Qu’est-ce que le névrome de Morton ?

3 avril 2021
Le névrome de Morton peut provoquer des douleurs, des brûlures et des picotements dans le pied. De quoi s'agit-il ? Peut-on le traiter ?

Le névrome de Morton est une pathologie qui affecte les pieds, généralement un seul des deux. Il s’agit d’une altération d’un nerf du pied qui provoque une douleur dans cette zone. Il se situe le plus souvent entre le troisième et le quatrième métatarse.

Bien que le terme puisse porter à confusion, le névrome de Morton n’est pas une tumeur. C’est une affection assez fréquente, surtout entre 50 et 70 ans. Elle affecte beaucoup plus les femmes que les hommes, presque 8 fois plus.

Les causes de cette lésion sont multiples. Curieusement, elle semble être liée à l’usage des chaussures à talons hauts. Pour cette raison, le traitement se limite parfois à un simple changement de chaussures, sans qu’il soit nécessaire de recourir à des techniques plus agressives.

Le névrome de Morton peut énormément affecter la vie des personnes qui en souffrent, les empêchant de marcher ou de se tenir debout à cause de la douleur. Nous vous en disons davantage sur cette pathologie.

Qu’est-ce que le névrome de Morton ?

Le névrome de Morton est une lésion qui survient dans l’un des nerfs du pied. Autour de ce nerf (en général celui qui se trouve entre le troisième et le quatrième métatarse), un tissu fibreux se développe, le comprimant et empêchant son fonctionnement normal.

Ce tissu fibreux se développe en raison d’un stress continu dans cette région ou d’une irritation du nerf. Par exemple, en courant nous exerçons une pression sur certaines parties de nos pieds. Lorsque cette pression est répétée sur la même zone, cela peut finir par l’endommager et provoquer l’apparition d’un névrome de Morton.

Il en va de même pour l’utilisation de talons hauts. En portant continuellement nos pieds dans cette position, dans laquelle presque toute la pression s’exerce sur une seule partie du pied, il est normal que le nerf soit irrité.

Une femme qui enlève ses chaussures.

Quels sont les symptômes ?

La première sensation qui apparaît est une douleur intense. Il s’agit d’une douleur similaire à la sensation d’avoir un caillou à l’intérieur de la chaussure en marchant. C’est une douleur mécanique qui augmente lors d’un appui sur la zone. Par exemple, en marchant ou en position debout.

D’autre part, cela provoque souvent une sensation de fourmillement dans l’orteil affecté. Le névrome de Morton entraîne également des brûlures dans la plante du pied ou un engourdissement général. Les symptômes s’aggravent ou s’améliorent selon la stimulation à laquelle la zone est soumise.

Lisez également : Pieds plats : causes, symptômes et traitements

Comment diagnostiquer le névrome de Morton ?

Pour diagnostiquer le névrome de Morton, il est fondamental de connaître parfaitement les caractéristiques de la douleur et de la personne qui souffre. Les symptômes cliniques peuvent suffire à établir un diagnostic car il existe certains facteurs de risque évidents.

Par exemple, cette lésion est beaucoup plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. De même, l’usage de talons, la pratique professionnelle d’un sport ou une quelconque malformation du pied, augmentent le risque de souffrir du névrome de Morton.

Cependant, les médecins peuvent aussi recourir à certains examens complémentaires pour confirmer le diagnostic. Tout d’abord, on réalise une radiographie pour écarter la présence d’autres lésions à l’origine de la douleur, comme une fracture. Les échographies sont également utilisées.

Une femme qui a mal aux pieds.

Comment traiter le névrome de Morton ?

En général, le névrome de Morton se traite simplement avec le choix de chaussures adéquates. Celles-ci doivent être bien rembourrées pour permettre le soutien le plus complet du pied. De plus, il est préférable d’éviter les chaussures à talons.

Si cela n’est pas suffisant, des analgésiques ainsi que des anti-inflammatoires peuvent être prescrits pour réduire la douleur. Des injections de corticostéroïdes peuvent même être effectuées dans la zone pour diminuer l’inflammation.

Par ailleurs, si la douleur persiste et handicape la personne, une intervention chirurgicale est possible. L’objectif est de diminuer la pression sur le nerf, en éliminant les tissus qui le compriment. Dans les cas très graves, le nerf endommagé peut être retiré pour éviter la douleur.

Découvrez aussi : 5 conseils pour éviter d’avoir mal aux pieds dans vos chaussures neuves

Conclusion

Le névrome de Morton est une lésion qui survient généralement dans le nerf situé entre le troisième et le quatrième doigt de pied. Il est souvent associé à l’usage de chaussures à talons hauts, à des sports impliquant de courir ou aux malformations du pied. Normalement, le traitement consiste à utiliser de meilleures chaussures et à prendre soin de la santé du pied.

  • ¿Qué es el Neuroma de Morton? | Podoactiva. Líderes en Podología. Podólogos expertos en biomecánica. (n.d.). Retrieved November 26, 2019, from https://www.podoactiva.com/es/blog/que-es-el-neuroma-de-morton
  • Neuroma de Morton. (n.d.). Retrieved November 26, 2019, from https://www.sanitas.es/sanitas/seguros/es/particulares/biblioteca-de-salud/Lesiones/muscular-nerviosa-osea/neuroma-morton.html
  • Neuroma Morton | Doctor Iborra. (n.d.). Retrieved November 26, 2019, from https://doctoriborra.com/neuroma-de-morton/