Qu'est-ce que le tongkat ali et quelle est son utilité ?

Le tongkat ali pourrait augmenter les niveaux de testostérone, réduire le stress et améliorer la composition corporelle. Découvrez ses autres bienfaits, sa posologie et ses effets secondaires possibles.
Qu'est-ce que le tongkat ali et quelle est son utilité ?

Dernière mise à jour : 25 août, 2021

Le tongkat ali, dont le terme scientifique correspond à Eurycoma longifolia, est une plante qui est connue de plusieurs façons selon l’endroit où elle se trouve. Tandis qu’en Indonésie elle reçoit le nom de pasak bumi, aux Etats-Unis, au Canada et en Australie, elle est souvent appelée longjack.

Cette plante est originaire du sud de l’Asie et l’Indonésie est le pays qui en compte le plus grand nombre. Les concentrations sont plus petites en Thaïlande, en Malaisie, au Vietnam et au Laos. Elle est également connue pour atteindre une hauteur de 12 mètres en l’espace de 10 à 15 ans. Et arbore une couleur rougeâtre à la maturité.

Toutefois, c’est à la racine de l’arbre que l’on attribue des composés qui sont utilisés depuis des siècles à des fins médicinales. Que ce soit pour augmenter les niveaux de testostérone, ou traiter les dysfonctions érectiles, entre autres usages. De nos jours, le tongkat ali est disponible sous forme d’extrait ou de gélules.

Bienfaits du tongkat ali pour la santé

La médecine traditionnelle des pays du Sud-Est asiatique utilise le tongkat ali pour traiter la fièvre, la malaria et l’infertilité masculine. Voyons quels sont ses autres effets potentiels sur la santé, selon les preuves disponibles.

1. Il augmente les niveaux de testostérone et améliore la fertilité

Une étude publiée dans Therapeutic Advances in Urology a révélé que les niveaux de testostérone diminuent à cause du vieillissement, de la chimiothérapie, des infections des testicules, de l’action de certains médicaments ainsi que des maladies telles que l’alcoolisme chronique et l’apnée du sommeil.

La même recherche a signalé qu’un faible niveau de testostérone peut entraîner une baisse du désir sexuel, une dysfonction érectile. Voire même une infertilité. Cependant, une étude publiée dans le magazine médical Andrologia suggère que le tongkat ali peut augmenter les taux de cette hormone.

Par ailleurs, des recherches menées sur 76 hommes d’un certain âge présentant un faible taux de testostérone ont suggéré que la prise journalière de 200 milligrammes d’extrait de tongkat ali augmente significativement les niveaux de cette hormone à 90%.

De même, une recherche sur les animaux a également montré que la consommation d’Eurycoma longifolia est capable d’augmenter la stimulation sexuelle et d’améliorer la dysfonction érectile.

Enfin, il existe des preuves scientifiques que le tongkat ali peut aussi accroître la motilité et la concentration du sperme. Ce qui améliore la fertilité masculine. Selon une étude publiée dans Asian Journal of Andrology, la prise de 400 milligrammes améliore la motilité des spermatozoïdes à 44%.

Des spermatozoïdes.

“Cette racine fut étudiée dans son association avec la fertilité masculine, révélant qu’elle est capable d’augmenter la motilité des spermatozoïdes.”

Lisez également : Qu’est-ce que le syndrome du déficit en testostérone ?

2. Le tongkat ali réduit le stress

Une étude publiée dans Japanese Journal of Pharmacology souligne que le tongkat ali peut agir comme un médicament anxiolytique et soulager les symptômes de l’anxiété chez les souris. Cependant, bien que ces mêmes effets aient été observés chez les êtres humains, des recherches supplémentaires sont nécessaires.

D’autre part, une recherche menée sur 63 adultes souffrant de stress modéré a révélé qu’une supplémentation quotidienne de 200 milligrammes d’extrait de tongkat ali diminue de 16 % les niveaux de cortisol, l’hormone du stress. Les participants ont également ressenti une anxiété moindre.

