Qu'est-ce que l'uvulite et pourquoi peut-elle avoir lieu ?

L'uvulite provient généralement d'infections bactériennes mais peut aussi se produire à cause de lésions ou de réactions allergiques.
Qu'est-ce que l'uvulite et pourquoi peut-elle avoir lieu ?

Dernière mise à jour : 27 janvier, 2021

L’uvulite est une inflammation de l’uvule, un petit muscle fusiforme qui pend du bord inférieur du palais mou, au-dessus de la racine de la langue. Cette structure est plus connue, au sein de la population, sous le nom de luette.

L’uvulite se produit généralement à cause de processus infectieux, de réactions allergiques, de lésions après certaines interventions médicales ou une consommation de substances inappropriées. Si vous voulez en savoir davantage sur ce cadre clinique, poursuivez votre lecture.

Qu’est-ce que l’uvulite ?

Une bouche grande ouverte.

L’uvulite est l’inflammation de la luette qui peut se produire à cause de processus infectieux ou non infectieux.

Selon l’Institut National du Cancer (NIH), l’uvule est un lambeau de tissu mou qui se trouve suspendu dans la partie postérieure de la bouche. Même si, par le passé, on pensait que cette structure était totalement vestigiale, on a découvert qu’elle avait un but clair : éviter que les aliments n’entrent dans la cavité nasale.

Le portail médical Medigraphic définit l’uvulite comme « cellulite – infection du tissu – qui entraîne un érythème (rougeur), un œdème (accumulation de liquide), une douleur, de la fièvre et une toux irritante ». Il faut ici souligner que même si l’infection bactérienne ou virale est l’élément déclencheur le plus commun de cette pathologie, ce n’est absolument pas le seul.

Quelles sont ses causes ?

Selon la Bibliothèque Nationale de Médecine des Etats-Unisla cause la plus commune d’uvulite est une infection par streptocoques, un groupe de bactéries pathogènes pour l’être humain. Jusqu’à 30 % des pharyngites aigues s’associent à Streptococcus pyogenes, une pathologie largement reliée à l’uvulite.

D’autres agents infectieux pathologiques qui causent ce cadre clinique sont le H. Influenzae type B et le Streptococcus pneumoniae (pneumocoque). Par ailleurs, l’uvulite infectieuse se produit davantage chez des patients jeunes en âge scolaire et présente un schéma évident de saisonnalité, surtout dans les régions tempérées. Le pic de sensibilité a lieu à 5, 10 et 12 ans.

L’uvulite infectieuse n’est pas la seule variante possible de cette pathologie. Le type non infectieux peut être causé par les points suivants :

  • Une lésion dans la partie postérieure de la gorge.
  • Une réaction allergique au pollen, à la poussière, aux cellules épidermiques mortes des animaux de compagnie ou à certains aliments.
  • Inhaler ou avaler certains éléments toxiques par erreur.
  • Une opération, comme le retrait des amygdales et d’autres processus médicaux, comme la réalisation d’une endoscopie.

Symptômes de l’uvulite

Le patient devra penser à une uvulite par infection aigue quand l’uvule sera plus enflammée par rapport au pharynx et si elle présente des indices de fébricule. Parmi les symptômes généraux les plus communs, nous retrouvons les suivants :

  • Fièvre, s’il s’agit de la conséquence d’une infection.
  • Sensation d’avoir quelque chose dans la gorge, qui s’accompagne d’étouffements ou de haut-le-cœur.
  • Toux.
  • Douleur en avalant.
  • Production excessive de salive.
  • Peu d’appétit.

Selon le portail professionnel de Colgate, si les symptômes de l’uvulite ne disparaissent pas après quelques jours ou si des taches blanches apparaissent dans la partie arrière de la bouche, il est possible que le patient souffre d’une pharyngite à streptocoque. Celle-ci se présente plus fréquemment chez les enfants mais les adultes peuvent aussi la manifester.

Diagnostic et traitement

Le portail médical Drugs.com nous montre qu’il existe de nombreux tests diagnostics pour détecter les motifs sous-jacents de l’uvulite chez le patient. Nous retrouvons ainsi :

  • Prise de sang. Elle peut être nécessaire pour quantifier l’état de santé général du patient et écarter certains problèmes.
  • Culture de la gorge. On obtient un échantillon de la muqueuse orale et celle-ci se cultive dans un milieu spécialisé. On l’utilise pour détecter les possibles germes responsables de l’uvulite, si celle-ci est infectieuse.
  • Test d’allergie. L’inflammation de l’uvule peut être le résultat d’un processus allergique. Détecter l’allergène est essentiel pour éviter ce cadre clinique et d’autres beaucoup plus graves, comme le choc anaphylactique.
  • Radiographie du cou. Surtout valable pour les patients qui ont du mal à avaler.

En ce qui concerne le traitement, celui-ci sera différent selon la cause. Face à une uvulite bactérienne, on prescrira des antibiotiques spécifiques pour combattre l’agent pathogène et, dans le cas d’une origine allergique, on aura besoin d’administrer des antihistaminiques. Les stéroïdes réduisent également l’inflammation.

Soins à la maison

Uvilite ou inflammation de la luette.

Buvez beaucoup de liquide et reposez-vous pour améliorer les symptômes de l’uvulite.

Selon le portail UFhealthil existe plusieurs mesures à adopter à la maison pour améliorer les symptômes de l’uvulite. Parmi ces mesures, nous pouvons souligner les suivantes :

  • Repos continu. L’uvulite peut se guérir d’elle-même ou avec un traitement en 1-2 jours.
  • Boire beaucoup de liquides et faire des gargarismes avec de l’eau tiède salée pour réduire l’inflammation.
  • Utiliser des sprays qui aident à réduire les démangeaisons dans la gorge.
  • Consommer des analgésiques de vente libre. Ceux-ci réduisent la douleur produite par l’inflammation de l’uvule.
  • Ne pas fumer et éviter l’inhalation de fumée car ces deux choses engendrent une irritation de la gorge.

Suivez les indications de votre médecin

Comme vous avez pu le voir au fil de l’article, l’uvulite est le signe d’une autre pathologie sous-jacente et non une maladie en soi. Des infections aux cadres allergiques, les motifs qui causent une inflammation de l’uvule peuvent être très variés.

En général, cette condition se guérit en un ou deux jours avec le traitement adéquat. La méthode d’intervention dépendra de l’agent causal car une bactérie ne se combat pas de la même façon qu’une inflammation allergique.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment traiter la pharyngite de manière naturelle
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Comment traiter la pharyngite de manière naturelle

Le vinaigre de pomme est l'un des remèdes les plus efficaces pour éliminer les bactéries à l'origine de la pharyngite. Nous devrons faire des garga...