Qu'est-ce que la méditation Vipassana et quels bénéfices apporte-t-elle ?

La méditation Vipassana est une pratique millénaire qui existe toujours. Découvrez comment vous pouvez améliorer votre vie à travers la respiration consciente et l'attention pleine.
Qu'est-ce que la méditation Vipassana et quels bénéfices apporte-t-elle ?

Dernière mise à jour : 31 juillet, 2021

La méditation Vipassana vise à transformer la perception que nous avons du monde qui nous entoure. À travers l’observation consciente, les personnes qui pratiquent cette discipline parviennent à avoir une meilleure notion de leur réalité. Elle améliore notamment la capacité d’introspection et la concentration.

Le but de cette technique est d’aider à voir les choses telles qu’elles se produisent. Par ailleurs, elle évite les biais qui peuvent exister dans la vie quotidienne. En d’autres termes, la paix et l’équilibre entre la santé physique et mentale s’obtiennent à travers l’évaluation neutre des événements, au lieu d’avoir recours à des jugements de valeur.

Qu’est-ce que la méditation Vipassana ?

Cette forme de méditation est la plus ancienne qui soit. Elle est très populaire dans le monde entier. La méditation Vipassana se pratique depuis plus de 2500 ans, depuis que Bouddha l’a popularisée. Actuellement, le mindfulness inclut des aspects de cette pratique, ce qui apporte des bénéfices à ses pratiquants.

En termes généraux, il s’agit d’acquérir une perception optimiste de la vie. En apprenant à interconnecter l’esprit avec le corps, les personnes atteignent un état de plénitude et de paix ; elles se sentent à l’aise avec leur existence et sont capables de chercher les meilleures solutions à des problèmes quotidiens.

L’idée est de trouver quelques minutes par jour pour appliquer cette forme de méditation et entamer un chemin rapide et sûr vers l’autoévaluation. Si nous sommes capables d’intégrer cette habitude dans notre vie, nous finirons par voir, progressivement, comment notre vision du monde commence à changer.

Le mieux est de toujours pratiquer cette méditation à la même heure. Par exemple, le faire chaque nuit avant d’aller dormir serait une bonne idée. Il a été prouvé que méditer la nuit est bénéfique pour trouver le sommeil et améliorer son repos.

Une posture de méditation.

La méditation Vipassana vise à changer la perception de ceux qui la pratiquent. Son objectif est d’aider à voir les situations avec plus de clarté.

Ceci peut vous intéresser : Comment vivre de façon plus consciente ?

Quels sont les bénéfices de la méditation Vipassana ?

Comme nous l’avons mentionné, les principaux bénéfices de la méditation Vipassana sont d’atteindre un niveau élevé de paix mentale ainsi qu’une meilleure capacité d’introspection. Néanmoins, elle a d’autres effets que nous allons dès maintenant voir en détail.

1. Elle améliore la capacité d’observation

Souvenez-vous : regarder et observer sont deux choses différentes. Quand nous commençons à méditer de façon constante, nous renforçons notre capacité à aller au-delà des apparences. Cela signifie ne pas s’en tenir uniquement à ce que voient nos yeux mais détailler et interpréter ce que nous voyons pour parvenir à une observation plus juste de la réalité.

2. Elle aide à se relaxer

Après une journée stressante, la méditation aide à faire baisser les niveaux de stress. C’est pour cela que l’on recommande de méditer avant d’aller se coucher. Nous pouvons néanmoins la pratiquer à n’importe quel moment, par exemple en rentrant du travail ou de l’université.

3. Elle améliore l’humeur

Le stress est l’un des facteurs qui provoquent des crises de colère. Si l’on prend cela en compte, la méditation est aussi positive pour rester de bonne humeur, non seulement parce qu’elle réduit les niveaux de stress mais parce qu’elle aide également à réguler ses émotions à travers la connaissance de soi.

4. Elle fait baisser les niveaux d’anxiété

Quand nous apprenons à évaluer notre réalité d’un point de vue plus optimiste (sans perdre de vue les faits), l’anxiété commence à diminuer de façon significative. Cela ne veut pas dire que nous nous transformerons en optimistes invétérés mais que nous commencerons à voir les événements d’une façon moins catastrophique.

5. Elle réduit la pression artérielle

L’un des principaux bénéfices pour la santé physique est qu’elle fait baisser la pression artérielle. Bien évidemment, ce point est lié aux bénéfices que nous avons déjà mentionnés ; en réduisant le stress et l’anxiété et en améliorant l’humeur, notre corps y gagne aussi. Souvenons-nous : l’esprit et le corps forment un tout.

