Quelles sont les propriétés du kamut ?

18 novembre 2020
Aujourd'hui, nous vous parlons des bienfaits du kamut. Cette céréale a gagné en popularité ces dernières années en raison de ses propriétés nutritionnelles.

Le kamut est une céréale qui se cultivait en Afrique il y a de nombreuses années et qui, progressivement, a fait son apparition dans l’alimentation occidentale. Cela est dû aux bienfaits qu’elle apporte à la santé grâce aux nombreux nutriments qu’elle contient. Le kamut constitue une excellente alternative pour remplacer le blé.

Il faut souligner que la position des experts face à la consommation de nombreuses céréales a changé. Certains aliments comme le blé ne sont plus considérés comme des aliments de bonne qualité en raison de leur degré élevé de raffinage. En revanche, les variétés de céréales complètes et sans sucres ajoutés gagnent du terrain. C’est le cas du kamut.

Différences entre le kamut et le blé commun

Le kamut et le blé se partagent certains usages. Les deux peuvent effectivement constituer l’ingrédient principal des pâtes. Cependant, les différences sont remarquables car le kamut est une céréale dont les grains sont beaucoup plus gros et dont la digestion est plus simple.

D’autre part, l’une des principales différences entre les deux, c’est que le kamut possède un apport protéique plus important, proche de 15 grammes de protéines pour 100 grammes. Les protéines sont effectivement des nutriments essentiels pour garantir une bonne santé musculaire. C’est ce qu’affirme une recherche publiée dans le journal Nutrients.

En outre, elle contient une plus grande teneur en vitamines, parmi lesquelles se détache principalement la vitamine A. Cette substance s’est avérée avoir un impact positif sur la santé visuelle, réduisant ainsi le risque de développer des pathologies maculaires.

Concernant l’apport en glucides, le blé et le kamut ne présentent pas de différences significatives. Si ce n’est que le kamut génère un pic glycémique plus faible. Il faut savoir que le blé se consomme souvent dans sa forme très raffinée, ce qui n’est pas bénéfique pour les glycémies sanguines.

Champ de céréales.

“Le blé que l’on consomme est généralement très raffiné et les nutritionnistes le recommandent de moins en moins.”

Lisez également : 6 bienfaits de l’huile de germe de blé pour vos cheveux

Propriétés nutritionnelles du kamut

Examinons maintenant les propriétés du kamut lorsqu’il fait partie d’une alimentation saine et variée.

Le kamut fournit une énergie de qualité

Les glucides sont essentiels, surtout dans l’alimentation d’un sportif. Ils parviennent à fournir l’énergie nécessaire au démarrage du métabolisme anaérobique, responsable de l’exécution d’efforts maximums.

Dans le cas des personnes sédentaires, les besoins en glucides sont moindres. Cependant, il est possible d’en consommer sans nuire à la santé. Pour atteindre cet objectif, il est essentiel d’établir les quantités nécessaires et de choisir les glucides à faible indice glycémique.

Il améliore la santé intestinale

Le kamut se distingue par sa teneur en fibres. Cette substance est fondamentale pour le maintien de la santé intestinale. Elle est capable de prévenir le développement d’épisodes de constipation et réduit également le risque de cancer du colon. Il s’agit des résultats d’un essai publié dans le journal International Journal of Food Sciences and Nutrition.

Par ailleurs, il est intéressant de préciser l’importance d’inclure aussi bien des fibres solubles que des fibres insolubles. Le kamut est une excellente source de fibres insolubles. Cette céréale peut se compléter par d’autres telles que l’avoine, avec des bêta-glucanes dans sa composition.

Découvrez aussi : Que se passe-t-il dans le corps après un excès de fibres ?

Le kamut est un antioxydant

La capacité antioxydante du kamut provient de sa teneur en vitamine A. Comme nous l’avons commenté, ce nutriment est capable de protéger la santé visuelle, mais également de combattre l’inflammation due à la formation de radicaux libres.

Un bon apport en vitamine A est associé, par exemple, avec un moindre risque de développer des pathologies de type hépatique. C’est ce qu’affirme un article publié dans Nutrition and Health.

