Quelques conseils pour réduire la consommation de sucre raffiné

Il existe des alternatives naturelles riches en minéraux pour sucrer les aliments et ainsi éviter le sucre raffiné.
Quelques conseils pour réduire la consommation de sucre raffiné
Leidy Mora Molina

Relu et approuvé par l'infirmière Leidy Mora Molina.

Écrit par Equipo Editorial

Dernière mise à jour : 26 décembre, 2022

Avez-vous entendu parler des effets néfastes du sucre raffiné sur la santé ? Très certainement, car c’est un sujet qui gagne en popularité au niveau social.

Cependant, vous ne savez pas par où commencer pour l’éliminer de votre alimentation sans devoir renoncer à un nombre important d’aliments. Aujourd’hui, presque tout contient du sucre… Comment est-ce possible ?

Nous vous livrons ici quelques conseils afin que vous puissiez remplacer le sucre par d’autres aliments sains et naturels qui ont également de très bonnes propriétés pour notre corps.

Consommez-vous encore du sucre raffiné ?

Des beignets.

Comme l’explique le Dr Kristina Rother, pédiatre et experte des NIH en édulcorants, notre corps a besoin d’un type de sucre appelé glucose pour survivre. “Le glucose est le principal aliment du cerveau et une source de carburant très importante pour tout le corps.” Mais il n’est pas nécessaire d’ajouter du glucose à votre alimentation, car votre corps lui-même peut fabriquer le glucose dont il a besoin en décomposant les molécules alimentaires comme les glucides, les protéines et les graisses.

De plus, certains sucres se trouvent naturellement dans les aliments, comme les fruits, les légumes et le lait. C’est une façon naturelle et saine d’ajouter du sucre à l’alimentation. Le problème réside dans les sucres ajoutés que contiennent la grande majorité des aliments transformés et, bien sûr, dans la quantité de ces aliments que nous consommons chaque jour.

Le sucre raffiné est un poison pour notre corps. Ses effets négatifs sont nombreux. Le principal est sa capacité à stimuler la production d’insuline, générant un stress pancréatique élevé. De plus, il a une forte incidence lorsqu’il s’agit de déséquilibrer le mécanisme de la faim et de la satiété et a même un pouvoir addictif.

D’autre part, la consommation de sucre a été liée à la déminéralisation osseuse, car elle utilise les dépôts de calcium de nos os pour être digérés. Cette affirmation est étayée par la revue publiée dans la revue “Missouri Medicine”.

Il est important de changer certaines habitudes de vie. Il faut surtout commencer à remplacer les aliments ultra-transformés par des aliments frais, éliminer de l’alimentation toutes les pâtisseries industrielles, fritures et boissons énergisantes qui ne contiennent que des éléments nocifs et n’apportent pas de nutriments de qualité à l’organisme.

Il convient d’augmenter la consommation de légumes, de fruits, de grains entiers (évitez les produits transformés, ils contiennent généralement de grandes quantités de sucre), de noix et de divers types de viande et de poisson.



[/atomik -lu-aussi ]

Les meilleures alternatives

Du miel.

Sur le marché actuel, nous pouvons trouver des édulcorants qui servent de substitut au sucre. Il ne s’agit pas d’aliments de très bonne qualité, car leur teneur en sucre est encore élevée. Cependant, ils présentent dans leur composition certains minéraux qui manquent au sucre raffiné.

Bien sûr, il est important de contrôler la consommation de ces produits – il faut pas non plus en abuser – et d’éviter de les acheter transformés. Dans ce cas, on retomberait dans le piège de consommer du sucre raffiné ou une de ses variantes.

En cas de doute, il est conseillé de demander conseil à un nutritionniste.

  • Miel d’abeille : cet aliment délicieux et nutritif nous donne beaucoup d’énergie et de vitalité et augmente les défenses. Il est essentiel que ce soit du miel cru et biologique, puisque la majorité présente devant le public est fortement frelatée.
  • Mélasses de céréales : très nutritives et riches en minéraux, les mélasses de céréales (riz, orge…) adoucissent et donnent une touche torréfiée aux aliments.
  • Sirop d’érable : ce sirop possède des valeurs nutritionnelles très complètes. Il est largement consommé aux États-Unis et au Canada.
  • Sirop d’agave : il a une saveur douce, onctueuse et délicate idéale pour toutes sortes de desserts.
  • Panela : ce substitut est considéré comme un aliment qui, contrairement au sucre, a une teneur importante en glucose, fructose, minéraux (tels que calcium, fer et phosphore) et vitamines telles que l’acide ascorbique.

Attention au sucre raffiné caché

Si vous décidez d’éliminer le sucre blanc de votre alimentation, vous devons garder à l’esprit qu’il existe de nombreux aliments transformés qui l’incluent en grande quantité parmi leurs ingrédients. En voici quelques-uns :

  • Boissons sucrées, alcoolisées et certains jus conditionnés
  • Pâtisserie et produits de pâtisserie, et pain de mie
  • Desserts lactés préparés
  • Sucreries
  • Saucisses
  • Sauces, en particulier le ketchup
  • Céréales du petit déjeuner

De plus, les édulcorants chimiques comme l’aspartame ou la saccharine ne sont pas une bonne alternative puisque, bien qu’ils n’aient pas de calories, certaines études suggèrent que si nous les consommons en continu, ils peuvent être nocifs à long terme.



Gardez ceci à l’esprit !

Le sucre est un produit de mauvaise qualité trop présent dans nos vies aujourd’hui. C’est une très bonne chose de commencer à le retirer progressivement de l’alimentation pour prévenir l’apparition de maladies à moyen et long terme.

Opter pour la consommation de produits frais plutôt que transformés est une stratégie fondamentale pour tenter de réduire la consommation de sucre raffiné.

Cela pourrait vous intéresser ...
Sucre turbinado ou turbiné : valeur nutritionnelle, bienfaits et utilisations
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Sucre turbinado ou turbiné : valeur nutritionnelle, bienfaits et utilisations

Le sucre turbinado est différent des sucres disponibles. Découvrez-le ici et s'il pourrait ou non vous être bénéfique.



  • Gea, D. E. (2005). El consumo de azúcar y sus consecuencias en la salud humana. Aprendiendo a Cuidar El Cuerpo Mente.
  • Codex Alimentario. (2017). Alimentos azucarados. Código Alimentario Argentino.
  • J Martaix, & F Sánches. (2008). Hidratos de carbono. Biouimica.
  • Sanidad Privada, http://sanidadprivada.publicacionmedica.com/noticia/perjuicios-del-azucar-para-la-salud
  • DiNicolantonio JJ., O’Keefe JH., Wilson WL., Sugar addiction: is it real? a narrative review. Br J Sports Med, 2018. 52 (14): 910-913.
  • DiNicolantonio JJ., Mehta V., Zaman SB., O´Keefe JH., Not salt but sugar as aetiological in osteoporosis: a review. Mo Med, 2018. 115 (3): 247-252.
  • Pearlman M., Obert J., Casey L., The association between artificial sweeteners and obesity. Curr Gastroenterol Rep, 2017. 19 (12): 64.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.