6. Elle renforce la motivation intrinsèque

Quand nous commencerons à méditer, nous nous sentirons récompensés par tous les bénéfices personnels que nous atteindrons. Il est logique que notre motivation pour la méditation augmente de plus en plus, non pas parce que vous payez pour la faire mais parce que c’est réellement quelque chose que nous apprécions.

Comment se pratique la méditation Vipassana ?

Le plus important pour pratiquer cette forme de méditation est de trouver un état de tranquillité à travers la respiration. Certaines personnes ont tendance à fermer les yeux mais ce n’est pas quelque chose d’indispensable. L’idée est de nous concentrer sur un processus d’inspiration-expiration de façon contrôlée.

Nous devons veiller à ne pas respirer de manière forcée. Le principal objectif est de pouvoir sentir comment la respiration que nous avons mise en place a un effet relaxant sur notre corps. Nous finirons par respirer naturellement mais sans perdre le rythme initial.

Au fur et à mesure que nous progresserons dans ces étapes, nous verrons surgir des pensées, des perceptions et certaines émotions qui font partie de notre vie. Avant toute chose, il faut éviter de juger ces pensées. Nous devons seulement les laisser couler de façon naturelle et ressentir pleinement leur effet.

Pendant toute la durée de la méditation, nous pouvons nous concentrer sur des parties spécifiques de notre corps. Par exemple, sur notre poitrine, pour sentir comment les battements de notre cœur commencent à se synchroniser avec notre respiration.

La méditation à la maison.

Un endroit tranquille et éloigné de toute distraction facilitera la pratique de ce type de méditation.

Méditer avec d’autres personnes : est-ce une bonne idée ?

Quand nous commençons la méditation Vipassana, il vaut mieux le faire seuls. La présence d’autres personnes peut, au début, être un facteur de distraction, ce qui diminue considérablement la concentration. Une fois que nous dominerons la technique, pratiquer cette méditation de manière collective sera une bonne idée.

Il est recommandé de pratiquer la méditation en groupe avec des personnes qui progressent aussi au niveau de la technique. Par ailleurs, il est bon de demander conseils à des personnes qui pratiquent cette discipline depuis plus longtemps.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment intégrer la méditation dans sa routine quotidienne
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Comment intégrer la méditation dans sa routine quotidienne

Vous avez envie d'intégrer la méditation dans votre routine quotidienne mais vous ne trouvez pas le temps ? Découvrez quelques conseils dans cet ar...



  • Carini, Catón Eduardo. “Flujos y Reflujos En El Desarrollo Del Budismo Asiático: Un Recorrido Por La Historia Del Movimiento de Meditación Vipassana.” Numen 20.1 (2018): n. pag. Numen. Web.
  • Rusch HL, Rosario M, Levison LM, Olivera A, Livingston WS, Wu T, Gill JM. The effect of mindfulness meditation on sleep quality: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. Ann N Y Acad Sci. 2019 Jun;1445(1):5-16. doi: 10.1111/nyas.13996. Epub 2018 Dec 21. PMID: 30575050; PMCID: PMC6557693.
  • Sharma H. Meditation: Process and effects. Ayu. 2015;36(3):233-237. doi:10.4103/0974-8520.182756
  • D´Angelo, Ana. “Tecnologías de Autorregulación: Apropiaciones Psi de Las Técnicas Zazen y Vipassana de Meditación.” Avá 32 (2018): 109–129. Print.
  • Hirano M, Yukawa S. [The impact of mindfulness meditation on anger]. Shinrigaku Kenkyu. 2013 Jun;84(2):93-102. Japanese. doi: 10.4992/jjpsy.84.93. PMID: 23847996.
  • Delgado Pastor, Luis Carlos. Correlatos Psicofisiológicos de Mindfulness y La Preocupación. Eficacia de Un Entrenamiento En Habilidades Mindfulness. N.p., 2009. Universidad de Granada. Web.
  • Levine GN, Lange RA, Bairey-Merz CN, et al. Meditation and Cardiovascular Risk Reduction: A Scientific Statement From the American Heart Association. J Am Heart Assoc. 2017;6(10):e002218. Published 2017 Sep 28. doi:10.1161/JAHA.117.002218
  • Miró Barrachina, María. “La Atención Plena (Mindfulness) Como Intervención Clínica Para Aliviar El Sufrimiento y Mejorar La Convivencia.” Revista de psicoterapia 17.66 (2006): 31–76. Print.