Qu'est-ce que l'igname sauvage et quelles sont ses propriétés ?

L'igname sauvage a une haute concentration en vitamine C, ce qui en fait une plante adéquate pour renforcer la fonction du système immunitaire.
Qu'est-ce que l'igname sauvage et quelles sont ses propriétés ?

Dernière mise à jour : 19 juin, 2021

L’igname sauvage est une plante qui s’utilise actuellement en tant que traitement face à certains problèmes de type inflammatoire. Il a des propriétés bénéfiques et certains experts affirment qu’il pourrait être positif pour la santé. Il existe cependant des risques et contre-indications associés à sa consommation.

Nous allons vous expliquer en détail comment et quand utiliser l’igname sauvage. Néanmoins, gardez bien à l’esprit que, pour en tirer profit, il est important de l’introduire dans le cadre d’une alimentation équilibrée et variée. Par ailleurs, il est crucial d’éviter la consommation de produits toxiques et de pratiquer du sport.

Usages et possibles bénéfices de l’igname sauvage

Il est possible d’utiliser l’igname sauvage dans les contextes suivants.

Polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde.

Cette maladie dispose de nombreux traitements.

Les propriétés anti-inflammatoires de l’igname en font un remède potentiel pour de nombreuses pathologies qui disposent de ce mécanisme en tant qu’élément sous-jacent. Quoi qu’il en soit, les études qui existent à ce sujet sont faites sur des animaux et les résultats ne sont donc pas extrapolables à l’être humain.

Hyperuricémie

Certains essais, comme celui publié dans la revue Journal of Ethnopharmacology, affirment que l’igname sauvage a le potentiel d’augmenter l’excrétion d’acide urique. Ceci éviterait le problème de l’hyperucémie chez les personnes qui y sont prédisposées. Cependant, comme dans le cas antérieur, les études ont été effectuées sur des animaux.

Spasmes musculaires

On a aussi étudié le possible effet de l’igname sauvage dans le traitement des spasmes musculaires. Grâce à cet aliment, on pourrait soulager les douleurs associées aux règles ou aux crampes. Dans tous les cas, les recherches ne sont pas concluantes et ne permettent pas d’établir des preuves solides.

Infection virale

Il faut souligner que l’igname a une concentration significative en vitamine C. Ce nutriment aide à améliorer la fonction du système immunitaire, en diminuant l’incidence des rhumes et grippes habituels. Par ailleurs, une ingestion élevée de cette substance permet un contrôle efficace des symptômes et une rémission précoce de la maladie.

Ceci peut également vous intéresser : La vitamine C aide-t-elle à combattre les allergies ?

Infertilité

Il n’existe pas beaucoup d’articles scientifiques à ce sujet mais certains auteurs affirment que l’ingestion régulière de la plante pourrait améliorer la fertilité chez les femmes grâce à sa concentration en phytoestrogènes.

Quoi qu’il en soit, il est important de consulter son médecin avant de le consommer dans ce but. Il pourrait même y avoir des interactions avec d’autres traitements pour la fertilité.

Une thérapie de couple pour infertilité.

Ce traitement pourrait aider dans le cas d’une infertilité mais il ne doit pas remplacer les recommandations médicales.

Risques et contre-indications de l’igname sauvage

Même si l’igname sauvage peut présenter un bénéfice potentiel pour certaines personnes, sa consommation peut aussi entraîner des risques. Par exemple, cet aliment peut parfois provoquer des nausées, des vomissements et des maux de tête. On a aussi recensé d’autres cas de problèmes digestifs.

Il est même possible de développer une réaction allergique, normalement avec une manifestation cutanée. Il n’est pas fréquent d’avoir un choc anaphylactique après la consommation de l’igname mais on remarque toutefois une série d’effets secondaires dermatologiques qui empêchent son introduction dans l’alimentation.

Présentations et doses

L’igname sauvage peut se trouver sous son état naturel, même s’il est aussi possible d’en ingérer un extrait sous forme de supplément alimentaire. Le plus fréquent est de le trouver sous forme de capsule avec environ 100 milligrammes de cette plante par dose.

On le commercialise surtout pour sa capacité à réduire la douleur et l’inflammation articulaire, même si nous avons déjà souligné que les évidences à ce sujet étaient peu nombreuses.

La majeure partie des fabricants affirment que la consommation d’une ou deux doses de façon quotidienne pourrait être efficace pour le traitement des coliques menstruelles, la rétention de liquides et les symptômes de la ménopause.

Selon une étude publiée dans Iranian Journal of Pharmaceutical Research, la consommation de l’igname sauvage pourrait aussi moduler le profil lipidique. Néanmoins, l’influence de l’alimentation sur ce paramètre est limitée. De la même façon, il existe une forte détermination génétique à ce sujet.

L’igname sauvage, une plante avec des propriétés médicinales

Comme vous avez pu le voir, l’igname sauvage dispose de plusieurs contextes d’application et a de rares effets secondaires. Quoi qu’il en soit, peu d’études appuient sa consommation. La majeure partie des essais réalisés sont in vitro ou sur des animaux, ce qui ne permet pas d’extrapoler les résultats à l’être humain. Néanmoins, on la considère comme une plante sûre pour la santé, sauf en cas d’allergies.

Il est cependant conseillé de consulter un médecin ou un nutritionniste avant d’entamer sa consommation. Ceci devrait être la règle avant d’introduire un supplément dans son plan d’alimentation. Le professionnel pourra évaluer le besoin d’inclure la substance et sera capable d’évaluer les risques associés.

Enfin, souvenez-vous que pour avoir un bon état de santé, il est indispensable d’avoir une alimentation saine et variée ainsi que de pratiquer une activité physique de façon régulière. Bien se reposer est également essentiel. Les suppléments ne sont là que pour compléter tout cela.

Cela pourrait vous intéresser ...
Compléments à prendre pour être en bonne santé
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Compléments à prendre pour être en bonne santé

Le choix de compléments naturels est très large et peut être bénéfique pour la sant. Il faut cependant bien se renseigner avant d'en consommer.



  • Obidiegwu JE, Lyons JB, Chilaka CA. The Dioscorea Genus (Yam)-An Appraisal of Nutritional and Therapeutic Potentials. Foods. 2020 Sep 16;9(9):1304. doi: 10.3390/foods9091304. PMID: 32947880; PMCID: PMC7555206.
  • Salehi B, Sener B, Kilic M, Sharifi-Rad J, Naz R, Yousaf Z, Mudau FN, Fokou PVT, Ezzat SM, El Bishbishy MH, Taheri Y, Lucariello G, Durazzo A, Lucarini M, Suleria HAR, Santini A. Dioscorea Plants: A Genus Rich in Vital Nutra-pharmaceuticals-A Review. Iran J Pharm Res. 2019 Fall;18(Suppl1):68-89. doi: 10.22037/ijpr.2019.112501.13795. PMID: 32802090; PMCID: PMC7393038.
  • Zhang Y, Jin L, Liu J, Wang W, Yu H, Li J, Chen Q, Wang T. Effect and mechanism of dioscin from Dioscorea spongiosa on uric acid excretion in animal model of hyperuricemia. J Ethnopharmacol. 2018 Mar 25;214:29-36. doi: 10.1016/j.jep.2017.12.004. Epub 2017 Dec 9. PMID: 29233733.