Qu'est-ce que la bromélaïne d'ananas et à quoi sert-elle ?

Avez-vous entendu parler de la bromélaïne ? Cette substance présente dans l'ananas peut avoir des effets positifs sur la santé et sur le système digestif. Poursuivez donc votre lecture pour les découvrir.
Qu'est-ce que la bromélaïne d'ananas et à quoi sert-elle ?
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 26 octobre, 2022

La bromélaïne présente dans l’ananas fait partie des composés aux propriétés nutritionnelles qui suscitent l’intérêt. C’est l’un des fruits exotiques les plus consommés dans le monde. Originaire des climats chauds, il s’est retrouvé sur les 5 continents.

La bromélaïne n’est rien d’autre qu’un ensemble d’enzymes capables d’exercer des fonctions sur la digestion. L’ananas doit une grande partie de ses propriétés à cet élément. Pour cette raison, ci-dessous, nous vous expliquons en détail quels sont les avantages de son apport et comment vous pouvez tirer parti de son potentiel.

La bromélaïne d’ananas, une enzyme protéolytique

Comme nous l’avons mentionné, la bromélaïne est un ensemble d’enzymes digestives qui ont la capacité de décomposer les protéines en acides aminés qui les composent. Selon une étude publiée sur Journal of the Science of Food and Agriculture, il s’agit d’une substance commercialisée isolément, en raison de ses propriétés.

Elle est utilisé pour éviter les désagréments digestifs typiques des repas copieux. Cette enzyme s’est avérée utile pour améliorer le métabolisme des nutriments, rendant le processus plus supportable. De plus, elle a une autre série de fonctions secondaires, parmi lesquelles se distinguent les suivantes :

Il existe même des recherches qui affirment que la bromélaïne d’ananas pourrait exercer une fonction régulatrice sur le système immunitaire, améliorant son fonctionnement. Cela serait utile pour prévenir les infections ou les maladies transmissibles.

Au fur et à mesure que la science progresse, les propriétés et les applications de la substance continuent d’être découvertes. Cependant, davantage d’essais scientifiques sont nécessaires pour définir précisément les cadres d’application, en plus de systématiser son protocole de dosage. Actuellement, la meilleure façon dont nous disposons pour bénéficier de l’enzyme est la consommation d’ananas.

Ananas.
Les ananas sont des fruits tropicaux qui se sont répandus dans le monde entier.



[/atomik -lu-aussi ]

Comment est-elle administrée ?

La bromélaïne peut être consommée après un repas copieux pour réduire les problèmes digestifs ou un estomac lourd. Pour cette raison, l’ananas est recommandé après les repas, afin de faciliter la fonction digestive de l’organisme.

De plus, la teneur en eau du fruit contribuera à rendre le processus de décomposition des nutriments plus supportable, réduisant ainsi le risque de douleur. L’hydratation prévient les tableaux cliniques de constipation, par exemple, notamment chez les patients atteints de pathologies neurologiques.

Étant donné que les suppléments de bromélaïne ne sont pas encore courants sur le marché, il est optimal de recourir à la consommation d’ananas en tant que telle. Il est conseillé d’éviter sa présentation en sirop, car ce dernier présenterait une teneur en sucre beaucoup plus élevée, ce qui peut être préjudiciable à la santé.



[/atomik -lu-aussi ]

Les effets secondaires de la bromélaïne

Bien que l’apport de bromélaïne soit presque toujours bénéfique, sa consommation excessive entraîne l’apparition de certains effets secondaires. Les plus courants sont les nausées, les vomissements, la diarrhée et les réactions d’hypersensibilité. Cependant, ce n’est pas quelque chose de commun.

De plus, la bromélaïne peut interagir avec les anticoagulants, il est donc nécessaire de consulter votre médecin sur la possibilité de consommer de l’ananas si vous êtes traité avec des médicaments de ce type. Il peut également augmenter les effets des antibiotiques, agissant en synergie avec eux.

Les autres aliments qui favorisent la digestion

La bromélaïne est caractéristique de l’ananas, mais il est possible de trouver d’autres enzymes digestives dans différents aliments. Un exemple serait la papaye, riche en protéases, qui aident à décomposer les protéines. La mangue est un autre fruit qui contient une quantité importante d’enzymes ; dans ce cas, des amylases.

D’autres aliments, comme l’avocat ou le kiwi, contiennent également des composés qui aident à faciliter les processus digestifs, réduisant ainsi l’inconfort lié au transit intestinal. La consommation régulière de ces fruits est associée à une diminution de la constipation.

Fruits d'ananas tranchés sur une planche.
La bromélaïne d’ananas agit comme une enzyme digestive et est idéale à consommer après un repas copieux.

La bromélaïne d’ananas facilite la fonction digestive

En somme, la bromélaïne est une substance qui aide à améliorer les processus digestifs. Pour cette raison, sa prise après un repas copieux est recommandée. En parallèle, elle a des fonctions anti-inflammatoires, elle aide donc à prévenir l’apparition de maladies complexes liées à l’inflammation systémique.

La meilleure méthode qui existe pour garantir sa consommation est la présence d’ananas dans l’alimentation. Cependant, des suppléments de cette enzyme commencent actuellement à être développés, compte tenu des nouvelles propriétés qui lui sont attribuées.

C’est une substance sûre, car elle a peu d’effets secondaires. Malgré tout, il faut tenir compte du fait qu’il peut interagir avec certains médicaments, il est donc nécessaire de consulter un médecin en cas de doute.

Si vous rencontrez des problèmes digestifs fréquents, nous vous recommandons de consommer de l’ananas nature après les repas. Les maux s’atténueront ainsi.

Cela pourrait vous intéresser ...
Est-il bon de manger de l’ananas pendant la grossesse ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Est-il bon de manger de l’ananas pendant la grossesse ?

Manger de l'ananas pendant la grossesse est sûr et sain. Ce fruit apporte de l'eau, des fibres et de la vitamine C. Apprenez-en plus ici.



  • Mazila Ramli AN., Tuan Aznan TN., Illias R., Bromelain: from production to commercialisation. J Sci Food Agric, 2017. 97 (5): 1386-1395.
  • Muhammad ZA., Ahmad T., Therapeutic uses of pineapple-extracted bromelain in surgical care – a review. J Pak Med Assoc, 2017. 67 (1): 121-125.
  • Velderrain-Rodriguez, Gustavo, et al. “Effect of dietary fiber on the bioaccessibility of phenolic compounds of mango, papaya and pineapple fruits by an in vitro digestion model.” Food Science and Technology 36.2 (2016): 188-194.
  • Rathnavelu V., Alitheen NB., Sohila S., Kanagesan S., et al., Potential role of bromelain in clinical and therapeutic applications. Biomed Rep, 2016. 5 (3): 283-288.
  • Couso, Laura M. Ávila, et al. “Ensayo clínico controlado y aleatorizado. Constipación en pacientes con enfermedades neurológicas. Comparación de dos tratamientos (combinación de laxantes osmóticos y estimulantes).” Acta Gastroenterológica Latinoamericana 46.3 (2016): 192-200.
  • Errasti, María Eugenia. Estudio de posibles aplicaciones farmacológicas de extractos de especies de bromeliáceas y su comparación con bromelina. Diss. Universidad Nacional de La Plata, 2013.
  • Kaur, Lovedeep, and Mike Boland. “Influence of kiwifruit on protein digestion.” Advances in food and nutrition research. Vol. 68. Academic Press, 2013. 149-167.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.