3. Il peut améliorer la composition corporelle

Il a été démontré que le tongkat ali peut fonctionner comme une aide ergogénique. Autrement dit, une substance capable d’améliorer les performances sportives et d’augmenter la masse corporelle. En effet, cela est dû au fait que cette plante est une source de quassinoïdes. Il s’agit de composés chimiques qui permettent à l’organisme d’utiliser l’énergie plus efficacement. Ce qui réduit la fatigue et augmente la résistance.

Une étude portant sur 14 hommes participant à un programme d’entraînement de force a révélé que la consommation journalière de 100 milligrammes de tongkat ali peut augmenter de façon significative la masse corporelle maigre et la perte de graisse.

De même, une recherche sur 25 adultes âgés indique que la prise de 400 milligrammes d’extrait de tongkat ali tous les jours aide à prendre de la force musculaire. Cependant, une étude menée sur des cyclistes a conclu qu’une boisson contenant un peu de cette plante n’améliore pas les performances ou la force, mais son action est similaire à celle de l’eau.

Considérations et effets secondaires à propos du tongkat ali

Même si la consommation de tongkat ali chez les êtres humains n’a entraîné aucun effet secondaire, il convient de noter que les recherches sont rares. A ce propos, une étude publiée dans Food and Chemical Toxicology a observé que la racine provenant de Malaisie possède des niveaux de mercure supérieurs de 26 % à la limite recommandée.

Par conséquent, cela pourrait générer une intoxication au mercure, dont les symptômes impliquent des sautes d’humeur, ainsi que des problèmes de mémoire et de capacités motrices.

Toutefois, le tongkat ali n’a pas été testé sur les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes. Son innocuité n’est donc pas avérée et sa consommation n’est pas recommandée chez ces groupes de population.

Des feuilles de tongkat ali.

“Cette plante peut contenir des niveaux élevés de mercure. Il convient donc d’évaluer la sécurité de son usage ainsi que ses effets secondaires.”

Posologie et recommandations

Selon une étude publiée dans le journal Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, la prise de 300 milligrammes quotidiens de tongkat ali peut être sans danger. De même, des recherches publiées dans Molecules et Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine révèlent que l’ingestion de 1,2 grammes d’extrait est sûre chez les adultes.

Cependant, aucune étude n’a examiné l’usage à long terme. Par conséquent, il existe une incertitude quant à l’utilisation chronique.

Le tongkat ali étudié pour la dysfonction érectile et l’infertilité

L’Eurycoma longifolia est une plante originaire du Sud-Est de l’Asie qui peut atteindre 12 mètres de haut. Malgré sa hauteur, c’est sa racine qui s’utilise à des fins médicinales.

Depuis plusieurs siècles, les médecines traditionnelles des différents pays de cette région utilisent le tongkat ali. Notamment, pour faire baisser la fièvre et traiter la malaria, la dysfonction érectile et l’infertilité masculine.

La science a également montré qu’il était efficace pour augmenter les niveaux de testostérone. Et, par conséquent, pour aider à lutter contre l’impuissance et l’infertilité. D’autres bienfaits soutenus par la science sont la réduction du stress et l’amélioration de la composition corporelle.

Néanmoins, bien que sa consommation, à travers des compléments et extraits, soit considérée comme sûre, elle peut finir par être nocive en raison de sa forte teneur en mercure. Le tongkat ali est également déconseillé aux enfants, aux femmes enceintes et allaitantes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Actée à grappes noires : caractéristiques, utilisations et précautions
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Actée à grappes noires : caractéristiques, utilisations et précautions

Découvrons ensemble toutes les vertus et propriétés de l'actée à grappes noires, ainsi que ses potentielles utilisations.



