usage efficace du corps désarmé.

Posture de taekwondo.

“Bien qu’elles ne soient pas identiques, les deux pratiques ont des aspects en commun qui peuvent prêter à confusion chez les non-praticiens.”

Lisez également : Technique japonaise pour éliminer le stress

Style et techniques de combat

Le karaté est un art martial basé sur les coups de poing, les coups de pied, les coups de genou et de coude, ainsi que les techniques avec les mains ouvertes. Cette discipline comprend également des techniques de blocage, comme les parades ainsi que certaines projections ou poussées (KO). Quant aux mouvements, ils sont nets et linéaires.

De son côté, le taekwondo met davantage l’accent sur les techniques de coups de pied. Toutefois, l’entraînement est complet et implique également l’apprentissage des coups de poing, des coups avec les mains ouvertes, le KO, les poussées et les blocages des articulations.

Il faut savoir qu’en taekwondo, le style traditionnel pour commencer se fait avec les bras joints. Tandis qu’en karaté, il consiste à tenir le torse droit, les mains juste en-dessous de la taille et à faire le salut en pliant le torse vers l’avant tout en gardant le regard sur l’adversaire.

Les différences entre le karaté et le taekwondo en compétition

Lors des compétitions, les différences entre le karaté et le taekwondo sont visibles à première vue. En karaté, on utilise des protections, alors qu’en taekwondo on utilise aucun type de protection.

Par ailleurs, si les deux arts martiaux étaient jusqu’à présents considérés comme des sports olympiques, le karaté ne sera plus présent en tant que tel aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

Lors des tournois traditionnels de karaté, les coups de poing et les coups de pied rapportent la même quantité de points. Cependant, en taekwondo, les coups de pied rapportent plus de points que les coups de poing.

Points communs entre le karaté et le taekwondo

Malgré leurs différences, ces deux disciplines présentent quelques similitudes. Les plus pertinentes sont les suivantes :

  • Elles sont enseignées dans un dojo.
  • Les deux disciplines utilisent et portent des uniformes similaires. Généralement blancs en coton léger pour faciliter la mobilité et la souplesse.
  • Elles suivent certaines des règles traditionnelles.
  • Les deux disciplines mettent l’accent sur le respect des professeurs et des autres élèves.
  • Les techniques utilisées font partie d’un ensemble de formes chorégraphiées qui sont connues comme kata (karaté) et poomsae (taekwondo).
  • Chaque discipline facilite le développement de capacités et de qualités comme la patience, l’autodiscipline et la confiance en soi. Aussi bien pour les enfants que pour les adultes.
Combat de karaté entre deux enfants.

“Le karaté, visuellement en compétition, se distingue par l’usage de protections.”

Des arts martiaux avec des caractéristiques particulières

Nous pouvons constater que les différences entre le karaté et le taekwondo sont très évidentes. Surtout à la télévision. Cependant, si nous les voyons en action dans un film, il est probable que ces distinctions ne soient pas si évidentes.

En outre, il est toujours intéressant de connaître les caractéristiques propres à chaque art martial.

Et maintenant, vous vous demandez peut-être quel est l’art martial que pratiquait Bruce Lee. Sachez que ce n’est ni l’un ni l’autre. Bruce Lee pratiquait le wing chun gung fu. Il a fini par créer son propre style de combat : le jun fan gung fu.

Cela pourrait vous intéresser ...
7 bienfaits de la méditation
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
7 bienfaits de la méditation

La méditation est considérée comme un processus d’entraînement mental dont l'objectif est de focaliser et de rediriger les pensées de l’être humain...



  • Ojeda-Aravena, Alex, and Jairo Azócar-Gallardo. “Comparacion de la composición corporal y el rendimiento físico entre practicantes jovenes de karate deportivo vs. Karate tradicional.” Revista Horizonte Ciencias de la Actividad Física 11.1 (2020): 1-12.
  • Zhu, Hua, Wei Li, and Daria Jankowicz-Pytel. “Whose karate? Language and cultural learning in a multilingual karate club in London.” Applied Linguistics 41.1 (2020): 52-83.
  • Cardozo, Luis Alberto, et al. “Aspectos fisiológicos de deportistas elite de taekwondo: Una revisión narrativa.” Revista Española de Educación Física y Deportes 418 (2017): 35-46.