Qu’est-ce que l’hydropisie ?

L'hydropisie peut être le signe de plusieurs maux qui vont de problèmes au niveau de l'appareil circulatoire jusqu'à des affections de l'appareil digestif ou des reins, c'est pourquoi il est important de consulter un spécialiste.

L’hydropisie est une pathologie qui entraîne de la rétention d’eau dans les tissus internes, même si cela n’est qu’un des symptômes parmi ses nombreux effets néfastes sur notre santé, comme les maladies du système circulatoire, les dysfonctionnements des reins ou de l’appareil digestif. L’hydropisie consiste notamment en une forte rétention de liquide dans le péritoine (la membrane qui recouvre les organes présents au niveau du thorax). Ce symptôme se présente donc fréquemment dans la partie supérieure du corps, même s’il peut exister des cas dans lesquels la maladie survient dans les chevilles et les poignets, voire même au niveau du cou.

L’hydropisie, un important signal d’alerte

Si ses symptômes ne sont pas traités, l’hydropisie peut entraîner un dysfonctionnement des organes vitaux comme le cœur, le foie et les poumons, car la présence de liquides exerce sur eux une forte pression, réduisant par là même l’espace nécessaire à leur activité normale. Le gonflement, localisé généralement sur la partie haute du corps, s’appelle un œdème et n’altère pas la couleur de la peau ni ne provoque de douleur lorsqu’on le touche. Lorsqu’un patient souffre d’hydropisie, les causes de cette maladie doivent être recherchées au-delà des symptômes provoqués. Il est possible que la maladie survienne à cause d’une insuffisance cardiaque congestive, qui altère le rythme des pulsations produites par le cœur et entraîne de la rétention d’eau, un symptôme difficilement traitable qui se remarque souvent dans les extrémités du corps.  

 Coeur1

L’hydropisie peut également apparaître au niveau pulmonaire, la toux étant alors le principal symptôme de la présence de la pathologie. Lorsque le patient expectore constamment, et que des gonflements apparaissent dans certaines partie de son corps, il doit être immédiatement transporté chez le médecin. Celui-ci lui prescrira un traitement à base de diurétiques pour expulser l’excès de liquides par l’urine. Il est très fréquent que l’hydropisie apparaissent après la survenance d’une insuffisance rénale, car les reins n’ont plus la capacité de filtrer l’eau présente dans le sang et la production d’urine s’en voit logiquement réduite. L’hydropisie due à l’insuffisance rénale peut également se manifester par l’apparition d’une inflammation progressive dans les extrémités, un symptôme très facilement identifiable.

NOTE : Pour en savoir plus sur les traitements de la rétention d’eau, nous vous recommandons de lire les articles suivants :

N’oubliez pas !

Rétention-d'eau
Cette maladie peut toucher n’importe quelle personne et son traitement dépendra du type d’hydropisie qui est apparue. Cela peut être un problème sérieux qui affecte gravement la santé et le bien-être de celui qui en souffre. L’hydropisie est souvent liée à des problèmes graves comme des insuffisances de notre système corporel ou d’organes importants, comme le cœur ou les reins. Cette pathologie doit être traitée en urgence, car un manque d’attention peut être très dangereux et peut provoquer la mort.

Catégories: Soins Étiquettes:
A découvrir aussi