Qu’est-ce que la transfusion de plasma ?

31 juillet 2020
Le don de plasma sanguin est un acte simple qui permet de traiter de nombreuses personnes pour différentes pathologies. A quelle fréquence peut-il être effectué ? Qui en bénéficie ? Nous vous en disons davantage dans cet article.

La transfusion de plasma sanguin est une technique qui a pris beaucoup d’ampleur ces dernières années. Le plasma est l’une des parties du sang. Plus concrètement, il s’agit du liquide transparent et légèrement jaunâtre qui ne contient pas les cellules sanguines.

Le plasma représente presque 55 % du volume total de notre sang. Le reste est constitué de cellules comme les hématies, les globules blancs et les plaquettes. Dans ce liquide, on trouve de nombreuses protéines telles que l’albumine, qui remplissent des fonctions très importantes pour notre organisme.

Bien que beaucoup de personnes l’ignorent, la transfusion de plasma permet de traiter de nombreuses pathologies. Par exemple, les hémorragies ou les brûlures. Dans cet article, nous souhaitons vous expliquer davantage cette procédure et pour quelles raisons il est si important de participer aux dons.

Qu’est-ce que le plasma sanguin ?

Pipettes de sang et de plasma.

“Le plasma contient les immunoglobulines. C’est pour cette raison qu’il joue un rôle primordial sur les fonctions du système immunitaire.”

Comme nous l’avons déjà mentionné, le plasma est la partie liquide du sang. Les cellules sanguines, autrement dit les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes, y sont en suspension. Lorsque les deux éléments se séparent, le plasma ressemble à un liquide transparent.

Par ailleurs, le plasma se compose de presque 90 % d’eau. En revanche, le reste de sa composition est un mélange de protéines et de sels minéraux indispensables au fonctionnement correct de notre corps.

Tout d’abord, il contient les immunoglobulines. Ces dernières représentent un élément du système immunitaire qui nous permet de nous défendre contre les infections. Nous y trouvons également l’albumine. Il s’agit d’une molécule responsable du transport de certaines substances vers les tissus.

D’autre part, il est important de souligner que les facteurs de coagulation sont présents dans le plasma. Ces facteurs sont ceux qui permettent la formation d’un caillot lorsqu’une hémorragie a lieu quelque part dans le corps.

Lisez également : L’utilisation du sang de patients atteints de coronavirus guéris est à l’étude

Comment se déroule une transfusion de plasma ?

La transfusion de plasma est, en réalité, une procédure simple. Premièrement, il faut un donneur. Il doit s’agir d’un acte altruiste et désintéressé. Ensuite, on extrait le sang du donneur lors d’une procédure qui dure entre 30 et 45 minutes.

Une fois que le sang est extrait, les cellules sanguines sont séparées du plasma. Puis, le liquide est conservé et stocké. Lorsqu’il s’agit d’un don unique de plasma, on parle de plasmaphérèse.

La plasmaphérèse diffère du don du sang en ce sens que les cellules collectées sont réintroduites et seul le plasma est conservé. Par ailleurs, la récupération est plus courte et un don peut être effectué toutes les deux semaines.

Il est important de savoir que pour la réalisation d’une transfusion de plasma, le donneur et le receveur doivent posséder le même groupe sanguinEn effet, dans le plasma nous trouvons également les protéines qui peuvent provoquer une réaction de rejet.

Découvrez aussi : La transfusion sanguine, en quoi consiste-t-elle ?

Quelle est l’utilité de la transfusion de plasma ?

Un médecin avec deux pipettes de sang et de plasma.

“Le plasma sanguin s’utilise dans des situations graves telles que les brûlures ou les accidents. Son don peut aider à sauver de nombreuses vies.”

La transfusion de plasma s’utilise comme traitement dans de multiples situations. Par exemple, lorsqu’une personne a été brûlée ou lors d’un accident grave, cette technique aide à récupérer le volume de sang perdu.

En outre, comme des facteurs de coagulation sont présents dans ce liquide, la transfusion de plasma permet de stopper plus rapidement les hémorragies. Elle est également particulièrement utile pour les personnes qui souffrent de maladies telles que l’hémophilie, causée par l’absence d’un de ces facteurs.

La transfusion de plasma est utilisée aussi lors des transplantations de foie. Toutefois, certaines techniques ont été développées dans lesquelles, au lieu d’introduire tout le plasma, on utilise seulement les molécules nécessaires. C’est ce que l’on appelle les hémodérivés.

Par exemple, dans le cas précédent de l’hémophilie, il est déjà possible de transfuser le facteur de coagulation dont la personne a besoin. Même si la transfusion de plasma est une technique sûre, elle présente davantage d’inconvénients que si elle n’est pratiquée qu’avec des hémodérivés.

Enfin, ce qu’il faut retenir, c’est que la transfusion de plasma est une procédure simple qui peut sauver la vie de nombreuses personnes. Il est donc important d’être sensibilisé et conscient qu’à travers un simple don, nous aidons les autres.

  • Estrategias de transfusión de plasma para pacientes graves | Cochrane. (n.d.). Retrieved May 5, 2020, from https://www.cochrane.org/es/CD010654/INJ_estrategias-de-transfusion-de-plasma-para-pacientes-graves
  • Indicaciones para la transfusión | Centro Regional de Transfusión Sanguínea de Granada y Almería. (n.d.). Retrieved May 5, 2020, from http://transfusion.granada-almeria.org/actividad/indicaciones-para-la-transfusion
  • ¿Para qué se utiliza el plasma? | Banco de Sangre. (n.d.). Retrieved May 5, 2020, from https://www.donarsang.gencat.cat/es/donacion-plasma/para-que-se-utiliza/
  • Isabel Laura Campano-Pérez. (2018). Utilización del recambio plasmático como herramienta terapéutica en la práctica clínica. FARMACIA HOSPITALARIA, 1, 16–19. https://doi.org/10.7399/fh.10845