  • McBride, J. A., Carson, C. C., 3rd, & Coward, R. M. (2016). Testosterone deficiency in the aging male. Therapeutic advances in urology, 8(1), 47–60. https://doi.org/10.1177/1756287215612961
  • George, A., & Henkel, R. (2014). Phytoandrogenic properties of Eurycoma longifolia as natural alternative to testosterone replacement therapy. Andrologia, 46(7), 708–721. https://doi.org/10.1111/and.12214
  • Tambi, M. I., Imran, M. K., & Henkel, R. R. (2012). Standardised water-soluble extract of Eurycoma longifolia, Tongkat ali, as testosterone booster for managing men with late-onset hypogonadism?. Andrologia, 44 Suppl 1, 226–230. https://doi.org/10.1111/j.1439-0272.2011.01168.x
  • Ang, H. H., Cheang, H. S., & Yusof, A. P. (2000). Effects of Eurycoma longifolia Jack (Tongkat Ali) on the initiation of sexual performance of inexperienced castrated male rats. Experimental animals, 49(1), 35–38. https://doi.org/10.1538/expanim.49.35
  • Ismail, S. B., Wan Mohammad, W. M., George, A., Nik Hussain, N. H., Musthapa Kamal, Z. M., & Liske, E. (2012). Randomized Clinical Trial on the Use of PHYSTA Freeze-Dried Water Extract of Eurycoma longifolia for the Improvement of Quality of Life and Sexual Well-Being in Men. Evidence-based complementary and alternative medicine : eCAM, 2012, 429268. https://doi.org/10.1155/2012/429268
  • Tambi, M. I., & Imran, M. K. (2010). Eurycoma longifolia Jack in managing idiopathic male infertility. Asian journal of andrology, 12(3), 376–380. https://doi.org/10.1038/aja.2010.7
  • Ang, H. H., & Cheang, H. S. (1999). Studies on the anxiolytic activity of Eurycoma longifolia Jack roots in mice. Japanese journal of pharmacology, 79(4), 497–500. https://doi.org/10.1254/jjp.79.497
  • Talbott, S. M., Talbott, J. A., George, A., & Pugh, M. (2013). Effect of Tongkat Ali on stress hormones and psychological mood state in moderately stressed subjects. Journal of the International Society of Sports Nutrition, 10(1), 28. https://doi.org/10.1186/1550-2783-10-28
  • Khanijo, T., & Jiraungkoorskul, W. (2016). Review Ergogenic Effect of Long Jack, Eurycoma Longifolia. Pharmacognosy reviews, 10(20), 139–142. https://doi.org/10.4103/0973-7847.194041
  • Joint Conference of BASEM and BASES. (2003). British Journal of Sports Medicine, 37(5), 464–470. https://doi.org/10.1136/bjsm.37.5.464
  • Henkel, R. R., Wang, R., Bassett, S. H., Chen, T., Liu, N., Zhu, Y., & Tambi, M. I. (2014). Tongkat Ali as a potential herbal supplement for physically active male and female seniors–a pilot study. Phytotherapy research : PTR, 28(4), 544–550. https://doi.org/10.1002/ptr.5017
  • Ooi, F. K., Singh, R., Sirisinghe, R. G., Ang, B., & Jamalullail, S. (2001). Effects of a herbal ergogenic drink on cycling performance in young cyclists. Malaysian journal of nutrition, 7(1), 33–40.
  • Ang, H. H., & Lee, K. L. (2006). Contamination of mercury in tongkat Ali hitam herbal preparations. Food and chemical toxicology : an international journal published for the British Industrial Biological Research Association, 44(8), 1245–1250. https://doi.org/10.1016/j.fct.2006.01.014
  • Rehman, S. U., Choe, K., & Yoo, H. H. (2016). Review on a Traditional Herbal Medicine, Eurycoma longifolia Jack (Tongkat Ali): Its Traditional Uses, Chemistry, Evidence-Based Pharmacology and Toxicology. Molecules (Basel, Switzerland), 21(3), 331. https://doi.org/10.3390/molecules21030331
  • Li, C. H., Liao, J. W., Liao, P. L., Huang, W. K., Tse, L. S., Lin, C. H., Kang, J. J., & Cheng, Y. W. (2013). Evaluation of Acute 13-Week Subchronic Toxicity and Genotoxicity of the Powdered Root of Tongkat Ali (Eurycoma longifolia Jack). Evidence-based complementary and alternative medicine : eCAM, 2013, 102987. https://doi.org/10.1155/2013/102987