Il contribue à contrôler le cholestérol

Bien que nous ayons déjà fait remarquer, à d’autres occasions, que l’alimentation a une influence limitée sur les niveaux de cholestérol sérique, il est certain que les fibres jouent un rôle dans la modification du profil lipidique. En ce sens, le kamut peut diminuer les taux de cholestérol, mais pas de façon spectaculaire.

Cependant, gardez à l’esprit qu’un taux de cholestérol trop bas n’est pas non plus positif pour la santé. Le mythe selon lequel le profil lipidique est à lui seul un bon marqueur des maladies cardiovasculaires commence à être démenti. A moins d’avoir des taux extrêmement élevés de lipoprotéines.

Il stimule la fonction immunitaire

Parmi les micronutriments contenus dans le kamut, il faut mentionner tout particulièrement le zinc. Ce minéral est capable de réguler la production de testostérone chez les hommes et d’assurer le fonctionnement correct du système immunitaire. Ingérer des doses adéquates de zinc à travers l’alimentation réduira le risque de souffrir de maladies de type infectieux.

Ceci dit, malgré ses bienfaits, il faut savoir que le kamut contient du gluten dans sa composition. Il n’est donc pas adapté aux personnes cœliaques. C’est la même chose que pour le blé. Néanmoins, il n’est pas judicieux d’éliminer le gluten de son alimentation, à moins d’un diagnostic et d’une prescription professionnelle.

Grains et farine de kamut.

“Le kamut contient de la vitamine A, des fibres diététiques et du zinc en proportions importantes.”

Comment cuisiner le kamut ?

Le kamut peut s’utiliser comme toute céréale, autrement dit, cuit dans l’eau. Il est essentiel de le laver avant de faire cuire.

Après le temps de cuisson indiqué sur l’emballage, les grains de kamut seront tendres et prêts à être utilisés comme accompagnement ou ingrédient principal d’une salade.

D’autre part, il est possible d’acheter de la farine de kamut pour la préparation de pâtes ou de pain. Cependant, les recettes avec la farine sont assez complexes en raison de sa capacité de fermentation.

Le kamut : une céréale de plus en plus à la mode

En raison de ses propriétés nutritionnelles, le kamut a gagné en popularité dans la cuisine occidentale. Son usage régulier est bénéfique pour la santé. Cette céréale est généralement plus recommandée que le blé qui présente un niveau élevé de raffinage.

Par ailleurs, le kamut a l’avantage d’être facile à préparer. Il peut effectivement servir d’accompagnement de presque tous les aliments protéiques, au même titre que le riz ou la quinoa. Il se marie également parfaitement avec les végétaux. Nous vous conseillons donc de le goûter.

  • Landi F., Calvani R., Tosato M., Martone AM., et al., Protein intake and muscle health in old age: from biological plausibility to clinical evidence. Nutrients, 2016.
  • Saari JC., Vitamin A and vision. Subcell Biochem, 2016. 81: 231-259.
  • Gianfredi V., Salvatori T., Villarini M., Moretti M., et al., Is dietary fibre truly protective against colon cancer? a systematic review and meta analysis. Int J Food Sci Nutr, 2018. 69 (8): 904-915.
  • Leelakanok N., D’Cunha RR., Sutamtewagul G., Schweizer ML., A systematic review and meta analysis of the association between vitamin A intake, serum vitgamin A, and risk of liver cancer. Nutr Healht, 2018. 24 (2): 121-131.
  • García, Fernando O. “Avances en el Manejo Nutricional del Cultivo de Trigo.” Actas Congreso “A Todo Trigo”. FCEGAC. Mar del Plata. 2004.
  • Gilarte, Yanisel Cruz. “Sobre las asociaciones entre los lípidos séricos y el riesgo cardiovascular.” Revista Cubana de Alimentación y Nutrición 28.1 (2018): 27.
  • Šuligoj, Tanja, et al. “Evaluation of the safety of ancient strains of wheat in coeliac disease reveals heterogeneous small intestinal T cell responses suggestive of coeliac toxicity.” Clinical Nutrition 32.6 (2013): 1043-1049.